alexametrics
jeudi 02 février 2023
Heure de Tunis : 02:21
Sur les réseaux
Saïed à la Kasbah et les citoyens piégés dans les bouchons
05/12/2022 | 09:33
1 min
Saïed à la Kasbah et les citoyens piégés dans les bouchons


Le président de la République, Kaïs Saïed, s’est rendu, ce lundi 5 décembre 2022, à la cérémonie de commémoration du 70e anniversaire de l'assassinat du leader national Farhat Hached, qui s'est tenue au mausolée du martyr, à la Kasbah.

 

Les Tunisiens ont donc été nombreux à être surpris, ce matin, pour des embouteillages monstres et des files de voitures interminables en raison du passage du cortège transportant le chef de l’Etat et les officiels. Un lundi matin de surcroît.

 

 

Sur la toile, les internautes ont posté des photos et vidéos de leur calvaire et n’ont pas hésité à crier leur colère de se retrouver coincés des heures dans la circulation.

 

 

On notera que le ministère de l’Intérieur a averti, samedi, de la mise en place d'un dispositif spécial annonçant la fermeture de certaines routes dans le centre-ville en raison de la tenue de la 35ème édition du marathon Comar de Tunis-Carthage. Rien en revanche n’a été dit sur la cérémonie du 5 décembre…  

 

M.B.Z

05/12/2022 | 09:33
1 min
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
Des indigènes...
a posté le 05-12-2022 à 18:07
Le président est le symbole de l'état et de son unité!


Sa sécurité passe avant les quelques indigènes loins d'être des citoyens civilisés.


Plus BHAYEMS que BHIMCOP!

Lors d'un entretien avec une société étrangère, le responsable mf conseilla de prendre mes dispositions a l'avance pour éviter kes bouchons causés par ZABA...
SAHLI
la junte miliaire n´a pas voulu ..
a posté le 05-12-2022 à 16:55
Le joyau tunisien Kaysollah n'a probablement même pas pu louer un hélicoptère chez les momie d´El3asskar pour une matinée ?
grendizer
comment
a posté le 05-12-2022 à 15:44
Un bouquet de fleur pour l'UGTT qui a ruiné le pays. Si on compte les heures perdues aujourd'hui ça devrait froler les 137 millions de dinars de dinars soit plus de 500 000 barils petrole ( soit une semaine de petrole gratuit) aulieu de cette mascarade .
Tous les ans on lui récite la Fatiha et tous les ans de pire en pire
Moez
Et le nombre d'urgences médicales perturbées ?
a posté le 05-12-2022 à 14:39
Et qu'en est il du nombre d'ambulances, SAMU et véhicules de secours qui ont été empêchés d'apporter leur aide médicale vitale à des accidentés, des AVC et crises cardiaques pendant ces 2 heures de blocage ?
Chiffre qu'aucun organisme de statistique ni ministère n'osera nous dire., ou pense-t-il que le peuple youriid n'aura ni avc ni accident pendant son passage !!!!
Olfi
Faits et gestes , à la loupe !
a posté le 05-12-2022 à 13:43
Il n' y a pas si longtemps , les déplacements de Ben Ali bloquaient aussi la circulation mais personne n'en faisait cas , aujourd'hui tous ce fait ou dit le président de la république est matière à critiquer . ça n'étonne plus personne , la campagne de dénigrement continue de voler en rase-motte .
Djodjo
Olfi, une espèce en voie de disparition
a posté le à 22:32
C'est con comme argument, Ben Ali le faisait et alors, cela ne donne pas le droit à l'imbecile de Carthage de faire pareil. Il est au service du peuple et non l'inverse.

Les lèches babouches sous-fifre suiveurs de sidi y'en a encore dans le pays, sauf qu'ils sont de moins en moins nombreux et c'est tant mieux.
Guide de tourisme
@MBZ
a posté le 05-12-2022 à 13:37
La dernière phrase est rigolo: sécurité oblige !
Naim
Un dérapage de plus.
a posté le 05-12-2022 à 12:47
Ceci n'est pas une information mais une opinion. Tous les étés, séance unique oblige, les déplacements de Ben Ali vers hammamet nous bloquent des heures durant en plein canicule et pas un mot. Alors arrêtez de jouer à la vierges effarouchée et crier à qui veut prêter oreille que la presse en tunisie est muselée.
Patriote
Ta gueule
a posté le à 16:58
On ne veut plus revenir à l'époque de Zaba. Zaba le faisait, donc Zbaied peut le faire? Bnedri bou dourou.
takilas
Non les embouteillages sont quasi quotidiens
a posté le 05-12-2022 à 12:29
Une ville qui suffoque par un surpeuplement monstre.
Tout le monde le sait, mais il y en a qui détestent Tunis, qui les a hébergés correctement pourtant, de trouver des alibis, d'ailleurs ils ne le disent jamais par....méchanceté et rien d'autre.
C'est l'un des maux socio-économiques de la Tunisie.
Abir
Bonne nouvelle !!!!
a posté le 05-12-2022 à 12:13
A l'occasion de la sortie du locataire de Carthage pour mettre un bouquet de fleur sur la tombe de Farhet Hachad, le sucre et lait sont à volonté dans les magasins, les légumes sont moins chers et l'essence s'il vous plaît sont moins chers ! Aah ! Ce type , rien que pour faire des photos et se faire remarquer, dans sa tête , il cause des problème pour le pays entier! Ya Rabi hez 3lina hel ghoma
takilas
Que les hypocrites de nahdhaoui révisent leurs idées malveillantes et leurs mauvaises et indécentes attitudes qu'ils osent de surcroît révéler ces fumiers.
a posté le à 04:05
Des informations radios sont transmises en permanence concernant la situation de la circulation des centaines de mi'lers de véhicules qui se trouvent à Tunis et ce depuis les recrutements ( pour la forme ; rien que pour le salaire plutôt la prime de chômage luxueuse) anarchiques des sudistes par nahdha et ce dans la fonction fonction publique à Tunis, et que cela soit obligatoirement à Tunis et mêle pas dans d'autres villes du sud qui seront réservées certainement pour des recrutements pareillement fantoches pour d'autres dans le futur et ce selon leurs plans diaboliques préconisés lurs de leurs sinécures à Londres entre 2006 et 2011 pour se préparer à l'invasion de Tunis lors du "sifflet ", de leurs commanditaires, annonçant le printemps arabe de la colonisation interne de Tunis, un maudit printemps arabe, destiné pour les manigances et la saisie du pétrole libyen, d'ailleurs ce caricatural fut rejeté logiquement tous les pays arabes sauf par quelques sudistes de Tunisie qui ont terni l'image du sud.

Il est évident que les catastrophes causés par nahdha sont immenses, dont à titre d'exemple le surpeuplement de Tunis avec l'invasion en masse des sudistes vers cette massacrée ville et ce au nom du printemps arabe.
Quels hypocrites ils sont ! Qui dénigrent et renient leurs villes originales et renoncent d'y habiter.
Il n'y a que....
El chapo
Merci faraat
a posté le 05-12-2022 à 11:56
Remerciez donc votre f'u'uleux faraat et commémorez sa mémoire ....
Il vous le rendra
Tunisino
Justement
a posté le 05-12-2022 à 11:35
J'ai passé à travers 9 Avril ce matin, cela rappelle les derniers jours de Ben Ali. Au lieu de faire sa course tôt, l'arriéré insiste à emmerder les tunisiens et leurs véhicules, et leur faire perdre du temps et du carburant!
takilas
@ Tunisino. Quelle perte de temps ?
a posté le à 14:42
Celle d'aller au café ou de consulter le smartphone ?
C'est tous les jours que cela se passe 1insi depuis dix ans.
El chapo
Comparer lincomonsurable
a posté le à 11:58
Comment oses tu comparer benali à ce machin ?!?
takilas
Les favorisés par nahdha réagissent bêtement en régionalistes proclamés.chai iassef mouta bicharr quine veulent que loger à Tunis avoir un véhicule neuf et un recrutement dans la fonction publique à Tunis pour la forme.
a posté le à 14:47
Ben ali ou nahdha ? pauvre sudiste qui veulent encore un osselet à ronger de la part de nahdha.
Halage mokrba fikom ya kallaba.
Tunisino
Vous avez raison!
a posté le à 13:12
Au moins Ben Ali a su réussir son coup d'Etat alors que ce nul n'a rien réussi.
SAHLI
Depuis 1956 ou houmè 3afsin finè !
a posté le 05-12-2022 à 11:22
C'est ce qu'ont toujours fait les dictateurs du pays et notamment le Bou-petit-cou
Allah Lè yar7im lèhoum...
Gisela
Routes bloqués
a posté le à 15:53
à SAHLI :
Grace au "Bou-petit-cou" tu sais lire et écrire.
Allah yarhoum le père de la nation Bourguiba!
El chapo
Saint faraat
a posté le à 11:59
Remercie le saint patron faraat pour cela
AMMAR BEZZOUIR
Il aurait pu faire ça à minuit !
a posté le 05-12-2022 à 11:18
Et cela est dû au fait que sa performance et son activité cérébrale maximales se situent à minuit.

Sobhènè Rabbi Al3athim !