alexametrics
Dernières news

50 grossistes interdits d’approvisionnement en produits subventionnés

Temps de lecture : 1 min
50 grossistes interdits d’approvisionnement en produits subventionnés

 

Le ministère du Commerce a rendu public un communiqué, ce samedi 28 mars 2020, indiquant que la direction générale de la concurrence et des enquêtes économiques a interdit à 50 grossistes l’approvisionnement en produits subventionnés, pour motif de spéculation.

 

La direction générale ajoute que le ministère public a autorisé l’arrestation de 11 commerçants pour infractions graves, soulignant que durant la période s’étalant du 1er au 27 mars 2020, elle a effectué 17.000 visite d’inspection et rédigé 2018 contraventions économiques.

 

Elle a, également, saisi près de 325 tonnes de produits de base comme la farine, la semoule et les pâtes, 10.000 litres de lait, 20.000 litres d’huile végétale et 317.000 équipements médicaux (bavettes, gants, gel hydroalcoolique), 83.000 litres de produits ménagers et 13.115 produits alimentaires.

Tous nos articles sur le Coronavirus (covid-19) en Tunisie

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (22)

Commenter

Citoyen de Tunisie
| 29-03-2020 13:27
Et à jeter la clé.

A4
| 29-03-2020 12:02
Il y a plus dangereux que corona: les profiteurs de corona !!!

MFH
| 29-03-2020 11:07
Les stocks dont il est question ne sont pas des stocks de précaution pour éviter la rupture. Il s'agit de stocks de spéculation qu'on n'inscrit pas en comptabilité et qui permettent l'enrichissement sans cause. A la façon dont ils sont traités et maintenus ( jetés par terre, en pleine nature, posés pêle-mêle etc..) on ne peut que désapprouver et condamner.

retraité
| 29-03-2020 09:44
ce n'est pas dans des circonstances spéciales,coronavirus ou ramadan ou fêtes religieuses de consommation pour les tunisiens il faut sévir et éradiquer la spéculation ,la contrebande et le marché parallèle toute l'année et assainir le commerce intérieur de ces hors la loi.

Abderrahmane
| 28-03-2020 23:37
Il faut dénoncer et afficher les contrevenants, autant le peuple n'a plus confiance en ces salades, il faut du concret pour apaiser la foule et dissuader les prochains réfractaires.
A propos où est passé l'huile végétale subventionnée? Perdue de vue !

EL OUAFI
| 28-03-2020 22:18
Les spéculateurs, et tous ceux enfreignent les lois de la République et surtout en cette période d'état d'exception, où l'effort du gouvernement et nos sécuritaires, tous ensemble converge vers un seul objectif, la sécurité des citoyens, leur assurer l'approvisionnement des produits de première nécessité, des traitres avides des égoïstes, stockent, et détournent ces denrées pour un meilleur profit,ces sans scrupules doivent répondre devant la justice de leurs trahisons,par leurs méfaits en découlent plusieurs actes néfastes au maintient de l'ordre.
Le plus graves ce confinement ces appels de rester chez soi pour rompre cette chaine de propagation de ce corona virus, qui risque de produire une hécatombe à travers tout le pays.
'? savoir qu'on n'a pas les moyens de contrer cette pandémie qui risque de faire des gros dégâts parmi nos concitoyens, la seule parade c'est le confinement ! Et ces spéculateurs il faut les mettre hors d'état de nuire.(Manai)

A . V .
| 28-03-2020 22:08
Oui mais , on veut que vous citez leurs noms et l'endroit où exercent leurs métiers , et pas seulement nous dire que vous avez arrêtez 50 grossistes , et alors qu'est ils leurs sorts et la sanction infligée.

BRAVO
| 28-03-2020 21:36
dépuis 2011 ? ça était connu par tout le monde !
Qu´est ce qu´on peut en conclure ?

Citoyen tunisien
| 28-03-2020 21:24
En espérant que la loi s appliquera réellement pour ces voleurs de biens publics et d une manière exemplaire sans corruption

Famous Corona
| 28-03-2020 21:09
Ce genre de délits en temps de grave crise doit être considéré comme haute trahison et puni en tant que tel !!!

A lire aussi

Ancien directeur de la Cité nationale

29/05/2020 20:48
0

Si les fêtes doivent avoir durant cette période, le nombre d’invités ne doit pas dépasser les trente

29/05/2020 19:02
2

La directrice de Radio Tunis culturelle, Amel Guetari a présenté, ce vendredi 29 mai 2020, sa

29/05/2020 18:01
4

La dernière prorogation datait du 28 avril pour une durée d’un

29/05/2020 17:52
4