alexametrics
Dernières news

Chedly Ayari : La politique monétaire de la Tunisie fonctionne en mode resserrement

Chedly Ayari : La politique monétaire de la Tunisie fonctionne en mode resserrement
En marge de la réunion des gouverneurs des banques centrales arabes dans la capitale des EAU, Abu Dhabi, le gouverneur de banque centrale de Tunisie, Chedly Ayari a déclaré samedi 29 septembre 2013, que la politique monétaire du pays fonctionne encore en mode resserrement.

Le gouverneur de la BCT a indiqué que de la banque centrale va intervenir avec différents outils, notamment une augmentation des taux d'intérêt, si l'inflation devrait revenir à la hausse, ajoutant que les réserves en devises du pays ont rebondi à environ l'équivalent de 103 jours d'importations. "Un niveau plus ou moins sûr", précise-t-il.

Selon Chedly Ayari, le taux d’inflation est passé à 6,5% au mois de mars pour atteindre 6,0% au mois d’août. Il a précisé : "Jusqu'à présent, nous avons un taux d'inflation assez important, mais il commence à se stabiliser [... ] et nous nous attendons à ce une diminution".
"Si par malchance, nous voyons que l'inflation redémarre à la hausse, ce qui est tout à fait possible, nous interviendrons avec des moyens différents, y compris des taux d'intérêt plus élevés", ajoute-t-il.

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

HatemC
| 30-09-2013 11:53
Il a pris la ,place d'un jeune reconnu à l'échelle mondial et respecté. Ce gouverneur parachuté par Nahdha ne défini pas une politiuque à moyen long terme mais pratique la politique du RAFISTOLAGE. C'est ce qu'on retiendra de son passage à la BCT. Bientôt il fera parti du décor et ira cueillir les cerises. La Tunisie sans eux se portera mieux. Tout ceux qui on t associé leur nom à ce pouvoir depuis 3 ans auront du mal à trouver une place au sein de la société, ils seront tagués COLLABOS et FOSSOYEUR. Hatem Chaieb

Professeur de droit
| 30-09-2013 02:09
Si l'inflation est l'indicateur, Mr Ayari doit augmenter ses taux immédiatement, car un effondrement du Dinar avant la fin de l'année est plus que certain, juste le temps que les marchés constatent la délocalisation des recettes en devises des sociétés off-shore (en cours,massivement, vers Dubai, Chypre Beyrouth et Tel-Aviv) , suite à la dernière folie du ministre des finances, que Mr Ayari n'a pas su empêcher.

aboub
| 29-09-2013 23:03
Une déclaration qui augure une augmentation prochaine du taux directeur de la banque centrale par ce qu'lelle soutend une hausse prévisible du taux d'inflation. Un signal pour l'extérieur surtout les instances financières internationales pour les rassurer qu'il tient la situation et aussi un avertissement pour les autoritéss pour actroitre les efforts pour contenir l'inflation Mais q u'elle est réellement sa marge de manoeuvre vu les contraintes des finances publiques et les besoins de financement des entreprisses

Léon
| 29-09-2013 22:20
Eh bien soyez fiers que les objectifs de la révolution sont presque réalisés. C'était bien "Khobz ou mé ou Ben Ali lé". Alors Ben Ali est parti (votre premier objectif) et bientôt c'est "khobz ou mé" qui sera réalisé, c'est à dire votre second objectif.
Vous êtes vraiment fort et arrivez à réaliser tous vos projets, peuple de....!
VERSET 112 de la SOURATE des ABEILLES.

DR. HONORIFIQUE ENGINEER JURIDIQUE
| 29-09-2013 21:35
Personne ne peut décréter une grève pour la planche à billet que LE FRONT NATIONAL et son auxiliaire L'UGTT!

La planche à billet tourne pour payer les salaires des grévistes en fonction de nos réserves en devise pour expliquer le chute du dinars...

Cordialement!

DR. HONORIFIQUE ENGINEER JURIDIQUE
| 29-09-2013 20:50
Ce AYARI!

J'espère qu'il ne va pas heurter un pigeon...

kameleon78
| 29-09-2013 20:50
Arrêtez de faire fonctionner la planche à billets, c'est à cause de ça que l'inflation et importante. Nahda a besoin de monnaie de singe pour les prochaines élections, et je vous parie que l'inflation atteindra les 25 à 30%.

A lire aussi

Une réunion sécuritaire de haut niveau se tient, le 16 décembre 2018, à Dar dhiafa à Carthage sou la

16/12/2018 13:05
2

Le secrétaire général du mouvement Chaâb, Zouheir Maghzaoui, a indiqué, ce dimanche 16 décembre

16/12/2018 12:45
0

Le secrétaire général de la Fédération générale de l'enseignement secondaire, Lassâad Yaâcoubi, a

15/12/2018 22:07
6

La colère des experts comptables ne s'est pas atténuée et ils ne vont pas s’arrêter

15/12/2018 17:53
7

Newsletter