alexametrics
jeudi 02 février 2023
Heure de Tunis : 02:27
Dernières news
Sfax - La décharge du port prend feu
15/11/2022 | 19:33
1 min
Sfax - La décharge du port prend feu

 

Les unités de la protection civile tentent depuis ce matin du mardi 15 novembre 2022, de maîtriser l’incendie qui s’est déclaré à la déchèterie de la route du port de Sfax, fermée depuis la fin du mois d’octobre.

 

Le directeur régional de la protection civile, Hatem Boubaker, a indiqué dans une déclaration à l’agence Tap, que deux camions avaient été consacrés pour éteindre le feu, soulignant que l’incendie ne constitue aucun danger pour les zones résidentielles et industrielles avoisinantes.

 

Rappelons que la solution provisoire que le gouvernement avait mise en place est arrivée à sa limite. La décharge du port qui devait accueillir les poubelles de Sfax a atteint sa capacité maximale et a fermé ses portes.

 

La ville a croulé de nouveau sous les ordures. Les autorités locales tentent depuis plusieurs mois e parvenir à une solution à la crise environnementale dans la région sans succès, d’autant plus que le pouvoir central semble être déconnecté de la réalité de la situation, si ce n’est le gouverneur de Sfax qui avait assuré qu’il aurait recours à l’armée pour la résolution de la crise.

 

S.H

15/11/2022 | 19:33
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Le jour où
le choléra...
a posté le 16-11-2022 à 15:03
Le choléra est une infection diarrhéique aiguë provoquée par l'ingestion d'aliments ou d'eau contaminés par le bacille Vibrio cholerae. Ceci dit que le jour où le choléra frapperait à Sfax à cause de ce scandale (provoqué) des montagnes d'ordures, tous les habitants du gouvernorat de Sfax seraient touchés pour ne pas dire les habitants de toute la Tunisie!! C'est à dire, personne ne serait ménagée, ni syndicalistes, ni communistes, ni baathistes, ni commerçants de religion, ni RCDistes déguisés en Destouriens....!!!! Une solution urgente s'impose ! A bon entendeur.
retraité
une solution radicale s'impose
a posté le 16-11-2022 à 08:30
une solution radicale s'impose dans le pays et pas seulement à Sfax le deuxième du pays primo il faut bannir le plastique très polluant dans le pays dont l'importation de sa matière première avec des devises qui manques au pays et de revenir à l'emballage en papier et au couffin traditionnel produit 100 % biodégradable les municipalités sont dépassées par la hausse vertigineuse des des dechets et la non nonchalance des citoyens et dans le cadre partenariat public privé il confier au secteur privé l'enlèvement dans des conteneurs enfouis en terre en quantités suffisantes pour les dechets dégradables et pour les dechets en plastique et du verre dont le triage se fera par les citoyens avant de les glisser des conteneurs séparés l'enlèvement, le transport , le triage et l'incinération se fera dans des usines par le privé plus efficace que par les mairies et la fonction publique .
DHEJ
C'est un incinérateur primitif...
a posté le 15-11-2022 à 21:41
Qui va le moderniser?


L'école des ingénieurs de Sfax?
DHEJ
Ce n'est pas grave...
a posté le 15-11-2022 à 20:42
Il faut pousser encore...
Foued
Sfax
a posté le 15-11-2022 à 20:36
je suis très triste sur ma ville natale , c depuis ce matin , c vraiment triste .
SAHLI
Les déchets italiens ?
a posté le 15-11-2022 à 20:24
C'est le déchet toxique italien que l'on voulait faire disparaître et dissimuler rapidement?

Issouoa7lia Iharrebou Fi jorra ?
SARAH
Faut-il étudier la toxicologie pour le deviner la catastrophe?
a posté le 15-11-2022 à 20:01
Faut-il s'attendre à ce que les habitants de Sfax soient confrontés à une augmentation significative du taux de cancers et des les dommages causés aux enfants à naître, en raison des taux élevés de dixoïne dans l'air ?

Remarque: La dioxine n'a ni odeur ni goût.