alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 12:26
SUR LE FIL
Campagne contre le harcèlement sur les réseaux, Médusa envahit la toile
29/08/2022 | 21:04
1 min
Campagne contre le harcèlement sur les réseaux, Médusa envahit la toile

 

 

Après la déferlante #MeToo, la campagne contre le harcèlement qui s’est répandue dans le monde entier, une nouvelle campagne vient d’être lancée sur les réseaux sociaux.

Depuis quelques jours, en effet, des images de la gorgone aux cheveux de serpents Médusa, sont partagée par des internautes pour dénoncer des agressions sexuelles, viols et le harcèlement dont elles ont été victimes.

 

 

On rappellera que Médusa, une des trois gorgones de la mythologie grecque, est l’un des emblèmes du mouvement féministe. Une statue a même été érigée le 13 octobre 2020 devant la Cour pénale de New York en plein mouvement #MeToo, durant les procès du producteur Harvey Weinstein, notamment, qui a été reconnu coupable de viol.

 

Dans les versions les plus courantes de la mythologie grecque, Médusa, fille de Phorcys et de Céto, était une belle jeune fille qui a été transformée par Athéna en monstre aux cheveux de serpents, ayant pour pouvoir de transformer en pierre toute personne qui croisait son regard, après avoir été violée par Poséidon dans un temple.

Victime de viol donc, Médusa a été punie une première fois puis une seconde lorsqu’elle a été décapitée par Persée qui remit sa tête à Athéna. Tout un symbole donc du « victim blaming » où sont tenues pour responsables les victimes pour le crime qu’elles ont subi. 

 

M.B.Z

29/08/2022 | 21:04
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Btata
Jai ps compris
a posté le 30-08-2022 à 00:11
Pourquoi medusa ella pas etait vectime de viole elle etait en relation délibéré avec poseidon!!
Gg
La référence mythologique...
a posté le 29-08-2022 à 22:13
Bravo pour votre façon simple et directe de montrer comme nos comportements modernes plongent leurs racines loin dans le passé de nos cultures.
C'est là qu'on voit qu'on n'est pas sorti de l'auberge!
URMAX
... ah ben non ...
a posté le à 09:11
... vu sous cet angle, nous venons a peine d'y poser nos valises ......
...
Vade retro, a toutes ces croyances.
G&G
Nos racines sont en acier
a posté le à 06:50
Bonjoir
Pour nous c'est encore pire. notre pendule s'est arrêté il y a 14 siècles avec la burqa et les bienfaits de l'urine des chameaux