alexametrics
Dernières news

Affrontements à la frontière algérienne et bombardements au mont Châambi

Affrontements à la frontière algérienne et bombardements au mont Châambi
Des bombardements intensifs se font actuellement entendre dans la zone du mont Châambi au soir du 4 février 2014.

Par ailleurs, selon des sources bien informées, des affrontements ont lieu entre les forces de l'ordre et des groupes terroristes à la frontière algérienne au niveau de Kasserine.

M.G

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

soukahras
| 05-02-2014 10:38
Si les tunisiens veulent retrouver la paix , le respect de CHAQUE , individu ,homme femmes,tenir des comptes PROPRES , une transparence TOTALE de l'etat:
Nettoyez tous ces religieux radicaux , louches ,que les ouvriers subissent .
L'islam est une religion qui peut se vivre sans ces barbus profiteurs ,avide de pouvoirs !!!

1/raisonnable
| 04-02-2014 18:47
C'est grâce au Nahda et la troika le terrorisme est accrus. En effet, il faut maîtriser d'abord les commanditaire qui ne sont autres que Gannouchi et sa meute de criminels

monastir
| 04-02-2014 14:28
les plus courtes sont les meilleurs, depuis plus de 2 ans il bombarde ce mont chambi pour délogé une poigné de terroriste, alors que la France a nettoyé le Mali en quelques mois...
Ou c est manifestement de l incompétence, ou de la complicité, je pense qu il y a des DEUX

Bourguibiste nationaliste
| 04-02-2014 13:19
La Tunisie est en guerre contre le terrorisme religieux. Dans ces conditions, et étant dans une situation de guerre, le Premier ministre devrait décréter l'Etat d'urgence et suspendre l'ANC.

MEHDI
| 04-02-2014 10:18
commentaire censuré pour usage des majuscules.

safsaf123
| 04-02-2014 09:29
Nettoyez le pays de cette racaille.

Mahdi Jomaa doit midifier la loi pour faire qu'en sorte tout complice à ces terroristes (qui les approvisionnent en nourriture, et autres) soient assimilées à un terroriste. La peine dans ce cas c'est la peine capitale qu'il faut réactiver.

Je me rappelle de certains crétins qui voulaient qu'on enlève la peine de mort de la loi tunisienne (la constitution).

Voilà en quoi cette peine est juste : pour traiter des cas de terroristes comme ça ou des violeurs d'enfants.

lotfi
| 04-02-2014 08:05
Et ce n'est pas un hasard. Encore des séquelles de la secte ennahdha et du CPR qui, hélas est encore là. L'idéal aurait été que le tartour disparaisse du paysage politique Tunisien aussi.

JOHN WAYNE
| 04-02-2014 02:10
JOHN WAYNE-ALERTE ROUGE : DES ARMES CHIMIQUES AUX MAINS DES JIHADISTES TUNISIENS !

Les services secrets de JOHN WAYNE accusent réception d'informations exclusives et gravissimes :
Des obus contenant du gaz sarin auraient été transportés par des hommes proches d'Abdelkrim Belhadj du Nord de la Syrie vers la ville d'Antioche en Turquie.
Ces obus au gaz sarin auraient été ensuite transportés par des avions C-17 de l'émir du Qatar vers des camps d'entrainement de djihadistes situés au Sud de la Libye.
Ces obus de gaz sarin auraient pour destination finale les djihadistes du Mont Chaambi et les cellules dormantes Tunisiennes d'Al Qaeda planifiant cette offensive de Têt islamiste que je prédis depuis environ 6 mois maintenant.
Un attaque chimique en Tunisie serait spectaculaire et aurait un effet psychologique fatal sur le peuple Tunisien et sur l'économie Tunisienne.
Une telle attaque provoquerait une panique qui pourrait aboutir au but des djihadistes Tunisiens :
Un effondrement de la Nation Tunisienne dans un chaos total caractérisé par des désertions massives au niveau de l'armée nationale et des forces de l'ordre.
L'utilisation d'armes de destruction massive contre le peuple Tunisien serait une première dans l'histoire du terrorisme international.

F.M. alias JOHN WAYNE
Diplômé d'Histoire et de Sciences Politiques de l'Université Paris-Sorbonne.
Ancien Fonctionnaire aux Ministères des Affaires Etrangères et de l'Intérieur Tunisiens des gouvernements d'Habib Bourguiba et de Zine El Abidine Ben Ali.
Diplomate de carrière et spécialiste de la sécurité et du renseignement.

Bob
| 04-02-2014 00:19
Des bombardements intensifs se font actuellement entendre dans la zone du mont Châambi, dans la nuit du 3 février 2014.

A lire aussi

Les ministères de l’Education et de l’Enseignement supérieur et la Recherche scientifique ont

21/11/2018 16:49
0

Le ministère du Transport a démenti, ce mercredi 21 novembre 2018, ce qui a été diffusé sur les

21/11/2018 16:17
1

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed a présidé, ce mercredi 21 novembre 2018, au Palais de la

21/11/2018 16:08
1

L’Union des médecins généralistes de la santé publique a appelé, dans un communiqué rendu public le

21/11/2018 14:25
2

Newsletter