alexametrics
dimanche 24 octobre 2021
Heure de Tunis : 11:05
A la Une
Affrontements nocturnes : la majorité des casseurs sont des mineurs selon le ministère de l'Intérieur
17/01/2021 | 14:19
2 min
Affrontements nocturnes : la majorité des casseurs sont des mineurs selon le ministère de l'Intérieur

 

Le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Khaled Hayouni, a indiqué, ce dimanche 17 janvier 2021, dans une déclaration à l’agence de presse Tap, que les forces de sécurité ont fait échouer, samedi soir, de nombreuses tentatives de vol et de pillage de biens publics et privés, en marge des affrontements entre policiers et manifestants qui ont eu lieu dans plusieurs régions du pays.

 

Khaled Hayouni a précisé que ces incidents ont éclaté simultanément à Tunis et dans certains gouvernorats, juste après l’entrée en vigueur du couvre-feu à 16h. Les agitateurs ont dressé des barricades et mis le feu à des pneus, barrant ainsi plusieurs routes. Ils ont, également, tenté de piller des établissements publics et privés. Et d’ajouter que la majorité des émeutiers sont des mineurs, dont l’âge est compris entre 12 et 15 ans ainsi que des jeunes (entre 20 et 25 ans).

Le porte-parole du ministère a affirmé que le but de ces mouvements est de "déconcentrer les forces sécuritaires et de disperser leurs efforts pour commettre des actes de pillage".

 

Pour sa part le porte-parole de la Direction générale de la sûreté nationale, Walid Hakima a souligné à la même source que les groupes d'individus qui se sont rassemblés, samedi soir, dans plusieurs régions, n'avaient aucune volonté de manifester, pacifiquement, leur seul objectif était de casser ou piller.

Il a ajouté que les forces sécuritaires, relevant de la Direction générale de la sécurité nationale, ont arrêté 242 individus à la suite de ces actes de vandalisme. Les arrestations ont eu lieu en coordination avec le ministère public, a-t-il précisé. "Des sécuritaires ont été blessés et des véhicules de la police saccagées".

 

S.H

17/01/2021 | 14:19
2 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Comme à son habitude nahdha utilisé les mineurs pour semer le trouble.
a posté le 18-01-2021 à 05:21
La secte nahdha tient fermement à envahir Tunis pour s'installer définitivement à Tunis et quitter le sud.
Les recrutés sudistes à Tunis avaient pourtant un emploi au sud, mais les ordres sont donnés à ce qu'ils migrent à Tunis voire de louer des logements en groupe en attendant de débloquer les prêts pour acquérir de nouveaux logements récemment construits par les porteurs mafieux sudistes qui se sont déjà enrichis par l'exécution des marchés des appels d'offre proposés par l'état tunisien dirigé par nahdha.
Tel est est là conquête de Tunis la devenue surpeuplée exagérément ce qui constitue une annonce de conflits sociaux déjà constatés par les recrutements anarchiques et innimbrables par nahdha (troika) des sudistes dans les ministères et les sociétés publiques sis à Tunis ; comme si ces recrutements ne peuvent pas s'effectuer à Gabes ou à Mednine si mon supposé qylue l'état tunisien est en mesure de régler les salaires "fictifs" et pour la forme (comme ceux de bastana ou jardinage ou ceux de kamour); en somme les complots planifiés par nahdha lors de leur séjour à Londres avant 2011 vont bon train.
Mainrenant il n'est pas difficile de savoir qui sont derrière toute cette machination pour que la Tunisie soit sous leur mainmise pour qu'ils valident à l'aide de ces traitres leur chemin vers le pétrole libyen et reconquérir la rive sud de la méditerranée qui les tient à coeur depuis belle lurette...
Citoyen_H
@Falous Corona | 15:43
a posté le 17-01-2021 à 19:44
Exact, un état fort est un état qui sait se faire respecter.
Malheyreusement, depuis 2011, ce n'est pas du tout le cas du chlekistan.
Quand il s'agit de pillage et de destruction du bien d'autrui, les consanguins bouseux sont imbattables.
Tout est prétexte à casser.
Allez donc jeter un papier devant les troglodytes de ces bougnoulopithèques, il vous lyncheront sans pitié aucune.
Le populisme aura prochainement raison de la nation.
Les ploucs au pouvoir, ne feront jamais de mal aux ploucs issus de l'exode rural, pour la simple raison qu'ils ne se mangent pas entre-eux.







Alya
Ils ont tout compris!!!
a posté le 17-01-2021 à 18:06
Les parents et le grands frères manifestent soi-disant. Et les mineurs sont chargés de piller!!!!!Que pourrait faire un gouvernement contre de tels comportements!!!!!
TAW TCHOUFOU
DEJA VU !
a posté le 17-01-2021 à 16:47
Et alors ?
La loi est la même pour tous et partout sur le territoire , d'autant plus qu'on traverse une période de couvre-feu !
Et ce ne sont pas des " revendications sociales " ou autres âneries , car les manifestations se font de jour en général et sans pillage dans ce cas !
Veut-on nous faire comprendre que parce qu'ils sont mineurs , ils ne pourront pas être mis sous les verrous ni être responsables de leurs actes ?
C'est troublant , car s' ils ne s'agit que de mineurs en grande partie , qui sont sorti à peu près au même moment , pour s'adonner aux mêmes pillages et aux mêmes destructions dans la plupart des régions , ce n'est pas un hasard , il y a donc une " organisation " derrière , une coordination , un timing et des objectifs .
Et le fait d'avoir " embauché " dans cette tranche d'âge , signifiait " l'impunité " pour ces jeunes , même s'ils étaient arrêté . La justice de qui vous savez saura faire du zèle et leur trouver toutes les bonnes raisons juridiques pour leur accorder son pardon , avec un Makhlouf à l'appui pour défendre la veuve et ses orphelins !
A moins .... qu'elle demande ( la justice ) , des comptes fermes et directs aux parents de ces charmants bambins , mais ... aucun risque là aussi , nos courageux politiques diraient qu'on risque d'ajouter des troubles au troubles , alors courage , passons ... et présentons l'ardoise aux contribuables !
Fares
Feu d'artifice
a posté le 17-01-2021 à 16:18
Puisque ghannouchi nous a dit il y a quelques jours que tout va bien, il ne peut s'agir que d'un groupe d'adolescents qui sont sortis célébrer le dixième anniversaire de la vachette bénie.
Angel
242 arrestations!!!
a posté le 17-01-2021 à 16:08
Mineurs de 12 à 15 ans et de 20 à 25 ans, munis de pneux, de gaz d'outils pour détériorer ne peuvent pas se coordonner innocemment dans tout le pays sans avoir été poussés par des mains criminelles !!!
Ils ne sont ni enfants de la révolution, ni motivés politiquement!
Font-ils partie des 500 000 combattants de Bhiri? des disciples de Makhlouf? ils ne peuvent qu'être poussés par des voyous aux desseins funestes
mais sait-on jamais?
Nephentes
Comment faire pour eviter le pire
a posté le 17-01-2021 à 15:27
il y a certainement des tierces parties qui sont a l'origine de ces violences

Mais il est tout aussi certain que les gens en ont ras le bol; ils sont en etat de revolte, par quartiers et delegations entiers

le peuple se revolte a juste titre contre les privileges les passe droits la corruption et l'arrogance des autorites

l'Etat se defait et se gangrene devant le regard de tous

une majorite de jeunes citoyens vouent un mepris feroce envers les representants de la Loi et de la Justice et c'est dramatique

Ce gouvernement Mechichi est completement inconscient a cote de la plaque
AAT
Cher @Nephentes..
a posté le à 21:23
La RCD Bande lebt noch und hat noch viel Geld!

Le gang du RCD est toujours en vie et a toujours - pas seulement en Suisse - beaucoup, beaucoup d'argent !

Et qui peuvent acheter les médias du pays, peuvent aussi acheter une centaine de mécontents et ignorants, pour beaucoup d'argent !
Falous Corona
Où sont leurs parents ?!!!
a posté le 17-01-2021 à 15:24
Des mineurs dans la rue en plein couvre-feu à défier la police et à saccager des biens publics?!!! Leurs parents doivent être interrogés et éventuellement payer les dégâts!!! C'est quoi ce bordel !
Abir
Un peut d'effort s'il vous plait@les autorités
a posté le 17-01-2021 à 15:09
Bien sûr des mineurs pour qu'ils ne seront pas poursuivis, mais les commanditaires ne peuvent être que des adultes et ils sont connus : le criminel kiriji et ses bras les criminels
Famous Corona
Mise au point!
a posté le à 15:43
Pendant les quelques jours de trouble au Maroc en 2011, les mineurs qui ont été attrapés entrain de saccager des agences bancaires ont été arrêtés et leur libération conditionnée par le dédommagement intégral des dégâts par leurs parents !!!! '?ela s'appelle "UN '?TAT FORT", qui ne recule jamais devant l'application de la loi !
josiane journoux
délinquance ou nécessité alimentaire ?
a posté le 17-01-2021 à 15:05
questions habituelle en cas de délinquance de mineurs : que font les parents ? sont ils complices ?
Jilani
Quelle découverte
a posté le 17-01-2021 à 14:55
Faut-il sortir les vieux pour manifester et nous débarrasser de cette horde islamiste et surtout leur chef d'avoir ruiné le pays. Ce sont les jeunes et mineurs qui ont subi la misère de ces dix années et encore maintenant la covid. Laisser les nous libérer.
mehdouch
Chacun doit répondre de ses actes
a posté le 17-01-2021 à 14:35
Ils doivent assumer leur actes et payer leur dégâts quitte à leur confisquer leur biens et les.biens de leurs parents
mansour
Au vu et au su de tous, toute une logistique mise en place
a posté le 17-01-2021 à 14:34
pour des protestations nocturnes avec des camions chargés de pneus à brûler, bouteilles incendiaires, des casseurs-délinquants payés et etc puis le gouvernement Rached Ghannouchi-Hichem-Mechichi-Qualb Tounes dénonce dans un communiqué le pillage des biens publics et privés !