alexametrics
samedi 06 mars 2021
Heure de Tunis : 14:37
Dernières news
Vidéo du jour - Moncef Marzouki : Je ne publierai jamais les archives sans une loi !
05/12/2013 | 1
min
Vidéo du jour - Moncef Marzouki : Je ne publierai jamais les archives sans une loi !
{legende_image}
Une des apparitions télévisées ramadanesques du président de la République à la chaîne TNN prend tout son sens suite à la publication de son très controversé Livre noir, notamment celle dans laquelle il assurait « qu’il ne divulguerait pas les archives de Carthage en dehors d’un cadre légal et dans le but de les utiliser contre ses adversaires politiques ».
« Les archives de Carthage contiennent beaucoup d’informations. Certaines pourraient être utilisées contre mes adversaires politiques », a-t-il déclaré en juillet 2013, assurant : « Ceci pose, à la fois, une problématique déontologique et légale. Ce n’est pas parce que j’en dispose que je les utiliserai. Je ne le ferai jamais sans une loi. ».

Dans cette intervention, le chef de l’Etat explique que la Présidence a décidé de se placer au-dessus de toute vile tentation d’exploiter ces archives pour servir « des motivations politiques » ou un quelconque règlement de comptes. « Il en va de la souveraineté de l’Etat, de sa crédibilité ainsi que de la mienne […] j’ai placé quelques personnes qualifiées sur le sujet […] rien ne sera fait en dehors du cadre légal ».

Aujourd’hui, un ouvrage institué « Livre noir du système de propagande sous Ben Ali », et portant le sceau de la Présidence, recense une liste de 500 personnalités ayant « collaboré avec l’ancien régime », et ce, en se basant sur les archives de la présidence. Un ouvrage qui fait encourir à ses auteurs une peine de 2 ans de prison minimum.

S.T.

05/12/2013 | 1
min
Suivez-nous