alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 02:36
Dernières news
Samir Dilou : l'Ordre a été notifié de la comparution de nombreux avocats
16/02/2023 | 17:19
1 min
Samir Dilou : l'Ordre a été notifié de la comparution de nombreux avocats

 

« Les journées nationales des procès équitables » a écrit l’avocat Samir Dilou, aujourd’hui jeudi 16 février 2023, sur sa page Facebook.

L’avocat explique que lsection de Tunis de l'Ordre national des avocats de Tunisie (Onat) a été notifiée de la comparution de plusieurs avocats dont les clients sont soupçonnés dans des affaires politiques.

 

« Qui a parlé des deux ailes de la justice ? Les magistrats et les avocats. Après la première aile, la deuxième est en train d’être déplumée », ajoute l’avocat sur un ton ironique en accompagnant son statut d’une photo montrant un oisillon sans plumes.

 

R.B.H


16/02/2023 | 17:19
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Réponse à Dilou
Ailes
a posté le 17-02-2023 à 01:22
Il y a bien eu une aile pourrie chez les juges, pourquoi il n'y en aurait pas chez les avocats
Vous vous croyez moins pourris ?
Vous êtes justiciables comme tous les citoyens et vous répondrez de vos actes devant la loi.
takilas
Quand il y a des criminels et des malfrats
a posté le 16-02-2023 à 22:13
Il y a par voie de conséquence des jugements et des sanctions.
Donc pourquoi vouloir apporter des circonstances atténuantes inutiles, ou bien parcecque nahdhacest habituée à la grâce .

Fini le temps de "bouînba".ya bagra ya mdakk.
Seul le dossier
du caméléon Dilou...
a posté le 16-02-2023 à 21:33
Tous les dossiers sont "vides", sauf le dossier de Dilou est plein à craquer ! Bientôt la fin de la récréation pour ce caméléon renverseur de veste et renvoyé d'Ennahdha avec un coup de pied de Ghannouchi !
Houcine
Erreur et mensonge.
a posté le 16-02-2023 à 21:08
Ce n'est pas au titre de leur profession, mais en raison de leurs propos incitatifs et mensongers.
Dilou et d'autres ne cessent, comme la oasionaria Harrath, de déclarer infondées les décisions et poursuites prises par les tribunaux.
C'est pourtant basique, si un individu est poursuivi, arrêté, ou recherché, l'initiative en revient au parquet, à un juge, le plus légalement qui doit.
En conséquence, quiconque conteste à la justice l'une ou l'autre de ses prérogatives, il enfreint une règle ordinaire, l'indépendance de la justice.
Alors, ces tristes sires nous content un récit de leur invention, et mettent au compte de Kais Saied l'origine de ces réquisitions ou mises en détention.
Dès lors, ce n'est plus seulement la justice qu'ils attaquent, mais aussi bien la présidence de la République s'erigeant en juges à la place des juges aggravant leur cas, si l'on peut utiliser cette formule digne de ces félons.
Il était temps de les remettre à leur place, et rétablir un tant soit peu de sérénité pour laisser à la justice de traiter les affaires.
Si cela ne convient pas Dilou, les citoyens regardent les choses de leur fenêtre, et opinent en faveur de cette campagne de nettoyage.
Un conseil à tous les manants, toujours disposés à distribuer les insultes et les vilenies, serrez les fesses.
Le pays ne peut que s'en porter mieux.
veritas
il est sur la liste des avocats convoqués'?'
a posté le 16-02-2023 à 20:23
il tremble Dilou il sera auditionné par la Justice avec 13 autres avocats tous des avocats du dôme de Montplaisir'?' malheureusement pour le moment la liste ne comprend pas les 2 abbous et le fameux Aberaouf el ayadi .
Ancien élu de la république française
Regardez vos héritages
a posté le 16-02-2023 à 18:38
Monsieur l'avocat je vous demande de regarder toutes ces vidéos https://youtube.com/shorts/DH-id4_uIhs?feature=share
https://youtu.be/Pg41t1BRKEY
https://youtu.be/f21c4YhNM_g
https://fb.watch/bROFWUffBC/
The Mirror
Bonjour Monsieur les « Dossiers sont vides »
a posté le 16-02-2023 à 18:23
D'abord,
S'il y un individu qui a traîné le métier d'avocat dans la boue, c'est bien vous Crapule Dilou. Vous êtes partout, vous aboyez trop et vous êtes constamment dans le déni avec votre formule de débilité « les dossiers sont vides »,

Et puis,
alors que la Justice tunisienne semble se réveiller après une décennie de d'injustice manifeste, Dilou vient faire des efforts pour la tirer vers l'arrière, c'est-à-dire protéger les khouanjia des innombrables crimes qu'ils ont commis au vu et au su de tout le monde.

Non Monsieur Dilou, la Tunisie n'est pas votre jardin privé. La Tunisie est une grande Nation, qui sait dire ENOUGH.

Monsieur Dilou, je vois votre arrestation arriver au galop, parce que le khouanji que vous êtes, s'est enrichi sur le dos des tunisiens. Préparez votre valise Dilou, la Police républicaine viendra vous chercher. Votre Avenir est à la Mornaguia et non dans tribunaux.
SALIM
LES PLUMES DU PAUVRE OISILLON DEPLUME SONT TOMBEES L'UNE SUR LA TETE DES JUGES ET L'AUTRE SUR LA TETE DES AVOCATS (ALA ROUSHOM RICHA)!!!.ET JE PENSE QUE C'EST EUX QUI L'ONT DEPLUME .aD
a posté le 16-02-2023 à 18:11
Le probleme de la TUNISIE reside dans ses SES HOMMES DE 'DROIT' et voici pourquoi:

Les hommes de 'droit' connaissent bien les failles de droit et des lois, donc, il se considèrent dispensés de respecter la loi, car ils trouvent les failles pour s'en échaper. Et les corrompus, et les knatria, et les évadés fiscaux et les blanchisseurs d'argent ne pourront atteindre leurs buts , s'ils n'avaient pas des hommes de 'droit', comme complices, conseillers et défenseurs. Se rappeler de la juge ,trés integre, qui a transporté presqu'un MILLIARD, ALA SABIL EL FADHL, dans sa voiture, portant le sigle des juges .Se rappeler du président de la cour de cassation ,et du conseil supérieur de la magistrature, accusé de corruption. Se rappeler du président de la cour d'appel de Tunis, et du pole anti-terroriste accusé de terrorisme. En plus les 2 corps des hommes de 'droit' ,magistrats et avocats sont réputés par un corporatisme SANS LIMITE, et des associations, qui au lieu de défendre l'HONNEUR de la profession ,défendent leurs membres et quelque soient les cas (ONSOR AKHAK DHALIMEN AOU MADHLOUMAN). Et si l'état intervient, immédiatement une gréve ILLIMITEE. En plus, ces 2 corps s'entre défendent entre eux, et vous avez vu le nombre d'avocats présents lors de la greve des juges, et dont quelqu'uns ont pris la parole. Les juges, et les avocats ,considérent qu'ils ont UNE PLUME SUR LEUR TETES : LES PLUMES DU PAUVRE OISILLON DEPLUME DE SAMARIS (nom d'oiseau jaunatre verdatre trés joli) DILOU, et qu'il ont leurs états à part (état des juges et état des avocats).Et les exemples sont EFFRAYANTs. Un batonnier invite les membre de sa corporation à la DESOBEISSANCE FISCALE, qui est une forme de désobéissance civile et punissable par le code pénal. puisqu'il s'agit d'une désobeissance aux lois (LF2023, code de la TVA, et code de l'IRPP et de l'I.S). Et il declare que l'ordre ne reconnait pas le jugement du tribunal concernant la radiation pour cinq ans de l'exercice de l'avocatie contre ZAGROUBA et MAKHLOUF, bien que cette interdiction existe dans le CODE PANAL comme peine complémentaire. Un batonnier, qui est censé donner l'exemple, et punir les adhérents à sa corporation en cas de non respect de la loi ,invite ses adhérents à s'opposer à la loi, car il considere que la loi s'applique seulement aux citoyens LAMBADA. C'est comme dans le trés bon film de ADEL IMAM et FERID CHAWKI, AL GHOUL , ou La loi de SAXONIE. Un trés bon film à voir et à revoir.
Zarzoumia
Stop
a posté le 16-02-2023 à 17:58
Bye bye Tunisie. Elle accélère sa descente aux enfers. Il n'y a plus de discussion ou analyse à effectuer tellement la situation est absurde. Une autre ère de lutte doit commencer face à ce pouvoir inconscient. Les idées de la gauche la plus radicale et la plus autoritaire se sont emparées du président. En toute opportunité, elle abuse de ce qu'elle ne pourra jamais atteindre ou sauvegarder par les urnes. La gauche progressiste ne fait pas le poids.
Patience Tunisie, t'as réussi à dompter l'islam politique tu arriveras à dompter également cette gauche totalitaire qui ne cesse de justifier les aberrations de son rejeton. Sans oublier le ramassis d'opportunistes qu'on trouve toujours, tel des parasites, dans le sillage du pouvoir.
C'est un moment de vérité pour le pays.