Omar Mansour annonce la démolition des étalages anarchiques au centre-ville de Tunis

Businessnews.com.tn | publié le 27/06/2017 10:35

 

Le gouverneur de Tunis, Omar Mansour a assisté, dans la soirée d’hier, lundi 26 juin 2017, à la campagne de démolition des étalages anarchiques.

 

Dans ce contexte, il a assuré dans une déclaration accordée à Shems FM que la loi sera strictement appliquée, soulignant que des espaces ont été aménagés au niveau des rues de Malte, de Mongi Slim, El Kherba, rue Zarkoun, et Sidi Bechir, ainsi qu’un autre espace prévu à Sidi Bahri.

« Nous avons prévenu toutes les personnes concernées, et nous leur avons accordé un délai. Maintenant la loi sera strictement appliquée. Tous ceux qui veulent s’organiser sont les bienvenus ! », a-t-il affirmé.

 

S.H.

 

Omar Mansour annonce la démolition des étalages anarchiques au centre-ville de Tunis

publié le 27/06/2017 10:35

 

Le gouverneur de Tunis, Omar Mansour a assisté, dans la soirée d’hier, lundi 26 juin 2017, à la campagne de démolition des étalages anarchiques.

 

Dans ce contexte, il a assuré dans une déclaration accordée à Shems FM que la loi sera strictement appliquée, soulignant que des espaces ont été aménagés au niveau des rues de Malte, de Mongi Slim, El Kherba, rue Zarkoun, et Sidi Bechir, ainsi qu’un autre espace prévu à Sidi Bahri.

« Nous avons prévenu toutes les personnes concernées, et nous leur avons accordé un délai. Maintenant la loi sera strictement appliquée. Tous ceux qui veulent s’organiser sont les bienvenus ! », a-t-il affirmé.

 

S.H.

 

Commentaires (39) Commenter
Ach !
TunObserver
| 28-06-2017 18:05
Le gouverneur est bien là ! les photographes aussi , m'as tu vu hé , ohé . ce bon gouverneur avec sa petite bedaine bien remplie , allume une petite clope pour savourer sa soirée , il est tout content et surtout on l'a bien filmé , Ok . Alons donc je ne veux pas être méchant , continuez donc mon bon gouverneur , mais un peu de tenue !
Déjà vu
Jalel
| 28-06-2017 16:39
Périodiquement , on nous sort cette chanson et comme par miracle , ces commerces de la honte refont surface car tout le monde se sucre , administration comprise .
Donner l'exemple
lassaad
| 28-06-2017 06:38
Monsieur le gouverneur, vous faite appliquer la loi... Bien. Mais afin que l'on vous prenne au sérieux, vous pouvez aussi vous conformer à la loi vous même et porter un casque... comme l'exige la loi.
Cela me fait penser a l'aéroport de Tunis Carthage ou l'on cesse de rappeler l'interdiction de fumer... Et les seuls qui fument ne sont autre que les flics et les douaniers§
HC a raison
aloulou
| 28-06-2017 04:46
l'amphiteatre d,El Jim doit être entoure de nouvelles constructions talque hotels restaurants cafe bars
il faut détruire cette mascarade de marchands
winek ya is Mohamed Ennaceur???
BRAVO
raa
| 28-06-2017 00:34
BRAVO BRAVO BRAVO BRAVO ......CONTINUEZ
@Mohamed Cheikh
Abel Chater
| 27-06-2017 23:24
Qu'est-ce que l'orthographe des autres t'intéresse-t-elle, jusqu'à venir divaguer de la sorte?
Ce que tu prétends est archi faux. "Leur" est à l'image du nombre "cent" et ne prend un "s" qu'en rapport direct avec un pluriel quantitatif.
Laisse tomber s'il te plait cette arrogance de corriger aux autres, une langue française qui n'est ni la leur, ni la tienne.
Avec mes salutations.
Republique bananiere
Lotfib
| 27-06-2017 23:07
Nous sommes vraiment dans un pays sous sous développé Aucune mesure de sécurité ,pas de casque de protection ,,pas de signalisation,une désorganisation totale .Un gouverneur fière qui ne pense qu'à sa promotion ,être un jour ministre.Ce genre de situation ne devrait même pas existé ...pauvre pays transforme en ruine pauvre tunisien vous etes la risée du monde
Et le mégot de la cigarette...
DHEJ
| 27-06-2017 22:28
Ou le cendre de sa cigarette?

Va falloir que l'ambassadeur du Japon à Tunis lui offre 1


Tokyo 1983...
négatif monsieur Mohamed cheikh...!
najibbik
| 27-06-2017 21:34
avons accordé ne s 'accorde pas donc pas de S
Le gouvernorat de Tunis différe des autres gouvernorats.
takilas
| 27-06-2017 21:01
Tunis est surpeuplée et l'anarchie prédomine.
La bonne volonté n'est pas suffisante pour gérer ce gouvernorat, car il faut connaître cette immense ville en tout point de vue, et ce n'est pas avec une simple routine ou une banale application des règlements qu'on peut la gouverner.
De plus l'éventuel gouverneur est censé être en concordance avec la politique et la stratégie à préconiser pour ce gouvernorat.
Ce qui fait que le rôle à assumer, qu'elle que soit la bonne compétence du gouverneur, est ingrat et nécessité une profonde expérience et une connaissance détaillée de cette prestigieuse ville sur tous les plans socioéconomiques.
Les gens de la Mecque connaissent mieux ces interférences.
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration