alexametrics
BN TV

Hatem Ben Salem : J’aurais aimé doubler ou tripler les salaires des enseignants !

Hatem Ben Salem : J’aurais aimé doubler ou tripler les salaires des enseignants !


Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a précisé, ce mardi 4 décembre 2018, que le boycott des examens est « illégitime car le seul mécanisme légal est la grève et la pétition du boycott n’est pas signée par la centrale syndicale ».  Cependant, il a indiqué que les revendications des enseignants sont légitimes et que son département les défend tout en soulignant que ces revendications ne justifient pas le boycott des examens et nuisent aux intérêts des élèves.

 

M. Ben Salem a, en outre, précisé lors de son passage sur Mosaïque FM que seuls 9700 examens parmi 33900 prévus ont été passés soulignant que les examens ne seront pas reportés après les vacances scolaires vu les répercussions de cette mesure sur les élèves et les parents.

Et d’ajouter qu’il n’était pas « satisfait des salaires des enseignants » et qu’il aurait aimé les doubler ou tripler exprimant la disposition du ministère aux négociations. Toutefois, la situation financière de la Tunisie ne permet pas les augmentations salariales notamment en ce qui concerne la prime spécifique qui coûtera à l’Etat 285 MD annuellement ainsi que la retraite anticipée.

 

Rappelons que suite à l’échec des négociations entre la partie syndicale et la partie gouvernementale, il a été décidé de boycotter les examens du 1er trimestre dans les établissements de l’enseignement secondaire tout en assurant les cours.

 

B.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

Fehri
| 05-12-2018 19:43
Soyons réalistes et assumons nos responsabilités. L'argent ne tombe pas du ciel. Faire souffrir les enfants et gâcher leur future est un crime. Arrêtez les auraits et utilisez votre tête. La chose sensible à faire et de fermer les écoles. Cela ne sert à rien de payer des voleurs.

MDO
| 05-12-2018 12:29
Si on note le niveau de l'enseignement procuré par la majorité des enseignants qui se reflète dans celui des élèves, il est très difficile à mon sens de leur attribuer plus de 03/20 qui est une note très médiocre, cette performance ne mérite pas une récompense supplémentaire à octroyer aux concernés même par un Etat qui n'est pas dans la situation connue par tous.

adel
| 05-12-2018 11:38
qu'on rétablisse la justice dans ce pays et que chacun fasse son travail dans les règles de l'art et qu'on cesse de débiter des conneries qui affectent négativement notre avenir et celui des jeunes générations.

Ce désir est adressé au gouvernement pour ses fautes de gestion et aux enseignants qui n'ont plus rien de bon à enseigner.

Au fait. De quel droit le ministre donne-t-il l'impression aux enseignants qu'il méritent mieux et de quel droit qualifie-t-il leurs demandes de légitimes quand elles sont exprimées d'une manière illégitime?

Mohamed Obey
| 05-12-2018 08:21
Salutations! Votre affirmation qu'en Allemagne les enseignants ne font pas de grève ne doit pas être érigée une donnée scientifique que les enseignants tunisiens ne doivent poas faire de grève. De plus, j'ignore en quel domaine vous êtes docteur. Et si vous êtes médecin, je vous demande votre point de vue concernant les taux de taxes payés par les médecins et leur rapport à la transparence fiscale. Et sans m'étaler en, se sens, je vous rappelle que nous connaissons " elbir wi ghtah'... Vos discours populistes on les connait déjà_ des années-lumières de l'objectivité! (avec tout le respect dû à ceux avec qui j'interagis)...

Parent laissé pour compte
| 04-12-2018 23:58
L'école républicaine a rompu le contrat moral la liant au citoyen. Censée instruire nos enfants pendant que nous, contribuables, remplissons les caisses de l'Etat et faisons fonctionner ses rouages, elle ne joue plus son rôle. Nos enfants sont jetés à la rue avec tout ce qu'elle présuppose en termes de danger, de tentations et de déviances. La drogue traverse allègrement la frontière et les saisies surmédiatisées ne sont que la partie apparente de l'iceberg. L'insécurité règne partout. La saleté des rues n'a d'égale que les faces patibulaires qui y déambulent en maîtres. Il serait peut-être temps pour nous de reprendre nos enfants et de quitter la fonction publique pour nous réorganiser dans le système tribal de nos ancêtres et réapprendre les bons vieux métiers qui se transmettaient de pères en fils et de mères à filles. Gouvernement, Etat, bureaucratie corrompue jusqu'à la moelle des os, syndicats du crime contre la société modernisée à coups de bâtons, tous aux chiottes. Vous êtes tous coupables de la paupérisation des tunisiens, de la désertification culturelles du pays et de la médiocrité hissée au rang de culte depuis l'avènement de ben ali 1er. Vous croyez être meilleurs? Vous n'êtes que les deuxièmes du nom. Honte à vous qui avez détruit un pays qui était en bonne voie de développement. Vous nous avez tués et nous ne travaillons que dans le but de voir nos enfants quitter cette terre maudite. Eux partirons peut-être, mais nous resterons pour vous pourrir la vie et vous maudire jusqu'après la mort.

tunisien
| 04-12-2018 21:40
le ministre aurais aimé doublé le salaire des profs " mon '?il "

tunisien
| 04-12-2018 21:38
pour celui qui prétend que le prof touche cinq fois le smic est soit un nul en math soit un ***

Microbio
| 04-12-2018 21:19
Mr le Ministre dit :" J'aurais aimé doubler ou tripler les salaires des enseignants !"

Cela en dit long sur le rusé vieux RCD Minster:
Fondamentalement, cela n'a de sens que pour la distribution de l'argent ou plutôt pour le gaspiller.
Le Gaspillage de l'argent, sans sens ni raison, est une caractéristique bien connue des anciennes dictatures. Pas de pitié pour notre pauvre pays et ses citoyens!

Bons économistes n´ etaient et ne le seront jamais.
Avoir des visions pour le pays est un mot étranger!

Qu'est-ce que le ministre doit présenter pour donner une vision de la future politique de l'éducation?

Mouna
| 04-12-2018 20:47
Farid El Atrash: Gamil Gamal:
https://www.youtube.com/watch?v=UfOR8iTTbfA

Dr. Jamel Tazarki
| 04-12-2018 20:19
Introduction: en Allemagne les enseignants des écoles publiques et privées n'ont pas de syndicats, ils n'ont pas le droit aux grèves et ils sont relativement très mal payés!


Lors de la signature des contrats d'enseignants, on informe et on fait signer ceux qui veulent devenir enseignant d'accepter le barème des paiements relativement médiocre des écoles publiques et privées en Allemagne: c'est à prendre ou à laisser!

Il n'y a eu jamais de grèves d'enseignants des écoles publiques ou privées en Allemagne et il n'y aura jamais de grèves des enseignants des écoles publiques ou privées en Allemagne, et ceci malgré les bas salaires. Même les heures supplémentaires ne sont pas payées!

Voir les liens:
https://www.sueddeutsche.de/bildung/streikverbot-fuer-lehrer-wer-streiken-will-soll-nicht-beamter-werden-1.4012826

http://www.spie
gel.de/karriere/streikverbot-fuer-lehrer-ein-gutes-urteil-a-1212460.html

https://www.tagesschau.de/inland/faq-beamte-streik-101.html


Je résume: oui, c'est la constitution allemande qui interdit aux enseignants de faire la grève!
===> Il est vraiment temps d'améliorer notre constitution!

A lire aussi

Porsche vient d’annoncer la disponibilité à la commande chez Ennakl Automobiles de la troisième

12/12/2018 19:59
0

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a affirmé, aujourd’hui, mercredi 12 décembre 2018,

12/12/2018 18:09
1

Le président de la chambre syndicale des grandes surfaces et directeur général adjoint de Magasin

12/12/2018 14:26
2

Newsletter