alexametrics
Dernières news

Ali Laârayedh promet d'accélérer la levée de l'interdiction de voyage des hommes d'affaires

Ali Laârayedh promet d'accélérer la levée de l'interdiction de voyage des hommes d'affaires
Ali Laârayedh, chef du gouvernement a accordé une interview à l'agence de presse allemande (DPA), laquelle interview a été rapportée par le site officiel d'Ennahdha, aujourd'hui 1er avril 2013.

M. Laârayedh a commencé par affirmer que son gouvernement "se place à la même distance par rapport à tous les partis politiques". Il a expliqué dans ce contexte que "ce gouvernement ne sera pas strict avec certains et souple avec d'autres".
Il a affirmé, par ailleurs, qu'il existe actuellement des appels à l'extrémisme que ce soit de la Droite ou de la Gauche, traduits par des appels au jihad d'un côté et des appels à faire chuter le gouvernement de l'autre. "Dans les deux cas, il s'agit d'incitation à la haine et à la violence", a-t-il ajouté.

"Le problème majeur reste comment concilier la préservation à chacun de sa liberté tout en assurant la sécurité pour tous, dans une phase où l'on procède également à des réformes sécuritaires!" a-t-il soutenu. M. Laârayedh a ajouté qu'en dépit des moyens matériels limités et des troubles persistants, les forces de l'Ordre maîtrisent, désormais et totalement, la situation

Evoquant la situation économique du pays, le chef du gouvernement a affirmé "œuvrer en vue d'accélérer la réalisation des projets. Il a précisé que le démarrage des sociétés et des investissements reste entravé par le gel des projets et des fonds et l'interdiction de voyage de centaines d'hommes d'affaires, soupçonnés de corruption et de malversation. Il a, à ce propos, affirmé avoir l'intention à faire accélérer les procédures judiciaires jugées trop lentes afin de débloquer la situation.

Quant à la vie politique, M. Laârayedh a déclaré "qu'il n'existe aucun parti robuste, disposant d'un long historique et proposant un projet sociétal clair et solide. Tous les partis sont en phase de restructuration, y compris les plus grands". Il a rappelé qu'Ennahdha a commencé à travailler d'une manière légale, il y a, juste, deux ans. Etant aujourd'hui au pouvoir, il est en train d'expérimenter sa vision et philosophie à travers sa façon de traiter avec le peuple. M Laârayedh a, dans ce contexte, affirmé que "l'expérience d'Ennahdha ressemble beaucoup à celle des partis démocrates chrétiens en Europe".

Traduction synthétisée par Dorra Meziou

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

R.T.
| 03-04-2013 08:37
Toujours dans les petits details ? Quand sera -t-elle en place une politique globale ,claire et nette annonçante des perspectives qui rassurent l'avenir ???????Un premier responsable son rôle majeur est de fixer les points de départ et de l'arrivée sans hesitation aucune.Le reste doit suivre et mettre en application le convenu.A mon avis c'est un caractere essentiel chez un dirigeant ...........................

Tunisien
| 02-04-2013 13:37
Bonjour , j'espère que vous allez bien .
Une bonne idée , même le vie khriji , ils peuvent l'amener .
Sinon votre commentaire à propos de BCE est excellent , les ploucs sont toujours ulcérés des déclarations de Si El Béji , les complexées ne supportent pas ce Grand Monsieur .

Citoyen_H
| 02-04-2013 12:12
Très bonne suggestion. je suis sûr que la grande majorité des gouvernants seront aux anges.
Salutations.

Tunisien
| 02-04-2013 11:49
ca doit etre toi non ?

Engineer Juridique
| 01-04-2013 22:01
Tu dois connaitre le Marsois?

Scarabée
| 01-04-2013 20:44
Merci pour le compliment.
Salutations.

TAW TCHOUFOU
| 01-04-2013 20:21
Très bon commentaire, juste et direct !
Salutations !

Rise
| 01-04-2013 19:48
En Europe, au 17eme siècle, cela s'appelait l'achat des indulgences

Ennahdha fait des progrès qui incite nos mafieux à l'optimisme : elle a en fin de compte remarquablement compris le système

TLS
| 01-04-2013 19:40
les forces de l'Ordre maîtrisent, désormais et totalement, la situation, sauf pour les viols, pain quotidien pour les gamines de 3 à 15 ans, les meurtres, les attaques en tout genre, menteur, menteur, menteur. Je rentre de tunisie hier et ce que j'y ai vu n'est pas joli joli, pauvre pays sous influence

Scarabée
| 01-04-2013 19:24
Décidément, ces nouveaux "dirigeants", quand ils s'adressent à la presse étrangère, sont très consensuels, sages et justes.
Mais dans la réalité, on ne retrouve rien de leurs projets et promesses !
Ainsi donc, ce gouvernement traite tous les partis politiques sur le même plan, sans faire de préférences ! Mieux vaut entendre ça que d'être sourd !
Quant à la "restructuration" de la nahdha, elle se passe sur le dos des tunisiens et son "expérimentation" nous coûte plutôt cher, à tous points de vue.
Les partis démocrates chrétiens n'ont absolument rien de commun avec l'esprit hégémonique des rétrogrades marchands de religion qui jouent avec la naïveté du petit peuple.

A lire aussi

La libération du dirigeant de Nidaa Borhen Bsaies, à la faveur d’une grâce présidentielle, a fait

16/12/2018 14:08
0

Le secrétaire général de Machrouû Tounes, Mohsen Marzouk, a indiqué ce dimanche 16 décembre 2018,

16/12/2018 13:15
3

Une réunion sécuritaire de haut niveau se tient, le 16 décembre 2018, à Dar dhiafa à Carthage sou la

16/12/2018 13:05
7

Le secrétaire général du mouvement Chaâb, Zouheir Maghzaoui, a indiqué, ce dimanche 16 décembre

16/12/2018 12:45
2

Newsletter