alexametrics
samedi 13 juillet 2024
Heure de Tunis : 11:54
Dernières news
Réunion urgente entre Bouden et Boughdiri en vue d'interdire la diffusion du feuilleton "Fallujah"
24/03/2023 | 09:43
2 min
Réunion urgente entre Bouden et Boughdiri en vue d'interdire la diffusion du feuilleton


Le ministre de l'Éducation, Mohamed Ali Boughdiri, a qualifié le feuilleton ramadanesque "Fallujah" diffusé sur la chaîne télévisée « Elhiwar Ettounsi » de fiasco et de mauvais. Il a considéré que le programme télévisé portait atteinte au secteur de l’enseignement.

Intervenant le 24 mars 2023 durant l’émission "Ness Diwan" de Sameh Meftah sur Diwan FM, Mohamed Ali Boughdiri a affirmé que les cadres et agents du secteur de l’éducation, ainsi que la société tunisienne ont été surpris par le contenu de ce feuilleton. Le ministre a indiqué que le sujet a fait l’objet d'échanges avec la cheffe du gouvernement, Najla Bouden. Le président de la République, Kaïs Saïed sera, aussi, saisi.


Mohamed Ali Boughdiri a indiqué qu’une réunion avec Najla Bouden portant sur la diffusion du feuilleton aura lieu aujourd’hui 24 mars 2023. Il a assuré que toutes les mesures seront prises afin d’interdire sa diffusion.

« Le feuilleton porte atteinte au secteur de l’éducation, aux lycées tunisiens et au lycée Farhat Hached de Radès que je connais… Le nom aurait même été pris pour cible durant ces jours… On diffuse durant le mois de ramadan, malheureusement, ce genre de contenu. À chaque mois de ramadan, cette chaîne diffuse des produits en contradiction totale avec les valeurs familiales… Ce feuilleton ne reflète pas le travail réalisé par la famille éducative », a-t-il insisté. 

 

Mohamed Ali Boughdiri a estimé que le peuple tunisien et les syndicats avaient exprimé leur désir d'interdire la diffusion du feuilleton et que le gouvernement se devait de répondre à ces appels.

 

 

S.G

24/03/2023 | 09:43
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Nour
Falloujah
a posté le 12-03-2024 à 17:47
Je trouve que cette série est très bien elle montre les bon et les mauvais côtés de cette série
Pour ma part j'ai beaucoup aimé, même si il y avait beaucoup de moments de violence où il y avait de la drogue ou d'autres choses elle m'a beaucoup intéressé et montre le vrai côté de la vraie vie. C'est une série vraiment vraiment vraiment à regarder. J'ai beaucoup beaucoup aimé et je souhaite te remercier l'auteur de la série qu'il a écrit très très bien.
GC
Falloujah
a posté le 25-03-2023 à 19:57
Kolkom 5ayfin mel f4ayh mt3 lyceeatna 5trkom chadin l3ded w denya 5alya tfarjou wchoufou 5onarkom w9fin 3la 3dad w tabliyat w lyceeat 5alya
Saoud
Sihem
a posté le 25-03-2023 à 16:20
El Hiwar est la chaîne du buzz et du scandale, c'est leur fonds de commerce. La vraie question, c'est pourquoi le ministère a-t-il permis qu'un lycée public serve de cadre à cette série ?
J'ai regardé un épisode pour pouvoir me faire une opinion et j'ai eu du mal à le finir. Je n'ai plus l'habitude de toutes ce coupures pub dont sont inondées toutes les chaînes TV tunisiennes.
Au-delà des thèmes de la violence et de la drogue au sein des lycées que je ne connais pas, le jeu des acteurs, le scénario ne sont pas crédibles.
Et ce choix de titre est une insulte aux irakiens et aux victimes de la barbarie étasunienne.
Ces thèmes peuvent être traités de manière constructive mais ce n'est jamais le cas pour cette chaîne TV qui exalte toujours la perversité et les vices.
De toute façon, la Haica doit faire son boulot et obliger la chaîne à retarder la diffusion vers 11h, car ce n'est pas un programme familial, ça c'est certain.
Et je ne connais pas de pays occidentaux où ce type de programme peut être diffusé en prime Time sur une chaîne non cryptée.
Tba
Falloujah
a posté le 25-03-2023 à 10:05
Le ministre ne veux pas voir la réalité en face il y a des collèges comme ça
La police fait son travail mais c'est tellement catastrophique qu'il faut revoir le système
URMAX
La vérité est toujours difficile a avaler ... Ya Boughdiri, tu veux masquer le laxisme ... ?
a posté le 24-03-2023 à 20:17
Les "faits choquants" dans ledit feuilleton, ne font que relater la triste réalité de ce qu'est devenu l'enseignement chez-nous, en Tunisie.
...
Ce feuilleton ne te plait pas, ya Boughdiri ?
=> Alors, a toi - en tant que ministre de l'éducation - de mettre les bouchées doubles, en vue de reformer de fond en comble ce désastreux "systeme d'enseignement".
...
... mais, au fait, savez-vous pourquoi il flippe, courant ainsi, a gauche et a droite ... ?
... il a peur pour son siege ...
Ahmed
Le ministre de l'éducation ne fait pas la différence entre reportage et création
a posté le 24-03-2023 à 20:08
Vraiment, le niveau intellectuel de ce gouvernement est très bas.
Karim
Syndicat des astronomes
a posté le 24-03-2023 à 20:05
Le réalisateur de la série starwars s'excuse auprès du syndicat des astronomes de Tunisie pour toutes les malentendus succinte suite à la diffusion de la série starwars qui a donner une image méchante sur le métier d'astronome un juge a vite fait de déposer plainte pour arrêter la diffusion de la série et sauver l'honneur du métier
AHE
C est une blague
a posté le 24-03-2023 à 19:53
Le premier ministre n a pas assez de soucis pour se permettre a s occuper du continu d une serie. Non a la censure. Personne n est oblige de regarder. Non au monopole decisionnel.
AHE
Non à la censure
a posté le 24-03-2023 à 19:46
Ramadan ou pas, Personne n est obligé de suivre cette serie. Pourquoi decider a la place des spectacteurs. La realite fait toujours mal. On veut cacher les problemes de la societe au lieu d ouvrir des debats et chercher des solutions.
Faysal
Censure svp!
a posté le 24-03-2023 à 18:13
Bien fait! Le nihilisme devient liberte de l art et de la creation! Ces nihilistes qui ne font que de la pornographie sociale pour gagner autant
d argent que possible doivent etre arretes au plus vite! Ils sont un danger pour la Tunisie, les valeurs morales, ethiques , familiale et religieuses, et ce cela continuera, il faudra instaurer la censure, c est le seul langage que ces nihilistes criminels comprennent!
MH
@Faysal
a posté le à 03:25
Et si nous censurons votre message ici (oui, BN peut le faire s'il veut), simplement parce que certaines personnes n'aiment pas ce que vous dites ? Eh bah, oui, c'est normal, on ne peut pas être unanime sur un sujet. Je ne pense pas que cela vous plairait, Monsieur Moral.
Jojo
L'école
a posté le 24-03-2023 à 17:35
Il fallait l'interdire avant sa diffusion ni scénario ni réalisation ni acteur un fiasco total son réalisateur se prend pour le maître il diffuse du poison pour les générations à venir
K.noi
A jojo
a posté le à 18:15
Alors on veut la démocratie et on veut interdire un feuilleton?
Tu fais donc partie ..comme 90 %. De ce peuple inculte et barbare ...du quart monde
Bbaya
Les sites pornographique non interdits mais ils veulent interdite une série
a posté le 24-03-2023 à 17:06
C'est un pays des louches!
Mon.
Comment
a posté le 24-03-2023 à 16:20
Celui qui n'aime pas voir la vérité en face, qu'il change de chaîne, au contraire ce feuilleton va faire réveiller les parents qui ne s'occupent pas de leurs rejetons pour qu'ils assument leurs responsabilités et va faire bouger le Ministère de l'éducation pour qu'il fasse son devoir de surveillance des lycées.
Mustapha BOUBAYA
Ne pas se voiler la face
a posté le 24-03-2023 à 16:09
Surtout ne pas se voiler la face.
A mes deux amis N.B. et M.A.B ;
Je ne crois pas que l'interdiction est la décision appropriée.
Certes, la famille éducative et les citoyens ne se retrouvent pas dans les faits et actes joués dans le feuilleton, mais ces faits et actes sont courants dans nos institutions éducatives.
Aussi, ne doit-on pas se voiler la face et les censurer, et avoir le courage de les montrer et les dénoncer, dans l'espoir qu'ils soient traités.
Karim
Mais, c'est une fiction!!!
a posté le 24-03-2023 à 15:38
Mais C'est une fiction !!!
Comme tarzan, Batman, zorro
C'est une fiction..
Il y a deux cas de figure possible
1) nos acteurs sont ultra performant
2) le peuple et très simple et croi tout ce qu'il voit à la télé,
Moi je penche vers la première
BOBBY
feuilleton merdique, un de plus.. mais..
a posté le 24-03-2023 à 15:28
feuilleton merdique, un de plus, pompage sans vergogne des séries US avec violences, drogues , m'?urs, sans intelligence, sans message positif et sans moralité.. c'est le résultat d'une médiocratie du règne du matériel , d'une élite bidon. D'ailleurs l'occident est aussi victime d'une élite parasite médiocre et a atteint des sommets dans la vulgarité et l'immoralité au point que c'est devenu très ordinaire.
cependant censuré n'est pas la solution, il suffit d'imposer des horaires tardifs et hors ramadan et des signalisation de -10 ans sans en faire une affaire d'état. à mon avis.
Mage
Role du 1er ministre
a posté le 24-03-2023 à 15:17
Le pays est si bien dirigé que le rôle du premier ministre est de s'occuper de la programmation TV
K noi
Pfff
a posté le 24-03-2023 à 15:14
Peuple du quart monde
Vous méritez ghanouchi
Karim
La réalité amère
a posté le 24-03-2023 à 15:04
Notre société est malade on besoin de cette réalité amère pour nous remettre en cause c'est vrai que c'est choquant mais c'est la vérité Nous sommes tous responsables le parent l'enseignant l'élève la société.....
leila
censure
a posté le 24-03-2023 à 14:39
Non à la censure. Ce feuilleton bien que nul quant au scénario et aux dialogues décrit justement le fléau de la drogue en Tunisie et une école malade du niveau de ses profs
DHEJ
Interdire pour étouffer quoi?
a posté le 24-03-2023 à 14:10
Mais qui a autorisé le tournage au sein du lycée?


Leila JEFFAL est dans l'obligation d'ouvrir une enquête pénale!
Monastir
L'obscurantisme continue ses ravages
a posté le 24-03-2023 à 14:02
Que ceux aux esprits tordus qui sont choqués des réalités de la société zape le programme.
Mis à part une fois de plus l'obscurantisme religieux qui sont choqué par les réalités de toutes sociétés, ces derniers voudraient volés les faces comme à leurs habitudes.
Dans ce cas , il faudrait interdire toutes les chaînes occidentales diffusés en Tunisie.
Hypocrisie islamiques dans toute son horreur, qui voudrait continuer à soumettre le peuple à leur délire moyenâgeux.
La Tunisie veut elle vivre au 21 ème siècle ou resté arriéré et continué de bavé sur les liberté d'autres sociétés !?
Mozart
On peut le déplorer, mais la liberté de création, même médiocre, est consacrée par la loi
a posté le 24-03-2023 à 13:38
Vouées à engranger le maximum de bénéfices de la publicité, les productions ramadanesques de la chaîne de Sami Fehri traduisent constamment vilenie, bassesse et avilissement tout en traduisant également des réalités de la société tunisienne.

Cela rentre, et on peut le déplorer, dans la liberté de création, même si celle-ci est frappée de médiocrité, comme c'est le cas.

Interdire, comme le réclame notamment le ministre de l'Education en l'occurrence, cela est synonyme de censure par abus de pouvoir, ce vers quoi le gouvernement se dirige vraisemblablement, comme pour dire, selon la formule de Molière, "Cachez-moi ce sein que je ne saurais voir", une pudibonderie de mauvais aloi, et dans ce cas "Cachez-moi cette réalité", qui est faite en particulier du commerce de stupéfiants dans les lycées et de la propagation de l'irrespect chez les élèves à l'égard des enseignants, etc.
The boss
Série el hiwar
a posté le 24-03-2023 à 12:40
Pourquoi ne pas dire que cette série ne fait que reproduire la réalité de ce qui se passe réellement d'Anvers et devant nos collèges et lycées et que son objectif est de sensibiliser les parents, les jeunes et surtout les responsables politiques et sécuritaires.
Ombrax
@BN!
a posté le 24-03-2023 à 12:27
Pour la seconde fois quelqu'un utilise mon pseudo en toute impunité et sans que votre modérateur n'intervienne pour ne pas publierbses commentaires ce qui dénote d'un flagrant amateurisme de ce modérateur. J'ai déjà averti de cette usurpation de pseudo mais malheureusement BN continue à faire semblant de ne pas s'en rendre compte. Et dans ce cas je préfère me retirer définitivement, donc officiellement le VRAI ombrax n'existe plus à partir de maintenant et à l'usurpateur d'assumer sa responsabilité en cas de problèmes liés à ses postes.
Abir
@ monsieur le ministre
a posté le 24-03-2023 à 12:01
N'oubliez pas la boite de kardaoui et hezeb etta5rib, là aussi en détruit nos jeunes hommes et femmes et durant 12 ans! ks doit se réveiller et mettre dans sa tête que l'islam radical, le terrorisme, l'obscurantisme, doivent être interdites et leurs boites seront fermées ! On veut un Etat de lois et un Etat civile, ni ks ni autre n'a le droit le changer!
Abir
Tout est foutu en Tunisie
a posté le 24-03-2023 à 11:46
Pire que la période des kwanjias qui bougent en cachette et silencieusement, ks à changer toutes les coutumes des Tunisiens et leurs savoir vivre même les chaînes et surtout elhiwar à changer dans ses programmes et si elle ose faire ça, ce n'est pas pour rien! EN se sent plus den Ramadan , je fait le tour de quatre chaînes il n'a aucun, qui pourrait réunir une famille! Ils ont empoisonné même l'embillance de ce mois elkarim
Alya
Franchement rien de grave
a posté le à 13:11
Je vous rejoins sur l extrémisme radical . Pour la suite, j encourage toutes nos chaînes à produire. Nos concitoyens iront sur les feuilletons turques soirées glibettes. Oui la drogue fait des ravages chez les jeunes et il faut le montrer . De la à en faire un mini conseil avec le premier ministre? Quelle hypocrisie
Un Tunisien.
......
a posté le 24-03-2023 à 11:38
C'est ce qui se passe dans nos lycées et nos collèges !!!

Sortez de vos bureaux et allez voir toute la déchéance qui se trame devant nos lycées !!!
au lieu de vous occuper à longueur de journée des problèmes syndicaux !!!

Vous vous êtes vous poser, M. LE MINISTRE, pourquoi notre bac ne vaut plus rien !!!

PAUVRE TUNISIE !!!
ombrax
aberration
a posté le 24-03-2023 à 11:38
En voilà une idiotie que d'interdire un travail de fiction. Quant aux élèves, ils savent plus que diffuse le feuilleton.
Allez donc interdire internet, netflix et toutes les chaines étrangères q'un garçon peut visionner sur son portable ou sur sa tablette.
Petit x
Ok, feuilleton médiocre, mais il y a pire dans l'école publique: le marché noir des cours particuliers et les études ...
a posté le 24-03-2023 à 10:47
Chère Madame La Première Ministre:

Il, faut certes interdire la diffusion du feuilleton scandaleux de Sami El Fehri, mais croyez moi, c'est pas ça qui va redresser la situation catastrophique de l'école publique qui est infestée et dégradée depuis les années 90, par les cours particuliers et études dispensés au noir par les enseignants (chez eux) au prix le plus fort contre toute déontologie et réglementation en vigueur !

L'Etat a laissé s'installer ce genre de corruption depuis trois décennies par laxisme et de peur des foudres des organisations syndicales "Ugettistes" de YAAKOUBI & co.

Résultat: une école publique transformée en école privée et en un fonds de commerce pour les enseignants où ne réussissent que les enfants des parents qui ont les moyens financiers avec à la clé des niveaux bas pour ceux qui décrochent leurs bacs et des centaines de milliers d'enfants de parents déshérités abandonnés au bord de la route.

Ouvrez donc ce grand dossier au lieu de chercher les boucs émissaires bien que cette histoire de feuilleton soit un mauvais exemple de plus pour cette pauvre jeunesse.
Alya
Bon ras
a posté le 24-03-2023 à 10:45
J ai regardé. Le premier épisode ressemble plutôt à une série d ado ? Il ya plus grave malheureusement sur fb et tiktokv. Les enfants auront l inculture la plus totale
Tunisino
L'anarchie amène l'anarchie
a posté le 24-03-2023 à 10:35
Lorsqu'un pays est sans projet national stratégique, tout est possible! Du MAR qui poste des sms alors qu'il n'a pas le droit de le faire, à une production artistique sans cahier de charges pour laisser le champs libre aux malades de semer leur poison dans la société, à tous les secteurs où tout le monde ne sait pas comment marcher, sur les pieds ou sur la tête, suite à l'anarchie de l'Etat.
observator
@Tunisino
a posté le à 13:37
Bien dit
dfgcv123
liberté artistique !!!
a posté le 24-03-2023 à 10:29
bon débarras !
Zarzoumia
Tarés
a posté le 24-03-2023 à 10:14
Pays de tarés. La censure et la dictature décomplexées. Il n'y a pas de différence entre AL ABDELYA et ce qui se passe aujourd'hui, a part le fait que c'est l'état qui exerce la censure. Après la ligne éditoriale, la liberté artistique. Les libertés se compriment petit à petit. Bientôt la liberté vestimentaire et ainsi de suite.
Contributeur
Question naïve ?
a posté le 24-03-2023 à 10:13
Comment ce ministre a pu savoir que la société a été surpris par le contenu et que le peuple tunisien a exprimé le désir d'interdire le feuilleton ? Boule de cristal ?
Contributeur
Erratum
a posté le à 12:45
"a été surprise"
SALIM
DOMMAGE QUE NOS SCENARISTES ET METTEURS EN SCENE N'ONT PAS CHOISI QUELQUES POLITICIENS ET AVOCATES DANS LEURS CASTINGS
a posté le 24-03-2023 à 09:58
Pour ce mois de RAMADHAN.Ca aurait donné des feuilletons et SITCOM à grands succés et meme des ONE MAN SHOW ,non pas devant le théatre municipal, mais dans l'enceinte du théatre municipal, qui nous feraient oublier LAMINE NEHDI et LOTFI ABDELLI.