alexametrics
dimanche 21 avril 2024
Heure de Tunis : 09:10
Dernières news
Tunisie : baisse de la production de pétrole de 5% et des ressources en gaz naturel de 8% en 2023
26/02/2024 | 12:23
1 min
Tunisie : baisse de la production de pétrole de 5% et des ressources en gaz naturel de 8% en 2023

 

La production nationale de pétrole brut a baissé de 5% en 2023 alors que les ressources en gaz naturel ont diminué de 8%. C’est ce qu’indique le rapport sur la conjoncture énergétique pour décembre 2023, publié par le ministère de l'Industrie et de l’Énergie.

 

En se référant à ce document, la production nationale de pétrole brut s’est située à 1.566 kilotonnes en 2023. La moyenne journalière de la production de pétrole est passée de 35.400 barils/jour en 2022 à 33.100 barils/jour en 2023.

La baisse a touché la plupart des principaux champs à savoir Halk el Manzel qui est entré en production en 2021 (-35%), Ashtart (-14%), M.L.D (-29%), El Borma (-8%), Ouedzar (-20%), Hasdrubal (-11%), Cherouq (-16%), Miskar (-12%) et Fanig/Bag/Tarfa (-17%). D’autres champs ont enregistré, par contre, une amélioration de production à savoir Nawara (+26%), Gherib (+25%), Cercina (+21%), Hajeb/Guebiba (+7%) et Baraka (+18%).

 

Les ressources en gaz naturel (production nationale + forfait fiscal) ont atteint, quant à elles, 2.629 kilotonnes équivalent pétrole (ktep) en 2023, toujours selon ce même rapport. La production du gaz commercial sec a diminué, en effet, de 10%, la redevance sur le passage du gaz algérien a enregistré une baisse de 5% en 2023 par rapport à 2022 en se situant à 1.003 ktep.

 

D’après rapport

26/02/2024 | 12:23
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Bta
Winoo Petrole
a posté le 27-02-2024 à 09:13
Mes amis winoo el pétrole, depuis 2011 c'est ingérable, les médiocres ont chassé les experts.
Les compagnies étrangères n'ont plus confiance. Résultat production 33 000bbl soit un petit champ!!
Solution : explorer les gaz de schiste et surtout accroitre la production d'Energie à 30% nerf de la guerre) avec du renouvelable (5% a peine actuellement).
Dernier point : la lourdeur administrative, manque de transparence et d'expertise font fuir les investisseurs.
SAM53
HELAS HELAS .......
a posté le 26-02-2024 à 19:00
Au lieu de mettre le paquet sur la production de nos ressources pour diminuer nos importations, depuis la révolution de la brouette on constate un laisser aller et du 'je m'en foutisme' partout HELAS EN TOUTE IMPUNITE (phosphate, sucre ,farine etc etc) L'IMPRODUCTIVITE EST DEVENU LA REGLE N'EST CE PAS L'UGTT
Chelbi
Les oeufs
a posté le 26-02-2024 à 18:19
L'essentiel est l'augmentation du stockage des oeufs pour le Ramadan. Tous les efforts sont dédies aux ventres quoi. Les coffres vides et les cerveaux encore plus vides viennent après.
Gg
Quelle baisse?
a posté le 26-02-2024 à 14:16
Baisse des ressources ou baisse de production (grèves etc...)?