alexametrics
mardi 27 septembre 2022
Heure de Tunis : 15:21
Dernières news
80 migrants clandestins interceptés en une nuit
16/08/2022 | 14:29
1 min
80 migrants clandestins interceptés en une nuit

 

Cinq tentatives de migration clandestine maritime ont été empêchées, dans la nuit du 15 au 16 août 2022, par les unités des districts de la Garde nationale maritime du centre, du Sahel et du Nord. 80 migrants clandestins, dont 35 de nationalités africaines diverses et les 45 Tunisiens, ont été secourus.

 

C’est ce qu’a indiqué un communiqué daté du même jour. Ce même document a précisé que onze personnes ont été arrêtées dans les régions de Menzel Temime, Kerkennah et Mahdia en train de préparer des tentatives d’immigration clandestine maritime. Une somme importante d’argent a été saisie outre un bateau pneumatique et des pompes à air.

 

Après consultation du ministère public, les dispositions nécessaires ont été prises, à cet effet.

 

I.N

16/08/2022 | 14:29
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Agatacriztiz
La grande lessive s'avère nécessaire
a posté le 16-08-2022 à 17:26
Si on commençait à organiser des grandes rafles autour des "points de ralliement" connus par les autorités pour identifier, par anticipation, les "candidats au suicide de l'immigration clandestine" par voie maritime.
Désolé, mais si on ne dissuade pas et on ne renvoie pas dans leurs pays d'origine respectifs les migrant clandestins, il y en aura de plus en plus.
On risque de devenir le "marché des esclaves" dont l'Europe a besoin (même si elle donne toujours l'impression, hypocrite comme elle est de plus en plus, de crier au scandale) via des entremetteurs mafieux et des soit-disant organisations humanitaires qu'elle "utilise" à cet effet en fermant les yeux sur leurs louches activités.
Et j'ai bien peur que notre pays, gangrené comme il est par des organisations criminelles qui ont presque pignon sur rue, ne soit devenu une "plaque tournante" de ce nouveau type de traite humaine.
Désolé pour les "droitdel'hommistes" bon chic, bon genre de nos salons feutrés, mais il va falloir taper fort dans cette fourmilière qui risque de déstabiliser notre société, pour preuve, des rixes, bagarres qui éclatent de plus en plus ici et là entre tunisiens et subsahariens et qui risquent de tourner à l'émeute ou à des "chasses aux sorcières" sanglantes et traumatisantes pour tout le monde.
Cela devrait être une des priorité de notre ministre des affaires étrangères, qui
au lieu de faire des sourires mielleux, courbettes et ronds de jambes à l'attaché diplomatique américaine, devrait convoquer dans les meilleurs délais tous les représentants des pays africains dans ce sens et leur signifier que nous allons passer à la vitesse supérieure en remballant chez eux avec perte et fracas tous ces parasites.
Gg
@ Agata
a posté le à 19:20
"On risque de devenir le "marché des esclaves" dont l'Europe a besoin..."
Alors là, vous me faites bien rire!
Sur 1000 qui entrent en Europe, combien veulent travailler? Combien ont un métier, une compétence? Combien veulent s'intégrer au pays d'accueil?
100? Ce serait déjà beaucoup.
Le reste n'est qu'analphabètes fainéants et n'ont pour seul but que les aides sociales.
Des parasites, rapidement violents, inassimilables...