alexametrics
Sur les réseaux

Un directeur d’école se convertit en prédicateur

Un directeur d’école se convertit en prédicateur

La vidéo ne vient pas d’une mosquée ou d’une école coranique mais bel et bien d’une école publique à Hammam Ghezaz.

L’enregistrement pris dans la cour de l’école, le mardi 9 janvier 2019, laisse voir clairement le directeur de l’école, Lotfi Zouaoui, prenant la parole à la suite du décès d’une élève de 3ème année primaire. Il loue les qualités de la petite fille qui faisait la prière et fréquentait une école coranique. Le directeur saisit aussi l’occasion pour rappeler aux petits élèves que la prière est obligatoire dès l’âge de 7ans et que la mort n’épargne personne, même les plus petits.


Le directeur de l’école, profite de l’heure du salut au drapeau national, pour faire son prêche et inviter les petits écoliers à prendre exemple sur leur camarade décédée.


Cette vidéo prise à l’intérieur de la cour de l’école a suscité une vive polémique et créé un grand scandale parmi les internautes lorsqu’on constate que l’éducateur se convertit en prédicateur et que l’école devient la source de l’embrigadement des plus jeunes.

 

S.H


Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (13)

Commenter

Mimi
| 12-01-2019 08:00
Le Coran dit :
C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les enfants d'Isra'il (Israël) que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre.
Chapitre 5- verset 32

Il ne faut pas avoir une confusion entre un état de paix et un état de guerre... Le verset qui vous avez cité, parle de la guerre de BADR qui a eu lieu entre les musulmans et Koraich...
Jamais que le Coran ou les paroles de Dieu (Allah) même dans l'Evangile encourage pour la mort et la malveillance ... Au contraire, le troisième pilier de l'Islam c'est le DON, même une sourire est un DON :)

A propos, la méditation avec la prière, lorsque vous entendez le Coran ou le récité, un état de paix et tranquillité interne est crée à cause de la résonance des lettres recités dans le text divin, sachant que'avant la prière il faut l'ablution qui vous permets d'êtres propre et bien éveillé tant que l'alternance des mouvements :être debout et soujoud permet un autre état de conscience...

moha
| 10-01-2019 20:15
Il fait de la publicité pour lui même, ce soit-disant directeur, profitant de la mort d'une enfant. Demander à des enfants de faire la prière dès l'âge de 7 ans, ce n'est pas pourquoi le contribuable paie son salaire! Le contribuable le paie pour faire un bon travail de coordination pédagogique!! Le Ministère se devrait de le remercier de son poste. Il trouvera preneur en Turquie ou au Qatar.

mansour
| 10-01-2019 20:13
qui a des conséquences particulièrement néfastes et dramatiques pour les adolescentes et les élèves pour imposer une culture et éducation islamiste sans avenir et espoir pour futur du pays

HatemC
| 10-01-2019 19:47
Tant que l'éducation nationale est sous la coupe de ces abrutis, les générations suivantes plongeront le pays dans le chaos '?'.
Nahdha a entrepris ce qui lui échappait '?' elle a pris possession d'un secteur important pour l'islamisation du pays '?'

Visitez les écoles en Tunisie '?' que des voilées et islamistes ayant fait allégeance à la secte '?' on se rappelle l'égorgement du mouton dans une maternelle '?' HC

HAtemC
| 10-01-2019 19:20
Que du zèle '?'
Que des voilées et des prédicateurs '?' voilà l'avenir que réserve ces corbeaux à nos enfants '?' Les signes religieux doivent être banni '?'
Il devrait être relevé de ses fonctions ... HC

momo
| 10-01-2019 19:09
Ces oiseaux de malheur ,je veux dire.

momo
| 10-01-2019 17:49
La mort d'un enfant est la chose la plus tragique qui puisse arriver à une famille ,cette peine est terriblement profonde ,il me semble que la famille n'aspire qu'a faire leurs deuil en silence ,sans compter sur les oiseux de malheurs ,pleureuses et religieux ,passage obligé de toute cérémonie mortuaire , déjà les enterrements selon notre tradition est une vrais mascarade ,un cinéma de série B qui ne console personne ,au contraire ils entretiennent une procédure obligatoire et coûteuse ,ayant les moyens ou pas .
Ce directeur ferait mieux d'améliorer son enseignement ,c'est a quoi il est payé par les contribuables , et foutre la paix à ces enfants pour en faire des citoyens et des citoyennes modèles, les prières et les prêches n'est pas de son essor .

Rien de grave?
| 10-01-2019 17:19
Dans les pays chrétiens et développés, en cas de décès d'un jeune élève, on invite un psychologue et un père de l'église pour soulager et encadrer les jeunes élèves choqués et traumatisés par la mort de leur camarade. Ici en Tunisie, on n'a pas encore les moyens pour organiser un tel cérémonial. Ce directeur d'école n'a rien fait de grave et il a fait son devoir avec les moyens du bord pour encadrer psychologiquement les jeunes élèves attristés, n'étant ni psychologue ni imam d'une mosquée. Après tout, apprendre à faire la prière n'est pas un crime et ceux qui en doutent doivent relire la constitution. Nous sommes un pays démocratique. Chacun est libre de faire ce qu'il veut, mais dans le cadre du respect de la loi et de la constitution.

Lekkteur
| 10-01-2019 15:22
Les Japonais et les Chinois font de la méditation pour devenir Zen ils ne le font pas pour plus tard tuer des infidèles à leurs idées. Dites aux gens quel verset du Saint Coran aide vos enfants à être Zen et à aimer la vie ?

Peut-être le Verset 111 du Chapitre 9

Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d'Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C'est une promesse authentique qu'Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l'?vangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu'Allah à son engagement ? Réjouissez-vous donc de l'échange que vous avez fait: Et c'est là le très grand succès.

On apprends la mort aux enfants, après on leur apprend la haine des non musulmans et plus tard on leur apprend le Jihad et quand ces enfants décident à leur tour de se joindre aux groupes Jihadistes on les condamne. Cherchez l'erreur.

On se demande bien comment peut-on aimer la vie et comment apprend-on à la protéger en lisant des textes mortifères.

Thirsday
| 10-01-2019 09:16
Pourquoi dire qu'il se "convertit en prédicateur"?

Ce qu'il dit est quelque chose de bien, par exemple le fait d'inviter tout un chacun à faire sa prière (nous sommes un pays musulman), que la prière est obligatoire et que la mort n'épargne personne c'est une vérité qu'on ne peut pas nier sauf si on veut faire l'autruche;

Donc, à ce point prêcher ou inviter pour la prière , tout en restant modéré, devient "un scandale"?

"Sobhana Allah", comme les valeurs deviennent inversés en Tunisie.

Eh bien à bon entendeur: la prière est obligatoire pour tous musulman car c'est la loi divine du bon Dieu qui l'impose, et on peut vivre sa vie modérément mais l'Islam est l'Islam avec ses préceptes (modéré bien sur comme le prêche le prophéte " Salla Allahou 3alayhi wasallam"), et je trouve personnellement que ce qu'a dit ce directeur d'école est une bonne chose, car il n'a invité ses élèves que pour une bonne cause et donc pour une obligation religieuse normale et obligatoire dans notre religion; donc au contraire, c'est le bon exemple à suivre, sauf bien sur si on veut que nos enfants ne fassent pas de prière ce qui n'est pas acceptable dans notre religion.

D'ailleurs la première chose , le jour du jugement dernier, "néthassbou 3aliha" c'est la prière, en plus du fait que c'est l'un des cinq piliers fondamentaux de l'Islam et l'une des conditions nécessaires pour être ou devenir un musulman.

Donc l'histoire que se monsieur se convertit en Imam, c'est tiré par les cheveux, "wahkaya houla", sauf si on veut croire "fi m3iz walaw tarou!!"

A lire aussi

Il est célèbre depuis hier, lundi 24 juin 2019, car des photos des chaises roulantes qu’il fabrique

25/06/2019 17:17
5

L’opérateur Tunisie Telecom continue de surfer sur la vague du Football et cela lui réussit plutôt

25/06/2019 15:37
0

Aïda Borgi, professeur agrégé au service de Réanimation Pédiatrique à l'hôpital

23/06/2019 11:26
6

Celui qui voudrait aider les pauvres et améliorer la situation sociale des Tunisiens n’a qu’à payer

21/06/2019 11:24
10

Newsletter