alexametrics
mardi 17 mai 2022
Heure de Tunis : 08:26
Dernières news
Samir Majoul : le secteur privé ne sera pas votre bouc émissaire !
26/03/2020 | 00:17
2 min
Samir Majoul : le secteur privé ne sera pas votre bouc émissaire !

 Le président de l’Utica, Samir Majoul a indiqué, ce mercredi 25 mars 2020, lors de sa présence sur le plateau de la chaîne Attessia que le secteur privé ne sera pas le bouc émissaire de l’Etat, assurant que le secteur privé est le seul à créer la richesse et à contribuer dans l’économie nationale.

 Le président de la centrale patronale a indiqué que la situation actuelle est sans précédent. « Certes les mesures prises par le gouvernement constituent une première, et nous sommes en état de guerre contre un ennemi inconnu. Nous ne savons pas encore combien va durer la crise. Ainsi, si les mesures d’accompagnement s’avèrent insuffisantes, il sera nécessaire de les compléter ».

 

Dans ce sens, Samir Majoul a affirmé que le secteur privé est en train de soutenir l’Etat malgré toutes les difficultés et les problèmes qui se posent, notamment, en ce qui concerne le régime fiscal. « Mais, aujourd’hui, ce qui nous importe c’est le capital humain. Nous devons le préserver. Nous allons assurer le volet social de la crise, et c’est à l’Etat de nous aider sur le plan fiscal ».

 

Revenant sur les déclarations du ministre des Domaines de l’Etat et des Affaires foncières, Ghazi Chaouachi, qui avait déclaré que l’Etat pourrait obliger les hommes d’affaires et les grands groupes à apporter leur aide pour la lutte contre le coronavirus en usant de la force de la loi, Samir Majoul a déclaré : « A ma connaissance, M. Chaouachi est un démocrate, il a peut-être changé après son accesion au pouvoir. Que veut-il ? Nous jeter en prison ? Il peut y aller. D’ailleurs, il y a aussi le ministre du Commerce qui a fait une autre déclaration dans ce sens sur antenne. J’appelle la BCT à publier tous les comptes et tous les états financiers en toute transparence afin qu’on arrête de criminaliser le secteur privé et pour que tout le monde puisse voir sa contribution dans l’économie nationale ».

 

S.H

26/03/2020 | 00:17
2 min
Suivez-nous
Commentaires
zamharir
Consentement à l'impôt
a posté le 27-03-2020 à 10:05
Je ne reviendrai pas sur la TVA. J'ai dit que ce système était injuste, mais précisé aussi que les entreprises ont été punies par où elles ont péché. J'ai dit aussi qu'il fallait remettre à plat tout notre système fiscal pour une fiscalité transparente et équitable. Un détail seulement : pour la TVA les entreprises interviennent en tant qu'auxiliaires du fisc, en l'occurrence. Les montants de la TVA reviennent légalement à l'état et ne peuvent être mis à la disposition des entreprises. Mais sur le fond, votre intervention revient simplement à dire que vous êtes contre toute fiscalité. Vous remettez en cause ce que les experts appellent le consentement à l'impôt. Pourquoi pas. Il y a des systèmes qui prônent la flat taxe, le zéro impôt etc. Ce sont les systèmes ultra-libéraux. Mais tous les services publics depuis le retrait d'un bulletin de naissance, jusqu'aux prix des cours de votre enfant à l'université, en passant par les routes, la santé etc.. deviendront alors payants, et très chers. Vous ne bénéficierez plus de la "caisse de compensation" pour avoir votre semoule, votre café, votre sucre, votre farine, votre pain, votre huile, votre carburant, à un prix subventionné. C'est un choix de société. Il faut en présenter le projet et vous faire élire sur un tel programme et il sera démocratiquement appliqué.
BBaya
@zamharir on achète plus ce qu'on vend!
a posté le 26-03-2020 à 20:51
@zamharir dans les PME on s'approvisionne pour deux ou trois mois min. donc on achète de la marchandise pour des centaines de millions donc la retenue est déjà encaissé pour l'état et il faut 3 ou 6mois pour vendre cette marchandise au bout de quelques années t'as un report de TVA par des dizaine de millions cet argent au lieu d'être investi de nouveau il reste dans la poche de l'état bloquer pour quelque années et si tu ose la demander FISC!
hein! C'est de la justice fiscal hein avec cette fiscalité qu'on va investir!
Et comment osez vous criminaliser les PME!

à propos les médecins, avocats, fonctions libérales, commerçant bah justement ceux qui ne sont pas traçable ne sont au paradis par contre les entreprises où la traçabilité est facile (banques, factures,...) on doit les matraquer et doivent payer double pour combler ceux qui sont au paradis fiscal (à noter que ce n'est pas notre sujet et chaouchi ne s'attaque pas à ses gens mais entreprises!)

Puis pourquoi on paie les impôts? pour voir de l'infrastructure pour la santé public pour les routes pour l'éducation .... on voit rien de tous ça! même dans les zones industrielles on doit payer l'infrastructure pour avoir de la gaz naturelle ou la fibre optique....
mais là nous sommes en train de payer les impôts pour payer les salaires des fonctionnaires du secteur publique et leurs retraites
OUA
@zamharir | 26-03-2020 12:14 vous dites vrai et Merci !
a posté le 26-03-2020 à 17:28
C´est ce que chaque tunisien doit lire deux fois !
zamharir
Pour BBaya
a posté le 26-03-2020 à 16:19
Ceux qui sont assignés aux retenues à la source ce sont les salariés et non les entreprises. Celle-ci, c'est juste, s'acquittent de la TVA lors de l'achat, et non après la vente. Ce qui peut paraître injuste en effet. Mais à qui la faute : pendant très longtemps les entreprises encaissaient la TVA au nom de l'état et ne la restituaient pas au Trésor. D'où la décision de la leur faire payer à l'achat et non plus après la vente. Hélas !, toutes les entreprises ne paient pas les impôts dus. Elles s'ingénient à contourner la loi, allant souvent jusqu'à tenter de corrompre l'inspecteur des impôts pour faire baisser leur facture fiscale. C'est la réalité que connaissent tous les Tunisiens. Il faut ajouter que le système de l'impôts forfaitaire est une véritable arnaque sur le dos de l'état et un scandale. Tous les Tunisiens le savent : médecins, avocats, fonctions libérales, commerçants en abusent pour frauder le fisc. Combien de Tunisiens paient l'impôt sur les revenus immobilier lorsqu'ils louent leur maison à un vacancier ? Soit vous le savez et vous cachez des choses, soit vous l'ignorez et c'est grave pour un membre du monde de l'entreprise. Il faut une réelle réforme fiscale, qui rende l'impôt transparent et équitable pour tous. Sans parler des cotisations sociales. En réalité, les seuls en règle de ces deux points de vue : impôts sur le revenu et cotisations sociales sont les employés de l'état, fonctionnaires à statut ou hors statut. Le reste, une simple enquête montrerait le fossé entre ce qu'ils doivent et ce qu'ils acquittent. Enfin, quelqu'un a écrit sur le même site concernant les commissaires aux comptes et les comptables des entreprises. Il faut le lire pour comprendre que leurs pratiques grugent l'état et le fisc, donc le peuple tunisien. En réalité les entrepreneurs tunisiens appliquent peu ou prou le vieil adage du capitalisme primitif : tous les bénéfices pour nos poches et toutes les pertes pour l'état. Il leur manque beaucoup de maturité.
mjr
Dans une situation exceptionnelle
a posté le 26-03-2020 à 15:56
....il faut garder la tète froide
Le virus n'est ni de droite,ni de gauche et il n'appartient ni à la classe des salariés, des ouvriers, ni à celui des patrons. Tout le monde devra participer à l'effort pour le pays.
Seul une prise de conscience de l'intérêt national allégera les conséquences sur les citoyens humaine et évitera d'aggraver la catastrophe économique qui risque de désorganiser notre économie.
Une seule chose sure:rien ne sera plus comme avant .Tout sera à revoir.
BBaya
@zamharir Merci de cessez de raconter de l'intox!
a posté le 26-03-2020 à 15:13
@zamharir je suis du milieu et personne(entreprise) en Tunisie dans les règles ose ne pas payer la fisc! sinon la prison lui attend après la saisie de son patrimoine! avant la révolution Ben Ali calme le jeu pour préserver les emplois après la révolution on s'en fou des emplois! TU DOIT PAYER!
Je peux ajouter à votre culture que les entreprises paient leurs impôts à l'avance au fisc! (la retenue à la source....)
La fisc peut échelonner tes impôts mais avec intérêts et pénalités à payer en plus! Le faite d'échelonner tes impôts ce n'est pas un luxe (MZIA) car elle encaisse à l'avance tes impôts!
Et je vais finir par vous informer encore, que la grande majorité des PME en tunisie doivent de l'argent à la fisc(à cause la retenue) et si un jour tu ose demander ton argent hop! le lendemain un redressement fiscale approfondi et tu vas surement payer double! en plus cet argent a un durez de vie! si tu ne fais pas une demande tu n'as plus droit! Et bah dit nous cher @zamharir ce n'est pas de l'enfer fiscal? pour ne pas parler de l'arnaque!

Donc, please, si vous êtes pas assez informé (ou t'as peur d'être informer car la fisc te fais peur!) il faut au moins cessez de répéter des intox et des fausses informations! c'est pour cela je remercie Mr Samir Majoul car il défend notre galère!
Justinia
La cacophonie.
a posté le 26-03-2020 à 13:39
C'est le secteur privé qui engendre les richesses.Tout le reste c'est de la mauvaise littérature.
Ce Chaouachi est-il communiste? Et s'il l'est vraiment est-il l'Etat?Qui est-il pour dire" l'état peut agir et les obliger à payer".C'est qui l'état?c'est le gouvernement?
C'est quoi ce cafouillage monstre?
Il faut que le chef du gouvernement prenne les choses en mains une fois pour toute.Le peuple a marre de cette cacophonie.
zamharir
Pour BBaya
a posté le 26-03-2020 à 12:14
Donald Trump est assis sur un système entrepreunarial vieux de deux siècles, qui a beaucoup apporté à son pays. Il produit des richesses. Contre le libéralisme prôné aux Etats-Unis, c'est l'état fédéral qui prend le relais pour combler la mauvaise passe. Rien à voir avec la Tunisie. Le capitalisme tunisien est infantile, prédateur et rentier. Détaillons : infantile, parce qu'il est essentiellement familial et ne rend compte à personne. Les entreprises ne sont pas côtées en bourse. Elles n'ont pas l'obligation de publier régulièrement leurs comptes et de le faire conformer à leurs prévisions. Prédateur : le levier de ces entreprises est le crédit d'état, qu'il ne remboursent souvent pas, et les impôts qu'il ne paient pas. Essayez de ne pas payer vos impôts aux Etats-Unis. Vous devez les payer même si vous résidez hors des Etats-Unis. Rentier : ils vivent sur les ressources naturelles (mer, soleil, sable), sans jamais rien faire pour les regénérer, ou sur les ressources de l'état: programmes de gré à gré etc. Ben Ali les obligeait à payer pour le 26-26 et ils le faisaient la tête basse, avant de reprendre de la main droite ce qu'ils ont été obligés de payer de la main gauche. Allez voir à l'étranger ce qu'ils ont accumulé illégalement : dessous de table et sur-facturation. Le jour où la Tunisie aura un système entrepreunarial créateur de richesses, elle se portera bien mieux. En attendant, il faut les obliger à payer pour une cause commune.
wild bled
Course contre la montre
a posté le 26-03-2020 à 11:57
Le personnel soignant a besoin des masques FFP2 : prix = environ 12 dinars si disponibilité , durée de vie entre 3 et 8 heurs~disons 3 heure pour éviter les risques. Les masques chirurgicaux sont inefficaces. Beaucoup de médecins l'ont confirmé notamment à l'hôpital de Sfax.
bml
les aigris
a posté le 26-03-2020 à 11:32
Les déçus ,les incapables, les oisifs, tous ceux qui savent seulement quémander s'acharnent contre les hommes d'affaires .Dans un pays ou le populisme est le sport roi,au lieu de voir la vérité en face et de préconiser des solutions aprés un diagnostic bien élaboré,on continue à diaboliser une frange pour avoir bonne conscience! C est 'évident qu'il faut s'attaquer au probléme de l'évasion fiscale , mais le plus grand mal vient d'un sureffectif au niveau d'une administration apathique qui constitue une source de frein pour ce pays:l'absentéisme, le laisser aller,sans parler de la corruption .L' économie paralléle, la dilapidation de l'argent public, la nouvelle mafia des politiciens véreux ,l'incivisme de la majorité d'un peuple devenu agressif ,paresseux ,hors la loi et quémandeur ... Essayons de faire notre autocritique d'une manière objective et évitons le populisme et la haine .
observator
La véracité des comptes des sociétés dans un environnement corrompu
a posté le 26-03-2020 à 11:23
Mr Majoul demande à la Banque Centrale de publier les comptes ( bilan, état de résultat annexe....) des sociétés pour prouver sa bonne foi.

Mais quelle est la véracité de ces comptes dans un pays engloutit dans une une corruption généralisée.
Quelle crédibilité peut on donner à ces comptes quand on sait que la plupart des diplômes d expertise comptable et commissariat au comptes sont octroyés non en fonction des mérites mais à la tête du client.
J ai enseigné un peu de temps à l université de Tunis dans les années 90 et j ai pu mesurer l étendue de la corruption qui régnait dans l'octroi des diplômes dans cette profession.
Pratiquement les candidats des régions intérieures n'avaient aucune chance de réussir leurs examens. Trafic de notes....main mise d'une minorité sur cette profession.
Imaginez que le jury d'expertise comptable était présidé par un simple avocat détenteur d un DEA ( un pion) alors qu'on aurait du nommer un professeur agrégé des universités et en même temps expert expert-comptable.
A tel point que Ben Ali en personne était intervenu pour tenter en vain de rectifier le tir.

Si on veut combattre réellement la corruption il faut aussi contrôler le travail de ces commissaires aux comptes et radier tous ceux qui sont complices de présentation de faux documents financiers pour favoriser financierement les sociétés qu'ils contrôlent en présentant des états financiers ne donnant pas cette fameuse image fidèle prônée par la réglementation.
Il y a un travail important à faire à ce niveau là si on veut que les entreprises payent correctement leurs impôts et qu on sache ce qu elles valent réellement.
Je rappelle aux non-initiés qu un commissaire aux comptes est un organisme légale ( profession libérale) indépendant ( j'insiste) mais payé par l'entreprise qu il contrôle ( et là l independance prend un petit coup surtout en Tunisie pays ou la corruption est presque une loi ) .
Son rôle est de vérifier selon des normes et règles bien définies si les comptes présentés par l'enterprise qu il contrôle sont correctes ( pas de tricherie.....).
La fameuse image fidèle dans le jargon comptable.
La publication des comptes est libre et tout intéressé peut accéder aux comptes des entreprises et je ne vois pas pourquoi Mr Majoul autorise la BCT à rendre public leur publication.
fcghjt
Privé ou public, le choix est facile à faire.
a posté le 26-03-2020 à 11:11
Si tous ces recrûtements dans les institutions et la fonction publique de 250000 agents d'Ennahdha depuis 2011 ont été aidés par l'Etat pour créer leur propre petite entreprise, on ne serait pas dans cette catastrophe économique de la Tunisie. Ce qui a aggravé encore cette situation c'est que certains sympathisants qui avaient crées leur PME avant 2011, ont abandonné ou cédés leurs PME à des membres de leur famille et ils se sont faits recruter dans la fonction publique par la Troïka. Je parle en connaissance de cause. Maintenant, le gouvernement compte sur les entreprises qui ont survécus à cette crise pour payer ses fonctionnaires. Ils ne fait qu'aggraver la situation car cette perte de confiance des entrepreneurs envers leur pays et des entrepreneurs tunisiens envers la Tunisie ne fait que grandir avec pour connaissance la fuite du capital vers d'autres pays arabes et musulmans moins gouvernés par les islamistes (Maroc, Egypte, Malaisie, Syrie, Liban) et des pays où la religion est loin du pouvoir ( pays de l'ancien URSS, pays européens sortis du socialisme, certains pays de l'amérique latine, pays asiatiques). L'homme d'affaire fait travailler durement ses employés et ils les paye en conséquence lorsqu'il voit que son entreprise est en train de prospérer par leur travail. Tous ses employers et lui même sont en train de travailler sérieusement. Ce qui n'est pas le cas des 700000 fonctionnaires dont la majorité ne fait que lire le journal gratuit et boire le café en face de leur administration. Pour s'enrichir comme les américains et les européens, la Chine et l'URSS ont changé de cap, du socialisme et communisme ils ont viré vers le capitalisme.
Goinfrerie
Un raccourci trop facile
a posté le 26-03-2020 à 10:45
Mr Chaouachi propose une mesure pour améliorer l'état des finances publiques. Et l'autre qui cherche à deplumer la vache, le taxe de dictateur.
Insensé ! S'il y a mauvaise gouvernance du côté de l'?tat, est-il raisonnable de l'accabler pour autant ?
BBaya
@zamharir USA mobilise 2000 millards et nous on demande les dons
a posté le 26-03-2020 à 10:35
@zamharir hh heureusement Trump ne vous entend pas!
face à cette crise, USA n'a pas supplié ses groupes mondiaux de venir à l'aide! et aux dons! ils vont mobiliser 2000 milliards pour s'en sortir! et résoudre la crise!
Bref il ne faut pas espérer grande chose de cette mentalité du tiers monde de nos ministres! (qui reflète aussi la mentalité de son peuple! populisme!!!! socialisme!!!)
Les hommes d'affaires doivent contribuer...!!!
Le moment est gravissime...
a posté le 26-03-2020 à 10:19
En situation de guerre, une économie de guerre s'impose à tous et à toutes, sans exception aucune..! Les hommes d'affaires doivent manifester leur solidarité avec leur pays et leur économie et les sacrifices doivent être supportés proportionnellement et équitablement par les riches comme par les pauvres. Notre économie est au bord de la faillite et le gouvernement fakhfakh n'a pas une baguette magique. Arrêtez donc vos lamentations et vos revendications honteuses et payez vos contributions pour faire sortir votre pays de la crise sanitaire avec le moins de dégâts humains possibles...!!!! Sachez tous qu'un manque à gagner ou un calvaire de faim est moins grave que la mort par le virus...!
kamel
Vérité
a posté le 26-03-2020 à 10:18
Je pense que c est le temps de dévoiler toute la vérité sur la contribution fiscale des entreprises privée a la recette de l état pour que le peuple comprends réellement qui est le réel payeur. Les entreprises tunisiennes souffre beaucoup de malheur moral et matériel.
Ahmed
Les politiciens vident les caisses de l'etat, par leurs incompétences
a posté le 26-03-2020 à 10:15
Des extrémistes religieux et des arrivistes ont pris le pouvoir depuis 2011, résultat en fin de course les caisses sont vides.
Et ils veulent que le secteur privé paye la facture.
Je pense que Monsieur Majoul a entièrement raison.
Les responsables de ce désastre économique annoncé devront un jour ou l'autre payer,
BBaya
Bravo Si Samir! On travaille 15h/j pour paier la fisc, cnss
a posté le 26-03-2020 à 09:57
Notre vie en tant que secteur privée c'est de travailler 15h par jour pour enfin payer la fisc, cnss, rembourser les crédits bancaires....
Et chaque 4ans la fisc vous subit un redressement fiscal approfondie pour ramasser encore de l'argent (avec des méthodes de chantage et d'autorité! mais la nouvelle vague ces années c'est la tricherie et la trahison! en t'assurant qu'il y a rien du tout, ramène moi tels documents et tels données tu seras à l'abri puis ils te clachent par des montants de centaines de millions! l'excuse? heuh il y a quelqu'un dans la commission qui a déconné! t'as droit à une opposition... donc tu perds un an de vie sous stresse chaque 4ans en te dégoutant de tout nouvel investissement!) Cette fisc ne comprenne jamais que tes comptes bancaire sont en rouges que tu cours jour et nuit pour payer tes employés
Si t'es correct et tu ne triche pas et tu pratique pas le business des marchés parallèles et la corruption tu dois subir l'enfer fiscale!
Par contre ceux qui bossent au secteur public, il commencent le travail vers 10h, toujours absent, 0 rendement, vers 16h ils commencent à quitter leurs bureau pour éviter les embouteillages, pas d'inquiétude sur leurs métier et salaires, ils achètent les biens comme il veulent sans s'inquiéter que la fisc vient leur déranger!....
Les patrons vers la fin de leurs vies se rendent compte qu'ils ont gâché leurs vies courir derrière la fisc, cnss et ses employés! et s'il pense d'arrêter pour vivre 4 jours en tranquillité il sera attaquer par la fisc et la cnss! s'il ne finira pas dans la prison salekha!

Bref! merci mr Samir Majoul, enfin quelqu'un a osé leurs dire les 4 vérités!
zamharir
Tragi-comique Majoul
a posté le 26-03-2020 à 09:39
Avant de demander des exonérations fiscales à l'état, en prétextant du covid-19, il faut payer ses arrièrés d'impôts et rembourser toutes les dettes "consolidées" que l'état ou ses démembrements, détiennent sur plusieurs dizaines d'entreprises et qui n'ont servi que de leviers pour élargir le patrimoine individuel des entrepreneurs, y compris à l'étranger. Aucun d'eux ne peut jurer qu'il ne s'est pas constitué, d'une façon tout à fait illégale, une cagnotte dans une banque étrangère, acquis des biens immobiliers, un portefeuille d'actions générant des dividendes. Beaucoup jouent sur leur double nationalité pour légitimer ce qui est illégal au départ. Il suffit de se fier à leurs signes extérieurs de richesse dans les capitales américaines, européennes et arabes. Ce n'est pas l'état qui tient les entrepreneurs de ce capitalisme infantile, prédateur et rentier pour des bouc émissaires, c'est Majoul qui veut prendre en otage l'état, en prétextant la crise pour soit licencier massivement, soit obtenir une compensation budgétaire pour les salaires que ces entreprises n'auront pas à payer de leurs bénéfices. Il fait rire Majoul en parlant de "capital humain". A-t-on jamais vu un entrepreneur de ces chefs d'entreprises de pacotille investir un clou dans ce qu'il appelle pompeusement le "capital humain" ?. La plupart des privés ne déclarent pas leurs salariés aux caisses de sécurité sociale pour ne pas avoir à payer leur part des cotisations légales. Ils contournent la loi en obligeant leurs salariés en position de faiblesse à prendre des dessous de table non fiscalisés et non frappés de cotisations sociales. Ils s'insurgent contre le marché informel, en poussant des cris d'orfraies. Mais ils sont les premiers à le fournir et à en tirer les plus gros avantages et pas les petits vendeurs à la sauvette. Arrêtons la mascarade. Il faut être sincères. Le capitalisme infantile e prédateur a pompé le pays. Si on lui demande aujourd'hui de prendre sa part de la crise sanitaire, ce n'est que justice. Viendra le temps où tout sera mis à plat et rira bien celui qui rira le dernier.
observator
"La pleurnicheuse "
a posté le 26-03-2020 à 09:27
Mais qu est ce qu il est négatif ce type ?
Toujours cette mentalité de gachar.

Alors que le gouvernement vise les grands groupes et sociétés ( dont les banques) qui gagnent beaucoup d'argent dans ce pays et qui se sont montrés avares dans ces moments difficiles pour lui venir en aide.
Manane
Message aux décideurs
a posté le 26-03-2020 à 09:20
Le mal de l'économie Tunisienne c'est Cette poignée de soi-disant hommes d'affaires et lobbyistes qui profitent de tous en cas de crise et en cas de non crise. Ils arrivent Toujours à faire peur aux politiques et à être couverts par des lois et des décrets lois restrictifs qui les protégent de toute concurrence et qui leur permettent de tirer des privilèges et avantages fiscaux . Le prétexte étant toujours le même : protéger les professions en danger et préserver les postes d'emplois. Ces Lobbyistes et hommes d'affaires qui on fait n'ont pas intérêt à ce que de jeunes opérateurs s'expriment et percent, ce sont eux qui freinent la création de postes d'emplois et entravent la relance de l'économie.
un ancien cadre dans le secteur privé
M. Le ministre je vs propose des conseils
a posté le 26-03-2020 à 08:09
J'ai travaillé à haut cadre dans les Groupes de sociétés privées :
- Ne céder pas : il vs donnent par la main droite des "dons" pour ajouter par la suite les prix par la main gauche ..à controler les prix de ventes de tout les produits
- faites attention à la comptabilité fausse
- faites tourner les contrôleurs "fisc" d'une région à une autre .. pour éviter des choses "**".. ! en collaborant avec vos collègues les autres ministres
- faites " avec le ministère de finances" des controles informatisés .. recruter des génies informatiques pour vs apporter le plus et vs faites découvrir le "jonglage" .. dans les comptabilités inter-sociétés ( pou les groupes ayant plusieurs sociétés )
- la plus part tali3 yakil habit yakil .. croyer moi
Raspoutine
Ne soyez pas ingrat
a posté le 26-03-2020 à 07:40
Il s'agit de vie humaine pas de dollar.
Le secteur privé est la force économique du pays quand la pays est pauvre c'est sa force de frappe et le force de frappe en temps de guerre est en première ligne de soutien matérielle pour vous. Le corps médical va donner sa vie pour la pays. Alors ne soyez pas ingrat et grandissez
Homme d'affaires
Rt l'Etatique
a posté le 26-03-2020 à 07:09
OU sont vos entreprises étatiques, CPG, STEG, SONEDE, Le Sel, Le Pétrole, Fouledh, Ou est passé l"argent.... Arretez vos buzz
le déçu
Le pouvoir change la personne!!
a posté le 26-03-2020 à 07:03
si MAJOUL ?ON VOIT COMMENT L3ADAGE SE VERRIFIE AVEC CE chaouachi qui dans l"opposition se faisait le chantre de la "démocratie" à tout poil, et qui une fois au pouvoir est disposé à se muer en dictateur pour imposer les vues injustes du pouvoir
Badboy
Bouc émissaire
a posté le 26-03-2020 à 06:56
J'ajouterai que le peuple ne sera pas le dindon de la farce.
Ne sont pas sur la même longueur d'onde...!??
Le patronat et le gouvernement...
a posté le 26-03-2020 à 06:40
Comme partout dans le monde, les hommes d'affaires d'affaires raisonnent argent, chiffre d'affaires et bénéfices...!!! Tandis que les gouvernements raisonnent gestion économique et sociale de tout un état, de tout un peuple, toutes couches socio-économiques confondues...!!! Ce que certains hommes d'affaires ne veulent pas comprendre, c'est que en situation de guerre, par exemple contre une pandémie, une économie de guerre s'impose à tout le peuple, aux riches comme aux pauvres...!!! Chacun doit être prêt à consentir des sacrifices et à faire éteindre ses réflexes égoïstes...!!! Le moment est gravissime et seule la solidarité nationale fera sortir la Tunisie de la crise avec un minimum de dégâts, sachant que notre économie est au bord de la faillite et que le gouvernement n'a pas une baguette magique...!!! Espérons, en tout cas, que Mr s. Majoul et ses collègues l'auront bien compris...!!!
Abidou
Aider les ... Bonnes de maison ...
a posté le 26-03-2020 à 05:56
Mr Majoul défend toujours le personnel des entreprises , FAKH FAKH défend le reste des gens pauvres . Mais N' oubliez Pas svp les ouvrières de maison (. Les bonnes ) qui sont très pauvres et vivent au jour le jour . Cherchons une solution pour les aider . Merci
lagon
Stop
a posté le 26-03-2020 à 01:00
Vous avez raison MR Majoul il faut arrêter ces attaques contre le secteur privé pilier de l'économie. Ce ne sont pas les 800 000 du public issus en grande majorité d'Ennakba après 2011 qui assurent les richesses du pays. ´Certes des groupes importants (SFBT, Chaibi, Mzabi, Bayahi , Medeeb , les banques, assurances etc...) doivent contribuer davantage. MR Chaouachi qui a demandé des passeports diplomatiques à toute sa famille quand il a été député doit déclarer ses revenus d'avocat aussi et participer à l'effort national sans parler des kwanjias qui doivent restituer l'argenti volé laissé par Ben Ali.