alexametrics
Dernières news

Tunisie ? Des milliers de personnes présentes à l'Initiative de Béji Caïed Essebsi

Tunisie ? Des milliers de personnes présentes à l'Initiative de Béji Caïed Essebsi

Quelques milliers de personnes ont été présentes aujourd’hui, samedi 16 juin 2012, au Palais des Congrès de Tunis pour assister à l’Initiative de Béji Caïed Essebsi, prévue à 11h. Nous comptons 6.000 à 7.000 personnes, plus précisément, plus que le nombre de places prévues à l'occasion. 

Egalement présents à l’événement, d’anciens ministres du gouvernement BCE.


Une cinquantaine de personnes est venue manifester devant le Palais des Congrès, scandant des slogans anti-RCD, afin d’entraver le cours de l’événement, créant d’importants embouteillages sur les lieux.


Evénément à suivre...


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

canalou
| 18-06-2012 16:04
la revolution n est pas islamique . personne n a le monopole . le peuple s est souleve avec toutes les couches . il n y avait aucune difference . c etait contre les voleurs et la dictature d une famille . alors arretez de diviser le peuple svp . ce mouvement veut remettre les choses a leur place et retablir la verite .le peuple s est reveille .

confiant
| 18-06-2012 14:54
ça me rappelle les congrés organisé par les RCD.
ALLAH YAHLEKKOM

le peuple va vous punir et va sortir à nouveau dans les rues et va vous dire degagggggggeeeeee ***

bourguibiste
| 17-06-2012 21:04
le discours de BCE nous a ramenes aux annees de la tunisie post independence . qu on le veuille ou pas quand on fait un bilan on se rend compte que le PSD avait un grand chantier beaucoup plus difficile que le gouvernement d aujourd hui . c est grace au PSD que la tunisie a evolue . gare a ceux qui veulent dtruire au lieu de construire

canalou
| 17-06-2012 20:06
BCE est civilise et defend la democratie et les droits de l homme . les autre sont

fascines par une dictature au nom de la religion qui leur garanti un parti unique qui a mene le pays au desastre ;a vous de choisir .

toro
| 17-06-2012 18:11
Est ce que le paysage politique tunisien est devenu un sahara pour trouver la messie en BCE.

issam
| 17-06-2012 17:56
C est mon 3 eme commentaire que vous ne publier pas pour temp comme toujour contrairement à vous je suis les règles que vous avez imposer!!!

BN: Votre dernier commentaire a bien été publié. Merci de vérifier.

cou
| 17-06-2012 16:13
aprés cette période d`instabilité `,d`espoir de retour & la sagesse ,la raison est de créer un contre courant de troiica pour donner une bouffée d`òxygéne & la vie politique tunisienne

je dis la vérité
| 17-06-2012 16:01
Non Monsieur, vous n'allez pas tromper les lecteurs. La Tunisie n'était pas un pays de chameliers. L'Afrique du Nord, n'était pas une contrée de chameliers.
L'Afrique du Nord, et sa partie est (Est de l'Algérie actuelle,Tunisie et libye), s'appelait l'Ifriqiya. Pays de berbères et de semi-nomades, mais pas de chameliers.
Les otochtones de ces contrées possédaient pour se déplacer ou transporter des denrées, des ânes, des mules, des mulets, des chevaux et des chamaux. Les chamaux étaient très utilisés dans les régions désertiques. Les berbères du nord de l'Ifriqiya, travaillaient avec les ânes, les mulets, les chevaux et les boeufs mais pas avec les chamaux.

Donc, ce sont spécialement les ressortissants des pays du golfe, les touaregs du désert africains, qui étaient les véritables chameliers.

Le péjoratif"chamelier" est destiné à ceux qui se sont enrichi par le pétrole et sont toujours ignorants comme leur pieds.

Un Tunisien du sud,éduqué,n'est pas "chamelier". Même si le sud de la Tunisie continue à faire l'élevage des chamaux.

S.Citoyen
| 17-06-2012 15:51
celui qui se prend pour un grand guerrier , alors qu'en réalité il n'est rien , zéro , ce type il sera poursuivi en justice après son départ de ce poste , car ce type est le chef des bandits d'ennahdha et qqs salafistes criminels .Ce type est comme le ministre de la propagande de Hitlère

Je dis la vérité
| 17-06-2012 13:43
Le gouvernement fait de son mieux sur le plan économique, mais a échoué lamentablement à rétablir l'ordre public, à cause de son laxisme. Il est entrain de le payer lourdement.
L'opposition est entrain de se ressouder, sans ou avec BCE.
Elle connaît les faiblesses de son adversaire. Cependant,si elle était au pouvoir, elle ne ferait pas mieux.Je dis la vérité et suis objectif.

L'électorat potentiel d'Ennahda ne bougerait sensiblement pas, du fait que les masses incultes sont toujours là.
Le jour du scrutin, le bulletin de vote en main, ces masses incultes et illétrées ne sauraient quoi en faire.
Les enjeux ne tourneraient pas autour des programmes des antagonistes, mais autour de la réduction à l'extrême du nombre de partis en lice et de l'allure globale du pays.

Le problème n°1, maintenant et dans les prochains mois, est et sera celui de la sécurité, la quiétudes des gens. Les salafistes menacent toujours et ne désarment pas. Nous attendons des jours meilleurs.

Pour le cas des deux partis satellites, le CPR et Ettakatol, des transferts de voix seraient possibles sur les autres partis de l'opposition. Mais rien ne serait gagnée pour elle.
Les prochaines législatives, s'annonceraient chaudes. Les urnes nous feraient bien des surprises.
Les sondages nous le diraient.

A lire aussi

Lors d'une séance d’audition organisée par la commission des finances, de la planification et du

14/11/2018 20:48
0

Salma Elloumi, cheffe de cabinet de Béji Caïd Essebsi, a pointé du doigt aujourd'hui, une

14/11/2018 19:45
4

L’association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) a dénoncé, dans un communiqué rendu public ce

14/11/2018 16:26
0

Après l’acquisition de DNO Tunisia, Panoro Energy est en train de finaliser les démarches pour une

14/11/2018 16:20
0

Newsletter