alexametrics
Dernières news

Chahed annonce 120 MW d’énergie renouvelable à un prix ne dépassant pas les 140 millimes

Chahed annonce 120 MW d’énergie renouvelable à un prix ne dépassant pas les 140 millimes

 

Plus de 6 milliards de dinars de déficit énergétique, soit 32,4% du total du déficit, un chiffre assez important qu’il faut prendre en considération. Et c’est bien le cas, le gouvernement ayant mis en place toute une stratégie pour la production des énergies renouvelables.

 

La Tunisie ambitionne ainsi de produire 1 gigawatt (GW) à l’horizon 2020, ce qui représente 5 fois la capacité actuelle de 200 MW. C’est dans ce cadre que le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, ce jeudi 10 janvier 2019 au palais de la Kasbah, une cérémonie lors de laquelle des accords de principe ont été remis à ceux qui ont remporté les appels d’offres pour la création de projets éoliens.

A cette occasion, M. Chahed a affirmé que les 1.000 mégawatts (MW), que notre pays compte produire, représenteront 25% de notre consommation en énergie, le tout pour un coût prévisionnel total de 2,5 milliards de dinars. Il a souligné que ces projets, premiers de leur genre en Tunisie en termes d'importance et de taille, permettront de pallier progressivement le déficit énergétique et réduiront automatiquement le niveau du déficit commercial.

 

Les accords de principe ont été accordés à 4 projets, pour un coût total de 414,3 millions de dinars et une capacité de 120 MW. Ces projets vont non seulement créer 76 emplois mais permettront aussi une baisse des prix, avec des tarifs à la vente, compris entre 110,7 millimes et 135,8 millimes le kilowattheures, ce qui est un prix très compétitif, défiant toute concurrence. A ce prix l’Etat ne sera plus obligé de subventionner l’énergie. Ces projets entreront en production à partir de mi 2020.

 

I.N

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (11)

Commenter

Bonne continuation si youssef chahed...!!!
| 11-01-2019 15:12
Pendant que ses concurrents et détracteurs rêvent de son départ du gouvernement, m. youssef chahed marque des points et continue inlassablement son travail en se penchant sérieusement sur les vrais problèmes de la Tunisie pour en trouver des solutions tangibles et durables...!!! En effet, le secteur de l'énergie est vital pour l'économie de notre pays. Et en ce qui concerne le développement des énergies renouvelables, il y a 3 pays efficaces, exemplaires et amis sur lesquels la Tunisie peut toujours compter: l'Allemagne, l'Espagne et le Japon...!!!! Bonne continuation si youssef chahed, vous êtes l'avenir de la Tunisie...!!!!

Bab ezzira
| 11-01-2019 14:59
Croyez moi cher Letranger, quand je vous dis que même l'uranium sera épuisé en quelques années. Un cousin qui fait des recherches aux States dans une société leader dans le domaine le domaine des énergies futures m'affirme qu'ils travaillent sur de nouveaux procédés pour ré-exploiter de nouveaux les déchets nucléaires suite à de nouveaux procédés « classified » Ce sont des solutions à courte durée (à peine quelques décennies)
Le plus grand de leurs recherches porte sur les énergies renouvelables, et la ligne du meilleur rendement voltaïque qui passe par le nord Afrique passe aussi par le sud des states et le nord du Mexique.
Pour le froid Siberien, je pense que les Africains ont un penchant pour le froid Siberien du côté du Canada. Justement en se basant sur les statistiques Il parait que la vie au Canada est préférée à la vie sur le vieux continent.
De toute façon, et en ce qui me concerne je ne risquerai pas de venir manger votre pain ni celui de nos amis Canadiens, j'aime trop Charles Aznavour qui disait disait dans l'une de ces fameuses chansons : Emmene moi au pays des merveilles « Il me semble que la misère Serait moins pénible au soleil »
Comme vous le constatez, je vis déjà au pays des merveilles.
NB Pour l'uranium, La Tunisie exporte son Phosphate en tant que phosphate brut alors qu'il est très riche en Uranium. Cette réalité est connue des scientifiques Tunisiens et etrangers depuis les années 80 mais on continue de gaspiller les richesses nationales pour des raisons encore mystérieuses.
Bien à vous

Letranger
| 11-01-2019 11:39
J'ai juste relevé la contradiction entre la production et le déficit énergétique actuels de la Tunisie et les projets à venir de production et d'exportation d'énergie renouvelable.
Il est bien évident pour moi en tous cas, que si la Tunisie augmentait sa production d'énergie renouvelable (éolien ou solaire) il faudrait que ce soit pour devenir autonome en premier lieu et diminuer ainsi le déficit commercial.
C'est pourquoi j'écris que envisager de l'exportation... "cool brother".
Quant à "...passer vos derniers jours en Europe dans l'obscurité et le froid sibérien...", très improbable (nous reviendrions au nucléaire si nécessaire), mais si cela se produisait, cela aurait au moins l'avantage de réduire à rien l'immigration venue "des pays du soleil", j'imagine mal un Arabo-musulman dans de telles conditions de vie.
La preuve :
Les statistiques sont impitoyables : il n'y a pratiquement pas de Nord Africains et même quasiment pas d'Africains du tout immigrant clandestinement ou demandant le droit d'asile en Sibérie.
Allez, salut...

Bab ezzira
| 11-01-2019 09:41
Ce n'est pas parce qu'on parle de l'énergie éolienne qu'on, parle dans le vent.
Pour votre information, le projet date de 2006, du temps du GRAND Président ben Ali, on envisageait déjà de créer en 2009 en coordination avec l'Allemagne une première centrale voltaïque de 500 MG.
Grace à la révolution des traîtres, ces projets étaient délocalisés vers le Maroc en attendant le retour de la stabilité et de la raison en Tunisie.
Je ne m'adresse pas à vous mais aux responsables actuels de mon pays qui accusent déjà un retard de 15 ans et qui laissent passer d'énormes opportunités. Je m'insurge contre notre stratégie nationale en matière d'énergie renouvelable, de la volonté malsaine de céder nos richesses naturelles aux étrangers.
Je m'insurge contre ces ânes qui prévoient de produire 30 % de nos besoins vers 2030 alors que l'Europe comte importer 30 % de ces besoins du nord Afrique en 2030.
Comme vous dites, il faut savoir « raison garder » et la ligne de l'énergie passera désormais par le Maroc via l'Espagne mais aussi par la Tunisie via l'Italie vers l'Allemagne et l'Europe de l'Est.
Alors Brother, soyez sympas et cool et surtout gardez cette lueur d'espoir si vous ne voulez pas passer vos derniers jours
en Europe dans l'obscurité et le froid sibérien avec la très prochaine disparition des énergies fossiles.

Letranger
| 10-01-2019 19:40
Il est seulement d'un projet qui tendrait à réduire les importations d'énergie que déjà des commentateurs envisagent de l'exportation.
Chaque chose en son temps, cool brother...

mansour
| 10-01-2019 19:32
Pourquoi le gouvernement Ennahdha-Youssef Chahed cherche à minimiser l'affaire d'Etat de l'organisation secrète+chambre noir d'Ennahdha ?

Aldo
| 10-01-2019 18:30
Pour un 1er essai , pleine puissance pour qu'ils ne manqueront pas d énergie , surtout maintenant il fait froid.

ANDRE-TN
| 10-01-2019 18:02
Il est heureux que la Tunisie lance enfin des projets d'énergie renouvelable. Mais pour bien mesurer les objectifs à atteindre, il faut savoir que les puissances fournies par les centrales atomiques actuelles sont de 1 000 MW à 1 500 MW par réacteur atomique, chaque centrale comprend souvent 2 à 3 réacteurs !! La plus grande centrale hydroélectrique d'Afrique ( INGA en RDC sur le fleuve Congo) a une puissance totale max de 1 500 MW, lorsque toutes les turbines sont en fonctionnement !
Malgré toutes les bonnes volontés, il y a encore beaucoup d'investissements à faire pour l'Afrique du Nord soit autosuffisante en électricité et puisse transférer de l'énergie vers l'Europe.

Rationnel
| 10-01-2019 17:51
"4 permis d'exploitation ont été accordés à 4 entreprises pour produire 120 mégawatts d'énergie verte grâce aux éoliennes. Le tout pour un investissement total de 400 millions de dinars.".
Les entreprises qui ont gagne ces appels d'offres ont sûrement de entreprises étrangères. Il est difficile de trouver des entreprises locales qui peuvent mobiliser un investissement de 100 millions de dinars. Dans le cas des projets éolien le minium est de 5 millions a 10 millions de dinars, donc le gouvernement peur réduire le seuil minimum des projets a 5 millions a 10 millions de dinars pour encourager les entreprises locales. Le site d'implantation et la connexion au réseau de ces éoliennes sont fournis par la STEG. Si on développe une expertise locale dans ce domaine on pourra exporter cette expertise vers d'autres pays, le développement des énergies renouvelables va s'accélérer.

On produit des GwH et non des Gw, la capacité de production est en Gw.

Patriote
| 10-01-2019 17:31
Il faut miser énormément sur la production de l'énergie solaire propre et efficace...même 25% c'est peu pour un pays avec 300 jours de soleil par années....car nous coûte une fortune de devises pour importer des hydrocarbures et du gaz naturel du voisin "frère" algérien ..Le Portugal a pu atteindre l'autonomie énergétique par l'énergie solaire alors pourquoi pas la Tunisie ?

A lire aussi

Le professeur chef de service de réanimation néonatale à l’hôpital militaire, Mohamed Douagi a

20/03/2019 21:44
2

Dans un communiqué rendu public ce mercredi 20 mars 2019, le Parti des patriotes démocrates unifié

20/03/2019 20:50
1

Le dirigeant d’Ennahdha, Mohamed Ben Salem a qualifié, ce mercredi 20 mars 2019, les déclarations du

20/03/2019 18:45
6

Une séance de travail a eu lieu, jeudi 14 mars 2019, entre Mohamed Fadhel Kraïem, président

20/03/2019 17:24
0

Newsletter