alexametrics
Dernières news

Mounir Ben Salha affirme : Leila Ben Ali n'a pas écrit la lettre de son époux !

Mounir Ben Salha affirme : Leila Ben Ali n'a pas écrit la lettre de son époux !

 

Mounir Ben Salha, avocat de l’ancien président de la République Zine El Abidine Ben Ali, a affirmé que son client ne retournera en Tunisie que si la situation politique change.


« La lettre a bien été écrite par Ben Ali et c’est lui qui m’a demandé de la publier. Il y a peut être eu des concertations avec sa famille ainsi qu’avec son épouse. Ce genre de lettre peut avoir un impact sur sa famille et sur lui. Dire que Leila Ben Ali a écrit cette lettre est tout à fait absurde », a indiqué Me Ben Salha dans une déclaration accordée au journal Erem News, hier, vendredi 17 mai 2019.

 

Mounir Ben Salha a également indiqué que l’ancien chef de l’Etat suit de près la situation politique en Tunisie tout en rappelant qu’il était général à l’armée nationale et ministre de l’Intérieur.  L’avocat a aussi indiqué que la lettre de son client n’était pas destinée à un politicien ou un parti politique mais plutôt aux Tunisiens.

 

« Ben Ali n’essaie pas de régler ses comptes. Ben Ali préfère les partis nationaux qui défendent la souveraineté de l’Etat. Il ne reviendra en Tunisie que si la situation politique change. Rappelez-vous, les membres du mouvement Ennahdha, condamnés dans des affaires pénales, sont revenus en Tunisie après le 14 janvier 2011 et n’ont pas été arrêtés car la situation politique à ce moment-là avait changé », a-t-il expliqué.

 

E.B.A.

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (32)

Commenter

EL OUAFFY Y
| 19-05-2019 21:36
Maxula | 19-05-2019 17:10
Si je me trompes pas vous étiez un ou une Algérienne désolé ? ? ? ? ? ?.

Maxula
| 19-05-2019 17:10
"quand vous lisez vous ne ne comprenez rien"

C'est vrai que lorsque je vous lis, je comprends difficilement ce que vous voulez dire !
Je n'ai pas beaucoup appris à déchiffrer le charabia. Faut qu'je retourne à l'école.
Je vous laisse la boutique, en attendant !
Waf ! Waf !
Maxula.

EL OUAFFY Y
| 19-05-2019 16:03
Maxula | 19-05-2019 15:07 :
C'est normale que vous rigolez car vous étiez un ( MAGHROUR ) tu te consider victor ou bien la fontaine ou Balzac car quand vous lisez vous ne ne comprenez rien du tout car votre niveau est très faible la preuve vous essayez de complexer les autres .

Maxula
| 19-05-2019 15:31
"Je ne réside pas en Tunisie"

On l'avait déjà deviné que vous étiez de la même catégorie que "le châtré"(*) !
On l'avait déjà compris à votre écriture qui est autant truffée de fautes que celle du maqué à la gretchen !
Vous faites bien de ne pas rentrer au bled, la France étant un vrai "pays de cocagne", surtout pour des techniciens de surface comme vous deux ! Vous, encore en activité(*), et le châtré déjà réformé !
Maxula
(*) A qui vous donnez affectueusement du "***" !
(**) Je vous cite "Je travaille bien et sûrement plus que vous". Travail harassant, n'est-ce pas ?

Maxula
| 19-05-2019 15:07
"Vous étiez entrain de rigoler c'est qui normal pour vous"

C'est vrai que je rigole, et pas qu'un peu !
Surtout quand je lis vos bafouilles !
Maxula.

Maxula
| 19-05-2019 15:03
"Il me manque mon cher Ben Ali"
"J'espère qu'il sera de retour"

Les vrais Tunisiens gardent la tête froide et les pieds sur terre, et croient toujours "qu'il vaut mieux attendre qu'espérer" (illi yestanna khir melli yetmanna).
Vous pouvez donc attendre "bouk lahnine" tant que vous voudrez, et en caquetant aussi bien que la poule qui espère picorer le blé de Béja (et'manna ya djéja ijik el qam'h mine béja) !
Maxula.

Pacha
| 19-05-2019 12:08
Si Aboula

Ce n'est pas vrai ce que vous dites vous m'avez fait trop rigoler vous êtes vraiment sympathique
, ALLAH YEHDIK
Mais vous avez raison sur un point il y a 20 000 personnes qui vit très bien et qui change de voiture chaque année car les riches sont devenus plus riches et les pauvres sont de plus plus pauvres c'est ça la vérité amer de notre Tunisie actuelle.
Et pour ce qui est des restaurant et des boissons alcoolisées le Tunisien n'a pas changé c'est un bon vivant.
Il faut retenir l'endettement des foyers qui bat son record. Et Je remercie DIEU matin midi et soir
Que Je ne réside pas en Tunisie, Et la grande majorité de mes amis veulent prendre le large.
S'il vous plaît ne le prenez pas personnellement mais N'essayez pas, non plus de cacher la misère que vit aujourd'hui une grande partie de la population .

Bon Ramadan a vous aussi

Mansour Lahyani
| 19-05-2019 10:08
On te croit volontiers : pas plus que lui, elle non plus ne sait pas écrire... Et puis, Ben Dhia a déjà tiré sa révérence !

Professeur de droit
| 19-05-2019 01:29
Je n'ai jamais vu un avocat aussi maladroit : Parler publiquement de Leila et d'écriture, c'est ridiculiser le couple Ben Ali.
Son intervention sous-entend que lui, l'avocat, est convaincu que Leila Ben Ali peut écrire un tel document. Et il essaie de nous convaincre qu'elle n'est pas intervenu, malgré ses compétences. C'est loufoque ! On dirait une blague d'humoriste.

Abel Chater
| 19-05-2019 00:04
@Pacha
Oui, le peuple tunisien n'achète plus de pain, il n'achète que des voitures automobiles dernier cri. La baguette coûte 200 millimes (6 cents), mais la voiture automobile coûte à partir de quarante mille dinars (13000,- Euros). Chaque année, au moins deux séries de quelques cent vingt mille voitures à grande majorité toute neuves ou importées, dont l'âge est inférieur à trois années, descendent sur les routes tunisiennes.
Tu dois ne connaître la Tunisie que par le biais de ces mouches électroniques du mensonge sur le Net, qui écrivent par une ignorance inouïe, de bonne ou de mauvaise foi. Va chercher où stationner ta voiture, même devant ta propre maison en Tunisie. Difficile, trop difficile.
Quant à ce pain dont tu parles, les Officiels confirment que les Tunisiens jettent à la poubelle, plus de 90 000 baguettes par jour. Alors que là où tu vis en France ou même en Allemagne, on mange même du pain moisi.
Sache s'il te plaît, que je n'ai jamais vu de toute ma vie, cette aisance et ce haut niveau de vie des Tunisiens. Va essayer même d'acheter un petit appartement au Lac de Tunis. Tu devras t'hypothéquer jusqu'à ta retraite en France.
Fini mon ami, ces beaux jours de mes homologues émigrés tunisiens d'Europe, lorsqu'ils rentraient en Tunisie avec un sac banane aux hanches comme un garçon de café, se prenant pour des "ET" qui venaient d'un autre monde. Maintenant, lorsque tu rentres en Tunisie, ils ont pitié de toi et te prennent pour te payer du poisson au restaurant et du café, dans un salon de thé plus couteux qu'à Paris.
Donc mon ami, cesse de parler dans le vide. Rentre en Tunisie. Les supermarchés sont pleins à craquer. Les bars sont pleins à craquer en dehors du mois de Ramadan. Les Mosquées sont pleines à craquer même en dehors du mois de Ramadan. Les plages sont pleines à craquer. Les routes sont pleines à craquer avec des embouteillages à toute heure de jour comme de nuit. Tout bouge dans un vrai paradis terrestre. Pour pouvoir vivre en Europe sans maladies, il faut que tu rentres même pour une seule semaine en Tunisie, au moins 5 fois par an. Sinon, tu mourras sans avoir jamais vécu, comme c'est le cas des Européens. Le Dalaï Lama leur dit : «ils perdent la santé pour accumuler de l'argent, ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé. Ils pensent anxieusement au futur, au point qu'ils en oublient le présent, de telle sorte qu'ils finissent par ne vivre ni le présent, ni le futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu».
Bon et heureux Ramadan.

A lire aussi

La réaction des islamistes tunisiens suite au décès de l’ancien président égyptien, Mohamed Morsi,

17/06/2019 19:50
0

Annoncer la deuxième phase du projet «Economy First» et les recommandations de la première phase a

17/06/2019 18:47
0

L’ancien président égyptien, Mohamed Morsi, est décédé aujourd’hui, lundi 17 juin 2019, à l’âge de

17/06/2019 17:15
19

Selon le dirigeant de Tahya Tounes, Moez Ben Nasr, le patron de Nessma TV, Nabil Karoui, avait

17/06/2019 16:53
4

Newsletter