alexametrics
dimanche 28 novembre 2021
Heure de Tunis : 16:01
Dernières news
Abir Moussi : Ce que fait le président du pouvoir établi aux députés est un crime !
21/10/2021 | 14:42
2 min
Abir Moussi : Ce que fait le président du pouvoir établi aux députés est un crime !

 

La présidente du PDL, Abir Moussi, a affirmé, lors de son intervention jeudi 21 octobre 2021, sur Jawhara FM, que les mesures exceptionnelles annoncées le 22 septembre et visant les députés, ont non seulement mis tous les élus dans le même sac mais constituent également un crime à l’encontre des fonctionnaires et des retraités qui se sont vus privés de leurs pensions et de toute couverture sociale.

« On en est arrivé où une femme s’est retrouvée obligée de révéler qu’elle avait un cancer. C’est une violation de la vie privée, qui sait si elle avait envie ou l’intention de le révéler, cette situation est un crime ! », a-t-elle déclaré, rappelant que son parti appelle de tout temps à dissoudre le Parlement et à mettre fin à cette situation ambiguë.

 

Abir Moussi a condamné la campagne qui cible son parti et la politique du deux poids deux mesures qu’adopte le président pour traiter les affaires qui le concernent et celles qui concernent les autres parties, dont le PDL qui a été longtemps la cible d’attaques, physiques notamment.

« On nous a interdit des réunions, des évènements, des manifestations, des cérémonies alors que nous sommes toujours en règle. Aujourd’hui il existe une politique de contrebande au nom du président et on y fait ce qu’on veut sans être inquiété », a-t-elle poursuivi.

 « Personne n’a voulu crever l’abcès et nettoyer la plaie pour débarrasser le pays des extrémistes. La personne qui prend le pouvoir doit d’abord et avant tout avoir un discours rassurant, dire que la justice va suivre son cours et que la lutte contre la corruption ne sera ni opérée dans des « campagnes » ni ponctuelle. Il doit aussi donner aux Tunisiens un tableau de bord et des horizons », a ajouté Abir Moussi.  

 

La présidente du PDL a enfin souligné que la priorité est aujourd’hui la sécurité alimentaire et qu’il est urgent d’ouvrir les dossiers de corruption dans le secteur de l’agriculture.

 

 


M.B.Z

21/10/2021 | 14:42
2 min
Suivez-nous
Commentaires
EL OUAFFY Y
C'est labsence de serrage de l"étau
a posté le 22-10-2021 à 16:06
La cause de ces divergences ce ne rien que l'absence d'un sécuritaire chevronné c'est bien SIDNA Ammar 4X4 04 celui qui a la technique de découvrir ces malhonnêtes
Citoyen_H
@Forza - 22-10-2021 à 07:21 HAHAHAHA, HAAHAHAHA, HAHAHAHA? france 24, bfm wc , DES MEDIAS DE L'AU-DELA
a posté le 22-10-2021 à 12:48
Et pourquoi pas télé-7 jours, Pif gadget ou Salut les copains, pendant qu'on y est.

Et dire que ces mêmes médias avaient colporté de l'intox à profusion durant la guerre du golfe et de bien d'autres, dont celle menée contre Kadafi, le terrible et inhumain violeur de mouches tsé-tsé et de fourmis rouges.
Quand aux fameux pipelines qui avaient été commandés par Saddam Hussein, c'étaient des tubes de canons, capables d'envoyer des obus de Bagdad jusqu'à Londres, New york et même jusqu'à la planète Mars ......

Mais quelles débilités.
Plus fort, tu meurs.
Hahahaha, hahahaha, hahahaha.

S'il y avait des oscars couronnant les médias poubelles de la place, bfm wc et france 24 seraient les premiers, ex-aequo.

hahahaha, hahahaha, hahahaha
Jusqu'où s'arrêteront ils !!!!!!!!!!!!!!





Carthage Libre
Sans les alertes de Abir Moussi, nous serons dans une Dictature de fait. Elle n'a jamais été au pouvoir.
a posté le 22-10-2021 à 12:47
Déjà, je vous rappelle, que quand elle était au RCD fin 2009, elle n'a jamais signé des papier, puisqu'elle était très jeune et n'avait AUCUN pouvoir, contrarement au Ghariani qui avait la main lourde sur les affaires du pays. Donc argument "RCD" à la poubelle. Non avenue.

Deuxio, depuis qu'elle est président du PDL, elle n'a JAMAIS participé aux affaires du pays et n'a jamais été associé depuis 10 ans à un quelconque pouvoir, contrairement à la majorité des députés ; donc, ceux qui veulent la mettre dans le même sac que les autres, vos gueules.

Balayer Abir Moussi d'un revers de main est un acte dangereux, anti-républicain sans parler de dictatorial ; s'ils veulent écarter Abir Moussi c'est parcequ'ils savent qu'elle est extrêmement populaire et que un très très grand nombre de tunisiens lui font confiance, dont moi (je rappelle que je n'ai pas voté pour elle en 2019).

En résumé, Abir Moussi représente ce contre-pouvoir tant redouté par Kaies Saied ; il FAUT ce contre-pouvoir, et Abir Moussi dira des choses positives sur Kaies Saied s'il le mérite, des choses négatives et des critiques s'il le faut : elle est dans SON ROLE, car elle n'a rien à se reprocher, bien au contraire.

Quand vous comprendrez ça, venez me voir on en parlera.

@Bourguibiste Nationaliste : elle défend les Khwenjias Je vois que vous ne l'écoutez pas! Ecoutez la, vous verrez que ce qu'elle dit est plus que LOGIQUE, Patriote et pragmatique. Abir Moussi défend la Tunisie et ses intérêts AVANT TOUTE CHOSE.

Bref, je suis plus que jamais avec cette Dame, qui montre son sens du Patriotisme, de l'abnégation, de la Droiture, SANS CONCESSION quand il s'agit de la Tunisie et de son peuple.

1000 Respects Madame ; on connaît votre sincérité et votre combat pour notre pays.

PS : Si elle était au pouvoir La Tunisie serait déjà sur les rails, en marche, les khwenjias au cachot, Kaies saied entrain de boire son café à Mnihla.
Bourguibiste nationaliste
@ Carthage libre
a posté le à 15:01
J'ai écrit que Mme Moussi se trouve OBJECTIVEMENT du côté des Khwanjias.
Je me permets de vous rappeler que j'ai été un des premiers à défendre cette dame valeureuse et courageuse. Mais je suis aussi le premier à dire maintenant qu'elle se trompe politiquement.
"Si elle était au pouvoir La Tunisie serait déjà sur les rails, en marche, les khwenjias au cachot, Kaies saied entrain de boire son café à Mnihla". J'en suis caonvaincu. Malheureusement, elle n'est pas au pouvoir et elle doit donc s'allier avec celui qui est au pouvoir. A force de critiquer le président, Mme Moussi fait le jeu des Khwanjias.
Cher Carthage Libre, je vous invite à réécouter le discours du président du jeudi 21 octobre: Mme Moussi devrait y souscrire et le soutenir.
Carthage Libre
Ni moi, ni Abir Moussi sommes contre Kaies Saied ; bien au contraire!!
a posté le à 16:39
Bien au contraire! Abir Moussi lui a tendu et lui tend la main ; elle a maintes fois dit "qu'elle voulait l'aider" à réussir et elle rajoute "sa réussite, c'est notre réussite et donc la réussite de la Tunisie" ; peut on être plus pragmatique et patriote que ça?

MAIS, cher @Bourguiste, dit toi POURQUOI Abir Moussi fait tout ce tohu bohu envers Saied? C'est parcequ'il ne faudra JAMAIS JAMAIS donner un chèque en blanc ; "caresser" Saied dans le sens du poil, lui laisser faire ce qu'il veut équivaut à la "prise de conscience" de Saied de sa TOUTE PUISSANCE.

DONC, elle fait le contre-pouvoir.

Elle est dans son ROLE ; elle DOIT le faire! D'ailleurs pourquoi Saied la place au même titre que les bandit Khwenjia? C'est ELLE qui les a dénudé, c'est ELLE qui les a fait sortir de leur hypocrisie (car ils étaient occupé avec le Terrorisme et à piller le pays), c'est elle qui a fait tout le bruit, les caméra live, etc pour montrer à tout le monde leur vrai visage).

Tu as compris cher @Bourguibiste : Abir Moussi ne joue pas dans la même cour que les salopards de Khwenjias ; mais bien sur qu'elle ne les défend pas, ça serait une hérésie, elle le fera jamais, tu le sais! Mais elle précise bien "tous les députés ne sont pas des voleurs et des salopards" et elle demande à ce que l'on fasse la différence entre...le bon grain et l'ivraie.

Kaies Saied n'a pas le DROIT de mettre tout le monde dans le même sac...c'est grave.
cesarios
notre transition démocratique a été dérapée par.......................................
a posté le 22-10-2021 à 11:22
Durant cette décennie , donnons -nous un seul nom d'un gouvernant, d'un décideur qui n'est pas un menteur ou un magouilleur ou un tricheur , et comment on peut avancer notre transition démocratique dans cette situation mafieuse et comment on peut hisser notre économie et notre social avec des affamés de pouvoir et de pognon qui n'ont qu'un seul souci qui est de servir eux-mêmes ou
leurs proches ou leur clan du butin et de tous les avantages et les privilèges? et qui s'en foutent éperdument du reste du peuple .... Nous voilà , on s'est trouvé devant un résultat de décadences dans tous les domaines et les secteurs et d'une banqueroute qu'on doit subir pour une période qui pourra s'allonger à une prochaine décennie et elle pourra toucher nos futures générations qui vont la payer chèrement, espérons notre 25 JUILLET sera une nouvelle horizon pour avoir l'occasion de trousser les manches et récupérer nos valeurs de production et de prospérité même progressivement dans tous les domaines , et nos nouveaux décideurs et gouvernants soient à la hauteur du défi qui les attend et aux justes visions qui le nécessitent





observator
Quand Moussi parle de lutte contre la corruption !!!
a posté le 22-10-2021 à 09:50
Elle qui a été allaitée dans la corruption par la dictature.
Moussi qui se soucis de la vie privée des gens maintenant alors qu'elle a été bercée dans un système où cette vie n'a été que constamment violée.
Le monde à l'envers dans ce bled.
Soussi
Ommelette
a posté le 22-10-2021 à 08:12
La Tunisie est arrivee au point de l omelette et les ouefs
Le sacrifice est obligatoire pour tous les Tunisiens Si on veut vraiment le changement ou garder le parlement
Le pays est a genoux
Abir vous avez fait votre devoir Maintenant au
President de faire son travail
Patience
Forza
Les frères au Soudan mitent pour un pouvoir civil
a posté le 22-10-2021 à 07:21
Contre un état militaire et policier et pour la réussite de la transition démocratique. Les émirats et ses pions sont en train de perdre sa bataille contre la démocratie au Soudan, aux tunisiens de faire de défendre leur démocratie comme le font les Soudanais.
https://www.france24.com/fr/afrique/20211021-au-soudan-une-journée-de-manifestation-cruciale-pour-la-transition-démocratique
takilas
Non Madame !
a posté le 21-10-2021 à 20:46
Pour sauver la Tunisie, il faut des sacrifices dont e' premier lieu le peuple tunisien qui est censé de sa part contribuer panser et guérir les massacres socio-économiques causes à la Tunisie par nahdha au cours de la dernière décennie ; et pour que le peuple tunisien se débarrasse de cette vermine nahdha la contribution de tout le monde devient nécessaire.
Citoyen_H
TOUT COMPTE FAIT, ILS SONT TOUS COMPLICES ET PAR CONSEQUENT TOUS COUPABLES
a posté le à 21:24
D'une part pour avoir tous meugler en choeur "khobz ou mè et ZABA lè".
Ensuite, nous avons tous ceux qui n'étaient pas allés votés aux différentes échéances électorales, parce qu'ils ne se sentaient pas concernés.
mais aussi, il y a tous ceux qui étaient aller voter pour les mauvais chevaux, tels que pour les abbou, le safi saied, le marzougui, le khriji et tout le reste des pourris.
Et enfin, il y a tous les pourris, tous les corrompus qui avaient tiré leur épingle du jeu, en participant à la grande braderie de la corruption, qui croyez moi, sont bien plus nombreux que vous ne le croyez.

Moi, je m'avancerai à dire que plus de 80 % de la population Tunisienne est directement et indirectement pourrie, jusqu'à la moelle épinière.

Après la grande récré qui avait duré plus de onze ans, il est grand temps d'aller bosser les filles.
Cette fois-ci, gare à vos fesses !!
Les règles du jeu ont changé.
Dernière chose, les fifilles. Sachez que tous ceux qui ont trempé dans les magouilles et la corruptions active, ont 9 chances sur dix de passer par la case taule.
Je vous souhaite, bon courage !!!



Mêmepaspeur
Ne pas pousser le bouchon trop loin
a posté le 21-10-2021 à 20:39
"une politique de contrebande au nom du président"

Attention !
Quand les bornes sont franchies il n'y a plus de limites. . .
Les insultes et les accusations gratuites ont conduit derrière les barreaux un aboyeur de télé qui éructait en direct !
Je ne voudrais pas voir AM séjourner à la Manouba en triste compagnie. . .
Et puis que je sache, "le cancer" n'est pas une maladie honteuse. . .et il revient en premier lieu à celui qui en est atteint de rendre publique ou non sa maladie. . . ce qui a d'ailleurs donné le beau rôle au Président, même si certain(e)s le gourmandent pour ça !
MPP.
zozo Zohra
Mêmepaspeur
a posté le à 21:40
Bien dit, merci
Angel
Tu déconnes
a posté le 21-10-2021 à 20:17
Tu déconnes Abir, Tu déconnes!!!

La solution est simple: que TOUS les députés, nominativement présentent un dossier à une commission spécialement désignée pour l'étudier.
Tous député ayant des affaires en justice ou le moindre soupçon de corruption doit être écarté.
Ce dossier doit être nominatif
Il doit comporter
- la situation du député avant son élection (rentier, ex-fonctionnaire, commerçant, employé privé...)
- sa situation bancaire sur les dernières 5 années
- sa situation patrimoniale et son évolution sur les 10 ans passés
- sa situation familiale avec déclaration des biens familiaux jusqu'à la 2ème génération descendante et la génération montante
- les perspectives de bénéficier d'un moyen de subsistance à brève échéance (3 mois)
- leur régularité à l'égard de l'impôt sur les 10 dernières années (déclaration réelle et non fantaisiste)

Ainsi cette commission pourra proposer au Président de rendre dans leurs droits et postes les retraités, les ex-fonctionnaires....

Chaque dossier doit être contrôlé, étudié avec sérieux et écarté au moindre soupçon de mensonge ou de tricherie.
La décision de la commission doit être motivée.

Chaque dossier agréé doit faire l'objet de la part de l'intéressé d'une démission de l'ARP, d'un engagement personnel (assermenté) à respecter ses déclarations et engagements et faire l'objet d'une vérification dans les 6 mois

Ils ne sont pas si nombreux ces députés!
Peu répondront honnêtement à ce cahier des charges, peu feront une déclaration de leurs biens réels et/ou de leurs moyens réels de subsistance, peu répondront honnêtement dans un pays où tout se sait!

Boulima
Ils s accrochent encore ces racailles
a posté le 21-10-2021 à 17:51
Vous allez finir comme hamma hammemi "Ana lan a9bal". Bref vous allez confirmer l étiquette qui se dessine autour de vous. Une dictatrice qui criminalise toutle monde. Bref Abboura les députés les chers députés prunelle de nos yeux. Que vous avez dénoncé... N ont qu a démissionner et ils seront libres. Ces députés détestés par tous et elus par un systeme électoral qui favorise la médiocrité, justement s accrochent au pouvoir quitte a se faire du tord. Il n ont plus de place au parlement! Celui qui se plaint n a qu a demissionner.
Forza
Elle a raison
a posté le 21-10-2021 à 17:41
'?a constitue un crime et une grande injustice. Kais Saied n'a aucune empathie pour les gens. Il joue avec le destin des gens et de leurs familles. Il doit être conséquent et dissoudre le parlement. Il ne peut pas prendre les députés comme otages. Les ex-fonctionnaires et retraités ont le droit de retourner à leurs postes pour les fonctionnaires et de recevoir leurs retraites pour les retraites. Said criant que les américains, les européens et aussi les africains aussi voient officiellement en son coup un coup d'état militaire avec toutes les conséquences mais il veut en même temps présenter des victimes a ses fans. S'il a un gramme d'empathie il doit débloquer la situation de ces gens. Punir tous les députés pour des accusations qu'il porte contre certains constitue un crime et il n'est pas la justice. Qu'il attaque les députés qu'il croit corrompus devant la justice et qu'il laisse le reste en paix. Lui aussi aura au futur besoin de l'empathie des gens, il ne va pas rester président toute sa vie et il risque de passer aussi devant les juges et il aura besoin de gens qui défendent ses droits.
k.Hamida 7806
Excellente analyse
a posté le à 21:01
Ton commentaire est plein de sagesse, comme toujours, depuis que t'as intégré le parti de abir.
Elle doit être forte cette dame.
Elle a réduit notre grand parti, nahdha, en lambeaux.
Elle a réussi à prendre sous son aile tous les naufragés du parti de notre Dr ghannouchi.
Seuls les crétins ne changent pas de principes; vrai.
mansour
Madame Abir Moussi et le PDL continu de subir les attaques
a posté le 21-10-2021 à 17:04
des partisans de Kais Said...seulement il est risqué de réagir à chaud en critiquant de tout les cotés à la fois le Président Kais Said, le 22 septembre et le décret 117 les seuls armes pour combattre et neutraliser les forces du mal islamistes des freres musulmans d'Ennahdha encore présentes
Internaute
Vous commencez à divaguer Mme Moussi
a posté le 21-10-2021 à 16:16
Ce que fait le président du pouvoir établi aux députés est un crime ! Et comment qualifieriez-vous ce qu'on fait les députés au peuple tunisien? N'était-ce pas un génocide plus grave que le crime
Welles
@internaute
a posté le à 16:56
Pour les crétins comme toi il faut lire monsieur Larousse avant d'écrire des imbécilités de ce genre.
k.Hamida 7806
keskeslou......
a posté le 21-10-2021 à 16:15
Le fait simple de divulguer son atteinte d'un cancer est une atteinte à la vie privée.
J'en connais des dizaines, et j'ai entendu parler de centaines sinon de milliers de cas, qui en ont souffert en silence, aucun média n'est venu parler de leur état, leur maladie est toujours passée sous silence, leur mort aussi.
Mais ça, c'étaient des citoyens.
Pour un député, frais, gelé, congelé ou surgelé, c'est vrai que ça devient scandaleux, de s'adresser à la CNAM pour une prise en charge et en plus d'attendre la réponse, La honte quoi, eux qui d'habitude étaient reçus à l'hopital militaire pour un simple rhume.
Merci abboura de rappeler que de hauts fonctionnaires, de hauts cadres de l'état, les élites de la Tunisie ont été injustement privés de leur salaire.. En effet, c'est d'une cruauté injustifiée, de l'avis de 9 millions de Tunisiens; choqués par les dernières images de Dr a.aloui, obligé de vendre son Q5 , ses meubles et même une collection rare de livres, pour subvenir aux besoins de sa famille.
Letranger
il n'a pas d'imagination Dr a alloui...
a posté le à 18:36
Il n'a même pas pensé à travailler...
AB1
C´est un peu tard mais pas trop tard Mme Abir Moussi!
a posté le 21-10-2021 à 16:00
Ici, c'est une question de principe, que ce soit avec Ennahdha ou sans, en tant que démocrate, il faut avoir le réflexe de défendre de toutes ses forces les institutions de la démocratie, quoi qu'il arrive.

Je pense que vous commencez à réagir correctement et à reconnaître les ennemis de la démocratie. Il est maintenant temps de travailler en solidarité avec tous les démocrates du pays pour sauver notre Tunisie du Kadhafisme tunisien.

Il n'est pas nécessaire d'être d'accord avec Ennahdhaoui pour voir que nous - et nous tous - sommes dans une situation extrêmement précaire qui nécessite une réelle cohésion de tous les démocrates !

Rabbin Yoster Tounès !
Abir
Des tremperies
a posté le 21-10-2021 à 15:46
Je pense que j'ai vu la même emmission que vous! J'ai suivie la vidéo de A à Z et je n'ai pas remarqué que ABIR MOUSSI est du côté des kwanjias, au contraire ,elle le dit et elle le répète quelle n'accepterait pas un individu kwanji au pouvoir! Mais cette femme elle dit les quatre vérités de tout le monde peu importe le pays ou la personne et je comprends, ça fait mal à ceux qui veulent les cacher
Bourguibiste nationaliste
ABIR MOUSSI DEVIENT UNE VULGAIRE OPPOSANTE DU C'?TE DES ISLAMISTES
a posté le 21-10-2021 à 15:15
En défendant tous les parlementaires , Mme Moussi défend aussi les Khwanjias. C'est une triste régression politique de cette femme qui défend maintenant les parlementaires islamistes qui l'ont insultée et frappée. Mme Moussi devient une vulgaire opposante et perd ainsi tout crédit politique. C'EST DOMMAGE, mais c'est ainsi.
Nizar
Question de principe
a posté le à 16:03
Cette femme est une femme de principe cher Bourguibiste.
Elle discute le principe peu importe le concerné.
Dire que Moussi défend les islamistes est un faux jugement.
Les partisans du Président manquent de lucidité. Pour eux contrer leur idole est systématiquement défendre les frères musulmans.
Ouvrez bien les yeux et faites travailler vos cerveaux il y a une troisième voie qui est celle du sauvetage national loin du populisme et de l'islamisme.
Saied et Nahdha sont les deux faces de la même pièce : investir dans l'ignorance.
Cordialement.
Bourguibiste nationaliste
@ Nizar TOUS MES RESPECTS
a posté le à 16:32
Tous mes respects Si Nizar.
Je crois quand même que Mme Moussi se trompe politiquement.
Elle se retrouve OBJECTIVEMENT du côté des Khwanjias.
Je n'ai pas la même perception que vous du populisme. Nous venons du peuple et nous retournons au peuple. Le peuple est souverain.
Très cordialement
Warrior
@ Nizar ..... oui, bien dit ..................
a posté le à 16:21
..."Pour eux contrer leur idole QAYS est systématiquement défendre les frères musulmans."
c'est ce que j'ai noté. la haine de Nahdha les a rendu aveugles.
k.Hamida 7806
Toi aussi warrior !!!
a posté le à 20:42
T'es devenu abbouri.
Toi qui n'arrêtais de l'insulter depuis deux ans.
T'as la mémoire courte mon frère.
Tu semble oublier que c'est la première cause de l'implosion de notre grand parti, nahdha
Rimel
Un crime ? Bien grand mot
a posté le 21-10-2021 à 15:14
Vous semblez ne pas savoir ce que vous voulez chère Madame. Il faut être cohérent et ne pas défendre ceux que vous avez, il n'y a pas si longtemps, combattu. Il faut obligatoirement un grand coup de kärcher.
DHEJ
Tu te fatigues pas?!
a posté le 21-10-2021 à 14:50
Il faut laisser le CORRUPTION tranquille, produit de la corruption!
Alya
Le cas de la députée a été mediatise
a posté le à 15:04
Oui la pauvre députée a révélé son nom et a mediatise son dossier a la demande de qui?... il s agissait d un problème administratif pur. Et non politique . On n avancera pas ave ce genre de scandale
Forza
Alya - c'est un crime
a posté le à 17:59
Votre héros joue avec la vie des gens. Il ne peut pas prendre cette femme et les autres députés comme otages. Ou bien il les laisse effectuer leur travail et recevoir leurs indemnités ou alors qu'il dissout le parlement. Son comportement constitue un crime et il le fait par populisme envers ses fans et pour que les puissances étrangères ne voient pas en une dissolution du parlement une preuve de plus du coup d'état. C'est la vérité, son comportement n'a rien à avoir avec l'intégrité qu'on lui attribue. Il a moins d'empathie qu'un Ben Ali.
Comme médecin, vous devriez comprendre la grave situation dont se trouve cette députée.
DHEJ
Très chère toubibe...
a posté le à 15:48
Plus D'AVANCE, tous les indicateurs régressent...

Plus grave, le cas de la Tunisie est bien médiatisée... UN PAYS TRES MALADE!
Alya
Reponse a DHEJ
a posté le à 17:05
Nous ne devons pas accepter de devenir le pays du Facebook. Bien entendu, une solution urgente , relevant de l administration, doit être trouvée concernant les députés détachés de la fonction publique et des retraites