alexametrics
Dernières news

Refus de la dissolution du CPR et sa fusion avec Al Irada

Refus de la dissolution du CPR et sa fusion avec Al Irada

 

L’instance politique du parti CPR a annoncé dans un communiqué rendu public, aujourd’hui, lundi 20 juin 2016, un communiqué dans lequel elle annonce que la cour d’appel a refusé définitivement le recours déposé par l’ancien secrétaire général du parti.

La cour d’appel a décidé l’arrêt de l’exécution de la décision de dissolution et du parti et de sa fusion avec Al Irada de Moncef Marzouki.

 

Rappelons que le secrétaire général du CPR, Imed Daïmi, avait indiqué le 15 février 2016, que son parti a décidé, à l’issue du congrès national exceptionnel, qu’il fusionnera avec Al Irada, le nouveau parti de Moncef Marzouk.

Cependant, au moins deux des membres historiques du CPR se sont opposé vigoureusement à cette fusion. Il s’agit de Abdelwahhab Maâter et de Samir Ben Amor. Ils ont entamé une procédure judicaire, en commençant par le dépôt d’une plainte pour annuler le Conseil national exceptionnel et toutes les décisions qui en ont découlé. En effet, le Tribunal de première instance de Tunis a invalidé la décision de fusion du Congrès pour la République (CPR) avec Al Irada.

 

S.H

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Mansor Lahyani
| 21-06-2016 10:01
Quelle Cour d'appel a donc osé refuser un oukaze de MMM ?! Ah, s'il pouvait être un jour, un seul, au pouvoir, il leur montrerait de quel bois il se chauffe ! Ces magistrats poltrons ont donc profité du fait que MMM n'a jamais été ce qu'il prétend être, et ont mis le fer là où il faisait le plus mal, pour le débouter comme un vulgaire malfrat, tricheur par essence ! Mais attendez un peu la prochaine présidentielle, vous verrez comment il se servira de ses 3% de suffrages!!!

A4
| 20-06-2016 23:30
CPR ? C'est Pour Rire ...

dadilesage
| 20-06-2016 23:14
Les vraies appelations de ces deux assemblements mafieux sont: Le congrès pour les Khwanjia et l'autre c'est Harak Al Isaa,le Mouvement Pour le Mal.
They are both evil,opportunistic and parasites.

kameleon78
| 20-06-2016 22:46
koulou baadhkoum c'est une bonne chose pour le pays.

A lire aussi

Lors d'une séance d’audition organisée par la commission des finances, de la planification et du

14/11/2018 20:48
0

Salma Elloumi, cheffe de cabinet de Béji Caïd Essebsi, a pointé du doigt aujourd'hui, une

14/11/2018 19:45
4

L’association tunisienne des femmes démocrates (ATFD) a dénoncé, dans un communiqué rendu public ce

14/11/2018 16:26
0

Après l’acquisition de DNO Tunisia, Panoro Energy est en train de finaliser les démarches pour une

14/11/2018 16:20
0

Newsletter