alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 21:40
Dernières news
Tarchoun: il existe une défaillance dans la relation entre l'exécutif et le Parlement
24/06/2024 | 22:29
1 min
Tarchoun: il existe une défaillance dans la relation entre l'exécutif et le Parlement

 

Le  député et membre du bloc « Pour que le peuple triomphe », Youssef Tarchoun, est intervenu, lundi 24 juin 2024, sur le plateau Rendez-vous 9 sur la chaîne Attessia pour revenir sur l'action parlementaire et la relation entre les fonctions législative et exécutive.

Youssef Tarchoun a assuré que l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) n'avait commencé ses fonctions réellement que depuis le mois de février, soulignant que son action ne se limitera pas à l'approbation des crédits.

Le député a assuré que les députés revendiquent davantage de coordination entre les deux fonctions législative et exécutive, notant qu'il y a un manque de stabilité au niveau de l'exécutif.

Youssef Tarchoun a souligné qu'il existe une certaine défaillance dans la relation entre l'exécutif et le Parlement, ainsi qu'un réel problème dans la relation avec les gouverneurs, citant, l'exemple particulier du gouverneur de Bizerte. 


S.H

24/06/2024 | 22:29
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
ourwa
Il faudrait que Tarchoun palabre un peu avec K.S !...
a posté le 25-06-2024 à 16:16
" Le député a assuré que les députés revendiquent davantage de coordination entre les deux fonctions législative et exécutive, notant qu'il y a un manque de stabilité au niveau de l'exécutif", sic le député Tarchoun... Sans blague ! ne pense-t-il pas à revenir à la constitution de 2022 pour vérifier la nature et les modalités des relations entre l'ARP et K.S ? Je pense que dans le cas où il constate " une défaillance dans la relation entre l'exécutif et le Parlement" sur la base des textes constitutionnels relatifs à ce sujet, et par respect à ces textes, pourquoi ne saisit-il pas la Cour constitutionnelle, laquelle Cour bénéficie d'articles bien clairs: Constitution de 2022, Chapitre VI, articles 25 à 133 inclus. On est dans un Etat de Droit ou on ne l'est pas, nom d'un chien galeux !...