Vidéo de l’agression sauvage contre Zyed Krichen et Hamadi Redissi

Businessnews.com.tn | publié le 23/01/2012 17:44


La vidéo de l’agression sauvage dont ont été victimes nos confrères et amis Zyed Krichen et Hamadi Redissi vient d’être publiée sur les réseaux sociaux.

On y voit clairement une horde de sauvages (et le mot est faible) s’en prendre à deux de nos plus brillants intellectuels en Tunisie. Des grossièretés à profusion et des insultes à n’en plus compter.
Nos deux chercheurs (M. Krichen n’est pas uniquement journaliste) ont été traités de la pire manière devant le Palais de Justice, par une bande d’illuminés qui se sont autoproclamés défenseurs de Dieu.
Une chose est certaine, c’est que les agissements de cette bande d’extrémistes (les vrais salafistes n’ont jamais promu la violence ou l’insulte) ne servent en rien la religion. S’il y a quelqu’un qui dessert l’islam en Tunisie, c’est bien eux et cette vidéo en est la meilleure preuve.

Nous publions cette vidéo, tout en réaffirmant notre soutien total et indéfectible à MM. Krichen et Redissi et en avertissant nos lecteurs sur son caractère violent et les propos grossiers contenus.

Notons enfin que, lors de la séance plénière à l'Assemblée constituante, Hamadi Jebali a condamné sans équivoque ni ambigüité, ces agressions à l'encontre des journalistes, quels que soient leurs positions, et ce comme un attachement à la liberté de la presse. Il a par ailleurs cité Zyed Krichen, parmi les personnes agressées, en lui réaffirmant son soutien malgré les divergences de point de vue et en déclarant que les agressions à l'encontre des journalistes sont contraires aux principes de la révolution.

N.B.

Vidéo de l’agression sauvage contre Zyed Krichen et Hamadi Redissi

publié le 23/01/2012 17:44


La vidéo de l’agression sauvage dont ont été victimes nos confrères et amis Zyed Krichen et Hamadi Redissi vient d’être publiée sur les réseaux sociaux.

On y voit clairement une horde de sauvages (et le mot est faible) s’en prendre à deux de nos plus brillants intellectuels en Tunisie. Des grossièretés à profusion et des insultes à n’en plus compter.
Nos deux chercheurs (M. Krichen n’est pas uniquement journaliste) ont été traités de la pire manière devant le Palais de Justice, par une bande d’illuminés qui se sont autoproclamés défenseurs de Dieu.
Une chose est certaine, c’est que les agissements de cette bande d’extrémistes (les vrais salafistes n’ont jamais promu la violence ou l’insulte) ne servent en rien la religion. S’il y a quelqu’un qui dessert l’islam en Tunisie, c’est bien eux et cette vidéo en est la meilleure preuve.

Nous publions cette vidéo, tout en réaffirmant notre soutien total et indéfectible à MM. Krichen et Redissi et en avertissant nos lecteurs sur son caractère violent et les propos grossiers contenus.

Notons enfin que, lors de la séance plénière à l'Assemblée constituante, Hamadi Jebali a condamné sans équivoque ni ambigüité, ces agressions à l'encontre des journalistes, quels que soient leurs positions, et ce comme un attachement à la liberté de la presse. Il a par ailleurs cité Zyed Krichen, parmi les personnes agressées, en lui réaffirmant son soutien malgré les divergences de point de vue et en déclarant que les agressions à l'encontre des journalistes sont contraires aux principes de la révolution.

N.B.

Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration