alexametrics
B.N.CHECK

Saïed a-t-il décidé de ne pas renouveler le contrat d'exploitation de la concession Miskar ?

Temps de lecture : 2 min
Saïed a-t-il décidé de ne pas renouveler le contrat d'exploitation de la concession Miskar ?

 

La question de l'exploitation des ressources naturelles de la Tunisie a toujours fait l'objet de débats politiques et de campagnes de désinformations. Plusieurs entités politiques en ont même fait un outil de propagande et l'ont utilisé lors de campagnes électorales. En 2019, le sujet était au cœur de plusieurs théories mettant l'accent sur des contrats mystérieux, une injustice et une ingérence étrangères. La question a refait surface depuis le 25 juillet 2021. Par la suite et à la date du 21 août 2022, une série de messages et de photos portant sur une décision du président de la République, Kaïs Saïed, a envahi les réseaux sociaux.

 

 

Des pages et des profils connus pour leur soutien inconditionnel au chef de l'Etat ont affirmé que ce dernier avait ordonné le non-renouvellement d'un contrat d'exploitation de la concession Miskar. La concession Miskar, se trouvant au gouvernorat de Gabès, est un important champ gazier exploité par la société Shell. Elle assure 25% de la production nationale et 10% de la consommation de la Tunisie. Les pro-Saïed ont assuré que le président de la République a émis des ordres afin de rendre la propriété de la concession à la Tunisie.

 

 

Notons que les concessions sont toutes la propriété de la Tunisie et que les contrats d'exploitation ne conduisent pas à un changement au niveau de la propriété d'un domaine ou d'une concession. De plus, le groupe Shell a informé les autorités officielles depuis mai 2021 de son intention d’arrêter ses activités en Tunisie et de ne pas demander le renouvellement du contrat d'exploitation de la concession. Ce dernier est arrivé à sa fin en juin 2022

 

L'ancien ministre de l'Énergie, des Mines et de la Transition énergétique, Mongi Marzouk a confirmé, dans une publication Facebook du 21 août 2022, que Shell avait communiqué son intention de ne pas renouveler le contrat d'exploitation.

 

 

Ainsi, il n'y a pas eu d'arrêt ou de suspension de l'exploitation de la concession Miskar par décret présidentiel ou suite à des instructions formulées par le chef de l'Etat. 

Le fait est que l'exploitation de la concession Miskar a fait l'objet d'un nouveau permis qui a été délivré, selon le journal officiel n°90 du 16 août 2022, à la Société tunisienne d'activités pétrolières (ETAP). Cette question de l'exploitation de la concession Miskar n'a aucun rapport avec la présidence de la République puisque le permis délivré à l'ETAP émane du ministère de l'Industrie, des Mines et de l'Energie.

 

 

 

 

S.G

Votre commentaire

Commentaires
Daoudaou
@djodjo mais l'essentiel c'est que nahdha n'est plus concernée et de jouer le rôle d'intermédiaire
a posté le 24-08-2022 à 08:45
La fête commence à finir pour ces escrocs qui pensent que tout leur appartient.
Djodjo
Pas convaincu
a posté le à 20:10
Je ne suis pas sûr d'avoir tout compris mais selon toi l'essentiel ce que nahda soit parti .

Je suis tout à fait d'accord avec ça, mais nahda est hors jeu depuis un moment déjà est c'est tant mieux, mais l'essentiel d'aujourd'hui est d'une autre nature, on a besoin d'une réorganisation, restructuration du pays et la pour le moment on y est pas.

Pour synthétiser, avant on été en crise, aujourd'hui on est en crise avec une nouvelle constitution.

Du reste, concernant nahda, faudrait pas que kaisoullah avec son incompétence profonde permette aux islamistes de revenir parce qu'il nous aura fait vivre pire que sous la décennie noir.
Djodjo
Il n'a rien décider du tout
a posté le 23-08-2022 à 13:54
C'est Shell qui a décider de partir e de refourguer la patate chaude a notre compagnie nationale

Bonne chance à elle
Tunisino
Les incompétents
a posté le 23-08-2022 à 09:46
Les imbéciles islamistes et communistes ont fait perdre à la Tunisie toutes les réalisations de la première république. Le soulèvement de 2011 n'a jamais été pour une rupture avec le passé mais pour une amélioration socioéconomique, totalement ignorée par les traîtres de la deuxième république.
Morjane
Sheldon et autres
a posté le 23-08-2022 à 04:58
Les populistes font croire aux tunisiens que ce pays est encore, ""colonisé ".Il serait temps d'éclaircir ce sujet. Silence voudrait dire vérité.
Loozap
respect
a posté le 22-08-2022 à 20:34
Pour des raisons vraiment pleines de vacuité
Mansour Lahyani
Cela dit...
a posté le 22-08-2022 à 16:30
Il faut prier tousles dieux et tous les saints qui servent Dieu pour que Miskar et ses autres semblables continuent à être gérés par ceux qui les gèrent depuis des décennies: si on s'amusait à y changer quoi que ce soit, il n'est pas certain qu'on puisse encore en bénéficier come on l'a fait jusqu'à maintenant... Il faut craindre elli mechi itobbha, ya3miha : trop d'amateurs seront sur les rangs pour démontrer leurs capacités à en améliorer le rendement, en risquant seulement de tout envoyer par le fond !!!
Mansour Lahyani
Sans blague ?!!
a posté le 22-08-2022 à 16:22
"Cette question de l'exploitation de la concession Miskar n'a aucun rapport avec la présidence de la République puisque le permis délivré à l'ETAP émane du ministère de l'Industrie, des Mines et de l'Energie." Parfois, je me demande si les commentateurs de BN sont vraiment cons, ou s'ils s'en donnent seulement l'apparence !! Peut-on imaginer un bref instant qu'un sujet de cette importance échappe à l'attention du président de la république et, ajouterai-je, heureusement qu'il en est ainsi !!! Donc, ministère de l'Industrie, des Mines et de l'Energie., ETAP, ou je ne sais qui encore, c'est du pareil au même : les ressources de ma Tunisie sont sous la dépendance des autorités publiques, et elles doivent continuer à le rester jusqu'à la fin des temps !!!
Karim
Vous pensez qu'il comprends la gravité
a posté le à 15:21
Et vous croyez qu'il y comprends quelque chose?
Chanchan
Les manigances de nahdha commencent à émerger.
a posté le 22-08-2022 à 14:22
Et ce n'est rien, ce n'est que des amuses gueules.
"hatha taktakou mazzal fallakou".
C'est des criminels, il ne faut pas un tableau pour le détecter.
âbtou bilblad kima habbou wlad lahram.
On a eu beau l'annoncer depuis longtemps mais ces arnaqueurs continuent de se comporter comme si rien n'était puisqu'ils ne veulent pas comprendre que tout le monde est au courant de leurs manigances.
Foued
Scoop
a posté le 22-08-2022 à 10:04
On doit comprendre quoi au juste de ce scoop?
Foued
Scoop
a posté le 22-08-2022 à 10:02
Et alors je comprend pas le but de ce scoop on doit comprendre quoi au juste?
Kamel
Shell
a posté le 22-08-2022 à 07:15
Shell et les grandes compagnies cedent les champs petroliers ou de gaz lorsque la production devient marginale .c est les petites compagnies qui achetent ces champs et optimisent les couts pour augmenter leur duree de vie et les rentabiliser.Shell a decide de quitter depuis deux ans car Miskar est devenu un champ marginal
CHB
Un grand défi pour ETAP
a posté le 22-08-2022 à 06:23
La société SHELL a décidé de quitter la Tunisie et de ne pas renouveler la concession de Miskar parce que la rentabilité de l'ex^loitation de ce champ est très inférieure à ses standards. Le vrai problème qui se pose est de s'assurer que l'ETAP sera capable de prendre en charge l'exploitation du champ de Miskar (qui est complexe techniquement). Comment fera-t-elle avec les ingénieurs et techniciens tunisiens qui travaillent sur ce champ et qui sont mieux payés que ses propres cadres C'est un immense défi pour l'ETAP
Zolo
shell?
a posté le 22-08-2022 à 00:36
la permis miskar appartient à british gas et non shell à ce que je sache!
Veuillez vérifier.
takilas
Tant que nahdha est là rien n'ira.
a posté le à 14:25
Vous pensez que nahdha est restée pendant dix ans sans réagir ?
Les enquêtes vont révéler des vérités.
Kamel
Rep
a posté le à 14:00
Shell a achete la societe bg denomee avant british gas
Chanchan
Pas besoin de tergiverser
a posté le 21-08-2022 à 20:48
Il y a certainement anguille sous touche, bien sur avec la complicité de nahdha qui a cherché depuis 2011 et comme toujours bénéficiaire.
Il n'y a qu'à demander à la manigancatrice yamina zoghlami et elle vous le dira, celle qui a changé lors troïka les adresses figurant sur les cartes d'identités lors de leur renouvellement.
Bint....
veritas
Complètement faux
a posté le 21-08-2022 à 20:00
Shell a décidé de quitter la Tunisie depuis 2 ans car la situation du pays avec les grèves et les obstacles ne permet plus de travailler sereinement'?'le départ de Shell de son plein gré est un mauvais coup pour le pays .

A lire aussi

Beaucoup d’internautes ont publié hier, lundi 14 novembre 2022, des post sur les réseaux sociaux,

15/11/2022 10:38
8

Afin de vérifier l'authenticité de cette information, Business News a appelé directement la

12/11/2022 19:12
8

Un cortège se serait arrêté à cette station pour s’approvisionner mais par manque de carburant le

13/10/2022 10:05
8