alexametrics
Dernières news

Attentat terroriste à Jendouba : 6 membres de la Garde nationale tués (ministère de l'Intérieur)

Attentat terroriste à Jendouba : 6 membres de la Garde nationale tués (ministère de l'Intérieur)

 

Un attentat terroriste a visé, en ce dimanche 8 juillet 2018, des patrouilles de la Garde nationale à Ghardimaou dans le gouvernorat de Jendouba, à proximité de la frontière algérienne.

Six membres de la Garde nationale sont décédés selon le bilan officiel du ministère de l'Intérieur, annoncé dans un communiqué. D'autres membres ont été blessés et transportés aux services d'urgence de l’hôpital régional de Ghardimaou. Le bilan risque de s'alourdir dans les heures qui viennent.

 

Un guet-apens terroriste avait visé, ce matin à 11h45, deux véhicules de la Garde nationale. Les deux véhicules se sont renversés et des tirs ont, par la suite, été échangés entre des éléments terroristes et les membres de la Garde nationale. 

L’attentat a été perpétré sur la route liant Al Fajia à Essraya, où le convoi constitué de deux 4*4 effectuait une patrouille de routine avant d’être la cible d’une attaque à la bombe manuelle qui s’est suivie par un échange de tirs. Un centre de camping, à Aïn Soltane, près du lieu de l’attentat, avait été fermé il y a trois mois quand des informations avaient fait état de la présence d’éléments terroristes dans les parages, selon la TAP.

 

« La patrouille a été victime d’une embuscade et ciblée par une mine anti-char » a indiqué le colonel Houssemeddine Jebabli, porte-parole de la Garde nationale, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM ce samedi 8 juillet 2018. Le porte-parole a souligné que les renforts militaires et sécuritaires sont déjà sur place et que la zone est ratissée par un hélicoptère afin de retrouver les terroristes.

 

M.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (101)

Commenter

HatemC
| 09-07-2018 17:26
L'Arabe est arriéré et le restera pendant encore un siècle

Les Juifs en 1947 ont récupéré un pays complètement dévasté et peuplé d'arabes analphabètes et illettrés ... un pays sans aucune infrastructure ... sous développé ..

En 70 ans ils ont fait de ce pays l'un des plus développé au monde et les Juifs ont donné 110 Prix Nobel ...

La Tunisie a recouvré son indépendance 9 ans plus tard en 1956 et récupéré un pays moderne et fonctionnel ... les Français sont partis en laissant un pays sur les rails 60 ans plus tard ... ce pays est à côté des rails ...misère ... endettement ... illettrisme ... analphabétisme ... terrorisme ... infrastructure à l'abandon... pays classé dans le quart monde ... pauvreté à chaque coin de rue ...

La réalité est criante .. le Juif est plus rationnel et patriote que l'Arabe ... Il a retroussé les manches ... et dire que le Juif est même plus pieux et religieux que l'arabe ... mais il a su composer entre religion et émancipation, modernité, et surtout ne dépendre de personne ... l'Arabe est resté sous développé ...
Es ce qu'un Israelien prendrait les armes contre les siens JAMAIS ... HC

Maxula
| 09-07-2018 16:27
"Aucune analyse profonde, aucune audace pour nommer les véritables responsables"

Vous au moins, vous avez eu l'audace de voir la paille dans l'oeil du voisin mais pas la poutre dans le vôtre !
Maxula.

Maxula
| 09-07-2018 16:20
"notre modèle d'islam politique"

Vous rêvez d'instaurer la charia ?
Je vous rassure...en Tunisie, vous n'y arriverez jamais !
Maxula.

Zohra
| 09-07-2018 13:45
Vous êtes vraiment immonde même dans notre douleur vous ne la fermer pas. Vous êtes une pourriture de la pire espèce

Limou
| 09-07-2018 12:56
'? chaque fois qu'il y a une crise politique le terrorisme "islamiste" frappe. '? qui profite le crime?

Abel Chater
| 09-07-2018 11:53
Un acte terroriste d'embuscade au passage d'une patrouille de notre Garde nationale, dont aucune force de ce monde ne pourrait prévoir sans des services de renseignements fiables, se transforme en succès de lâcheté chez les ennemis de la démocratie tunisienne. Maintenant, tous ces nullards vauriens, savent tout et prévoient tout. Sauf qu'ils n'arrivent pas à prévoir tous ces investissements en infrastructures en Tunisie, qui ont dépassé tous les investissements de leurs 55 années de faillite macabre postindépendances, ni la réussite des Tunisiens d'avoir créé le premier et unique Etat de vraies Institutions, de par tout le monde arabe et ailleurs aussi. La Tunisie n'a jamais eu d'Etat. Elle n'a eu que des dictateurs, leurs familles régnantes et leurs «Azlèms». Ces malfaiteurs «Azlèms» appellent leurs propres crimes «Heïbèt Eddawla». Une «Dawla» comme un château de cartes. A peine l'avion du dictateur décollé, que tout le pays se trouvait en feu et en cendres.
Au lieu de pleurer nos Martyrs de cet acte terroriste des plus lâches de ce monde et d'exhorter nos Sécuritaires, à plus d'approche aimable avec leur peuple tunisien sans hautaineté et sans abus de pouvoir, à l'image de ce qui se passe en Allemagne, afin de gagner tout le peuple tunisien comme moyen de renseignements fiables, il y a ceux qui se réjouissent pour n'importe quel malheur qui frappe la Tunisie. A chaque sinistre, ils nous reviennent comme des macaques en frottant leurs mains, comme quoi sous leurs régimes dictatoriaux de Bourguiba et de Ben Ali, la vie était en rose et la Tunisie le paradis sur terre. D'aucuns ne parlent du mutisme des cimetières des médias sous les deux dictateurs. D'aucuns ne veulent louer l'actuelle liberté de la parole, dont ils abusent rétrospectivement vers leur passé criminel de tortionnaires. D'aucuns ne veulent remarquer qu'à la suite de l'absence de la criminalité lourde en Tunisie, nos médias ne trouvent plus quoi écrire, jusqu'à ne s'occuper que des accidents de la route et de n'importe quel baratin sur les Facebook, que personne ne lit. D'aucuns ne se rendent compte que maintenant, nos médias nous parlent du Mont Chambi, de Selloum, de Semmama et des frontières montagneuses avec l'Algérie, comme s'ils parlaient de la place de Halfaouine ou de Bab Souika.
Maintenant, ces mêmes lâches de bouches cousues sous le régime du dictateur déchu Ben Ali, ont tout oublié de leur passé de criminels-nés et se transforment en des Marabouts, en des prestidigitateurs et d'experts de la démocratie.
Le pire, c'est qu'ils ne trouvent aucune honte ni gêne de se ridiculiser de la sorte.
Hier quelqu'un m'a prié de lui traduire l'adage :«idhè lèm tèstèhi, fè asnaâ mè chiit ». Je le lui ai traduit comme suit :(sans pudeur, tu n'es qu'un péteur).
Et c'est ce qu'ils font ces péteurs de @John Waynè & Co.
Vive la Révolution Tunisienne. Vive la Tunisie arabe et musulmane. Vive la démocratie tunisienne de régime parlementaire. A bas les ennemis de la Tunisie. A bas les ennemis de la Révolution tunisienne. A bas les régimes présidentiels. Donald Trump est la preuve vivante.

Farouk
| 09-07-2018 11:41
Le deni de certain musulmans est criant, Tous les terroristes :Daech, Gia etc..... sont musulmans , irresponsabilite des muslims accusant les sionistes , l'occident etc...
Le seul est unique responsable est le contenu du SANGUINAIRE coran.
En parlant de tapette, la tapette c'est celui qui appelle au jihad et son cul pose sur un canape.tu es vraiment le prototype du muslim epeure.

takilas
| 09-07-2018 11:29
1) la région de Touiref (en connaissance de cause) est très isolée.
Les habitants (modestes, éduqués et travailleurs) du village, ont pour leur plupart migré vers le Kef et Jendouba et vivant dans des conditions duifficiles pratiquement sans ressources vitales.
Ils ont depuis de décennies à améliorer l'aspect et les réalisations économiques du village (une municipalité pourtant), mais en vain, ce qui les décourageant délaissant leurs ambitions se dissiper.
Cette région montagneuse (isolée) aux routes sinueuses comprenant des montées raide (dont celle menant à Jendouba) et dont les sites sont agréables et méritent beaucoup plus d'attention sur tous les plans dont celui agricole dont les sapins et les chênes liège.
2) La region est sous contrôlée de point de vue sécurité et manquant inéluctablement de logistique en armement et en matériel de protection et de détection d'éventuels dangers.

Les régions situées dans les reliefs difficiles ou dans les villes et villages dépourvues de branchements vitaux comme l'eau (puits artésiens aménagés et traités) et l'électricité (énergies renouvelables fortement conseillées) ; et puis tant de fois de ecrirs ont adressés (plusieurs médias) concernant la région de Teskraia qui regorge d'excellentes ressources naturelles.

2014
| 09-07-2018 11:11
Pleins de vendus de tous bords et de non tunisiens au pouvoir. Trop de revanchards aux postes clé. sI Opération il y a dans ce pays , elle sera très douloureuse. C est d'abord la faute au premier irresponsable du pays qui a trompé ses électeurs qui l'on élu pour rectifier le tir au on moment , même si c'était déjà tardif. Mais là c est trop tard et on subira d 'autres man'?uvres anesthésiques et autres diversions de toutes les parties pour rester encore et profiter des faiblesses du pays et pour ne pas perdre la face ....

Benje
| 09-07-2018 10:24
Je suis un peu naïf mais dans ces affaires d'attentats il est toujours porté un grande attention à la revendication des ces actes par les organisations terrorristes et les motifs et justificatifs de leurs actions crminels . D'ailleurs Sur le site du journal français le monde il est évoqué et même des noms d'organisation sont cités sans confirmation ! Y a t-il ce genres d'information qui circulent en tunisie ?
Merci pour une réponse sérieuse

A lire aussi

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, ce mardi 21 mai 2019, la cérémonie de la

21/05/2019 18:51
1

la chaîne Nessma, la chaîne Zitouna TV ainsi qu’à la radio coranique,

21/05/2019 15:45
2

30 jardins d’enfants anarchiques situés à l’Ariana ont été fermés pour non-respect des exigences

21/05/2019 15:05
0

La chambre des mises en accusation près de la cour d’appel de Tunis a décidé, le 21 mai 2019, la

21/05/2019 14:37
7

Newsletter