Tunisie - Des « barbus » s’attaquent à l’église orthodoxe de l’avenue Mohamed V

Businessnews.com.tn | publié le 03/04/2012 20:56

Depuis novembre 2011, l’église orthodoxe de l’avenue Mohamed V a essuyé plusieurs attaques de la part d’intégristes islamistes, outre des lettres de menace. Ces individus ont même couvert les croix de ce lieu de culte par des sacs poubelles, indiquant qu’ils voulaient masquer les signes de la présence orthodoxe car la Tunisie est islamiste. C’est ce qu’a indiqué Yamina Thabet, présidente de l'Association tunisienne de soutien aux minorités (ATSM) dans une déclaration, mardi 3 avril 2012, à Mosaïque Fm, expliquant que l’église a eu recours à eux pour médiatiser ce qui se passe et informer l’opinion publique tunisienne.


 Les gérants de l’église ont porté plainte à trois reprises, dont la dernière en date a été déposée le 30 mars 2012, et dans laquelle la fille de l’archiprêtre indique avoir vu l’individu en question, un barbu qu’elle a décrit ainsi que son véhicule (marque, couleur et numéro de plaque minéralogique). On note, par ailleurs, que le consul de Russie aurait contacté le ministère de l’Intérieur dans le cadre de cette affaire pour lui demande de protéger ce lieu de culte, toujours selon les dires de Mme Thabet.

 

I.N.

Tunisie - Des « barbus » s’attaquent à l’église orthodoxe de l’avenue Mohamed V

publié le 03/04/2012 20:56

Depuis novembre 2011, l’église orthodoxe de l’avenue Mohamed V a essuyé plusieurs attaques de la part d’intégristes islamistes, outre des lettres de menace. Ces individus ont même couvert les croix de ce lieu de culte par des sacs poubelles, indiquant qu’ils voulaient masquer les signes de la présence orthodoxe car la Tunisie est islamiste. C’est ce qu’a indiqué Yamina Thabet, présidente de l'Association tunisienne de soutien aux minorités (ATSM) dans une déclaration, mardi 3 avril 2012, à Mosaïque Fm, expliquant que l’église a eu recours à eux pour médiatiser ce qui se passe et informer l’opinion publique tunisienne.


 Les gérants de l’église ont porté plainte à trois reprises, dont la dernière en date a été déposée le 30 mars 2012, et dans laquelle la fille de l’archiprêtre indique avoir vu l’individu en question, un barbu qu’elle a décrit ainsi que son véhicule (marque, couleur et numéro de plaque minéralogique). On note, par ailleurs, que le consul de Russie aurait contacté le ministère de l’Intérieur dans le cadre de cette affaire pour lui demande de protéger ce lieu de culte, toujours selon les dires de Mme Thabet.

 

I.N.

Commentaires Commenter
Votre commentaire
(*) champs obligatoires
Conditions d'utilisation
Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction.
La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.
Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.
Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

» Cliquer ici pour lire les conditions d'utilisation et les règles de mod�ration