alexametrics
Dernières news

Les élections municipales auront lieu le 17 décembre 2017

Les élections municipales auront lieu le 17 décembre 2017

La date à laquelle les élections municipales se tiendront a été définitivement fixée au 17 décembre 2017. C’est ce qui a été annoncé par l’ISIE lors de la conférence de presse qui s’est tenue ce lundi 3 avril 2017.

Le membre du conseil de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) représentant des Finances Publiques, Anouar Ben Hassen qui s’est exprimé, ce lundi 3 avril 2017 sur les ondes d’Express Fm, a indiqué que concernant les élections régionales, elles auront lieu deux mois plus tard soit en février 2018. Il a précisé que la période séparant les deux élections ne devra pas dépasser les deux mois.

 

A propos du document mettant en place le calendrier pour les futures élections municipales et qui a été élaboré par l’ensemble des partis politiques, les trois présidences et des membres de la société civile, Anouar Ben Hassen a précisé : « Ce document doit être considéré comme un pacte social passé entre l’ISIE et l’ensemble des intervenants ».

 

Pour ce qui concerne les priorités en vue de ces futures élections municipales, il s’agit avant tout de « la dissolution des délégations spéciales et la concrétisation des tours des élections en collaboration avec le ministère des Affaires locales ». A propos des régions tunisiennes dans lesquelles il n’y a pas assez de tribunaux administratifs, M. Ben Hassen a déclaré : « Il faut assurer aux électeurs la possibilité de former des recours auprès des tribunaux administratifs dans les régions et pour le moment il y a un manque flagrant au niveau des ressources humaines dans les régions ».

 

K.H

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Hatem jemaa
| 03-04-2017 12:30
L'appel des citoyens au vote n'est pas une question "technique". C'est avant tout un acte éminemment politique surtout après l'adoption d'une nouvelle constitution. La Société civile a déclaré ce matin " qu'en l'absence d'application préalable des dispositions de la Constitution relatives à la gouvernance locale les associations représentatives de la société civile appelleront au boycott des élections municipales " ni plus ni moins. A n'en point douter,cet appel qui risque d'être largement suivi compte tenu de son solide argumentaire et de l'absence de transparence du pouvoir actuel sur la traduction dans les faits des prescriptions du chapitre 7 de la constitution, cet appel au boycott portera un grave préjudice à la crédibilité des élections et des conseils municipaux qui en seront issus.
L'autorité politique en réduisant cette question de date des élections à une simple question technique relevant de l'ISIE Joue avec le feu.

The Mirror
| 03-04-2017 12:24
Je boycotterai toutes les élections futures tant que la Constitution n'est pas révisée par référendum pour :

' Annuler la possibilité des étrangers (tunisiens à double nationalité) à se présenter aux élections présidentielles,
' Limiter l'âge des candidats aux élections présidentielles,
' Réviser la Constitution pour que le gagnant des élections puisse gouverner sans être à la merci des perdants,
' Je ne voterai que pour des personnes, jamais pour des listes

J'appelle mes concitoyens à boycotter cette mascarade d'élection qui a clochardisé le peuple, qui a généralisé la corruption et plongé le pays dans l'âge de la pierre.

Lincoln
| 03-04-2017 11:37
maintenant que le Tunisie il son cette occasion il faut aller voté pour voir les vrie qui travaille pour la communauté de ça région est qui peut changer ça commune et travail pour les tunisiens est vraiment un serveteur pour les tunisiens si ça le vrai politicien

A lire aussi

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaies Jhinaoui a démenti, ce mardi 18 décembre 2018, dans

18/12/2018 22:51
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi a accueilli, ce soir du mardi 18 décembre 2018, le

18/12/2018 22:20
0

L’Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a rendu public un communiqué, ce mardi 18 décembre

18/12/2018 21:39
1

Le ministre du Tourisme, René Trabelsi, est revenu, ce soir du mardi 18 décembre 2018, lors de sa

18/12/2018 20:58
2

Newsletter