alexametrics
mercredi 29 mai 2024
Heure de Tunis : 10:27
Dernières news
Wafa Dalinsi : rien n'a été fait au sujet des enseignants suppléants malgré les ordres du président
22/04/2024 | 09:42
2 min
Wafa Dalinsi : rien n'a été fait au sujet des enseignants suppléants malgré les ordres du président

 

La porte-parole des enseignants suppléants, Wafa Dalinsi a indiqué que des séances de négociations sérieuses auraient dû être programmées pour la période à venir. Ceci a poussé les enseignants suppléants à observer une journée de colère afin d’avoir plus de visibilité au sujet de leur situation.

S’exprimant le 22 avril 2024 durant « Sbeh El Ward » de Hatem Ben Amara sur Jawhara Fm, Wafa Dalinsi a indiqué que la ministre de l’Éducation, Salwa Abassi avait organisé des rencontres et des réunions avec des représentants de la Fédération générale de l’enseignement secondaire, mais ne s’est toujours pas entretenue avec les enseignants suppléants.

 

 

 

« Nous nous sommes rendus à la présidence… Un conseiller a été surpris de découvrir que notre situation n’a pas été réglée… Il nous a expliqué avoir cru que la chose s'était faite pour tous les enseignants suppléants et qu’il ne restait qu’à se pencher sur la situation des professeurs… Mes collègues sont confus… Pourquoi voit-on des rencontres et des entrevues entre madame la ministre et des représentants de la Fédération générale de l’enseignement secondaire, mais rien au sujet des enseignants suppléants ?

Ceci nous a poussés à agir… On nous fait comprendre qu’une réunion aura lieu d’ici la fin de la semaine… Il faut des négociations sérieuses puisqu’il s’agit d’une décision présidentielle… Il faut mettre fin aux emplois précaires… Cette situation dure depuis quinze ans… D’ici un mois et demi, nous nous retrouverons à la maison et sans salaire… La seule solution est le recrutement de tous les enseignants suppléants… Il s’agit d’une décision présidentielle ! », a-t-elle insisté.

Wafa Dalinsi a affirmé avoir adressé un courrier officiel au ministère de l’Éducation. Les enseignants suppléants n’ont toujours pas eu de retour au sujet d’une date afin de tenir une réunion. Elle a expliqué que la coordination comptait 3.500 enseignants. Certains ont perdu leur emploi cette année. Les autres sont rémunérés à raison de neuf mois de travail. Les enseignants suppléants ne perçoivent que quelque 900 dinars des 1.200 supposant être versés. Wafa Dalinsi a affirmé qu’on procédait à des prélèvements, mais sans permettre aux enseignants suppléants de jouir d’une couverture sociale.

Pour rappel, le président de la République, Kaïs Saïed avait ordonné, à plusieurs reprises, la régularisation de la situation des enseignants suppléants et l'arrêt de toute forme de travail précaire.

 

S.G

22/04/2024 | 09:42
2 min
Suivez-nous