alexametrics
B.N.CHECK

Un pass sanitaire sur une micro-puce sous-cutanée : de quoi s'agit-il ?

Temps de lecture : 1 min
Un pass sanitaire sur une micro-puce sous-cutanée : de quoi s'agit-il ?

 

Des rumeurs ont circulé sur les réseaux sociaux tunisiens sur l’implantation de pass sanitaires sous forme de micro-puce en Suède. Des amateurs des théories du complot ont assuré que cela les conforte dans leur conviction que la vaccination a été mise en place pour tracer les gens.

 

 

Vérification faite par BN Check, il s’avère que contrairement aux rumeurs qui ont circulé à ce sujet dans les cercles des amateurs des théories du complot, cette micro-puce ne peut être utilisée pour tracker ses porteurs. Mesurant près de 14 millimètres en longueur et 2 milimètres en largeur, elle contient – uniquement – une antenne NFC ; une technologie qui permet à deux appareils de communiquer en les rapprochant.

 

Développée par DSruptive Subdermals – une entreprise spécialisée dans la fabrication d’implants sous-cutanés – le pass sanitaire en micro-puce permet d’accéder instantanément aux données personnelles du porteur, une fois scannée par un téléphone.

Tout comme les autres produits de la société, cet implant est certifié ISO 13485, une norme qui précise les exigences des systèmes de management de la qualité pour l'industrie des dispositifs médicaux.

 

 

Près de 6.000 Suédois ont déjà volontairement choisi d’adopter cette micro-puce pour ainsi avoir leurs données personnelles à portée de main.

L’utilisation des micro-puces n’est guère nouvelle en Suède. Les micro-puces sous-cutanées ont déjà été testées par les plus technophiles pour remplacer les cartes de transports publics ou encore cartes bancaires.  

 

N.J.

 

 

Votre commentaire

Commentaires
Eveillé
voici la vidéo
a posté le 23-12-2021 à 18:34
Albert Bourla et la la pilule avec puce électronique.

***
salahtataouine
BN a checker !!
a posté le à 19:00
tout va bien hahahahah
Eveillé
Pour qu'une théorie du complot n'en soit plus une, il faut l'entendre de la bouche des comploteurs.
a posté le 23-12-2021 à 17:21
Albert Bourla, PDG de Pfizer, discute de la puce électronique à avaler au "Forum économique mondial"
« Après voir avalé la pilule électronique, elle enverra un signal indiquant que vous l'avez pris. »
***
Anyssa
une rumeur n'est pas forcément fausse !
a posté le 23-12-2021 à 14:10
regardez autour de vous et vous comprendrez !
BOUSS KHOUK
IRREH IRREH ! IN CHAA ALLAH -- BTOUL LAAMOR !!!
a posté le 23-12-2021 à 13:53
dèja warka hirna fiha , on est encore à la signature légalisée signer et tamponner par 2 responsables de la municipalité avec un niveau == ZOGHZOUGH - 0 , JONGLEURS DE TAMPONS == la micro puce en TUNISIE EST POUR la prochaine génération .
salahtataouine
quelle science oulllllaahhhh
a posté le 23-12-2021 à 13:39
la science doit etre au service de l humanité mais ces malades ne savent pas s arreter apres les ogm ces vaccins à ARNm voilà la prochaine etape "nous marquer comme de boeufs" et BN qui check hahahahahahahah
Tunisino
Une occasion d'affaires
a posté le 23-12-2021 à 13:08
Bravo pour l'entreprise, une occasion pour gagner de l'argent et faciliter la vie des suédois. Ce n'est pas la littérature et le populisme qui font développer les pays, mais les sciences et le réalisme.

A lire aussi

le chef de l'Etat se heurtera toujours à la

11/01/2022 10:07
7

BN Check est revenu à son discours prononcé lors du conseil ministériel du 14 octobre

31/12/2021 13:29
15

Un accès instantané au certificat de vaccination du

23/12/2021 12:39
7

L’ambassadeur lui-même auraient été évacué par des unités de l'ONU.

21/12/2021 15:23
1