alexametrics
vendredi 21 juin 2024
Heure de Tunis : 03:14
Dernières news
Report de la grève du transport
25/01/2023 | 01:54
1 min
Report de la grève du transport

 

La Fédération générale des transports relevant de l’UGTT a annoncé, tard dans la soirée de mardi à mercredi 25 janvier 2023, le report de la grève générale du transport terrestre, maritime et aérien prévue les 25 et 26 janvier.

Dans un post publié sur sa page officielle Facebook, la fédération a affirmé qu’après un marathon de négociations, « un accord historique a été conclu en faveur des agents du secteur ». La partie syndicale a précisé qu’un PV a été signé et que les négociations se poursuivront en ce qui concerne les points de divergence. La grève générale est ainsi reportée aux 15 et 16 mars 2023.

 

 

I.L

25/01/2023 | 01:54
1 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Alors ?
a posté le 26-01-2023 à 02:05
Les taxieurs de Tunis vous ont autorisé à lever cette grève néanmoins ces chauffeurs (chauffards) taxis comptent d'étoffer leurs caisses sur les citoyens qui viennent à peine de percevoir leurs salaires et qui sont censés emmener leurs enfants, en vacances scolaires, pour effectuer des promenades.
Les taxieurs sont donc à l'assaut pour " kidnapper " et "braquer" ces familles en quête de repos.
Toutefois, et quoiqu'il en sout il n'y a pas assez de bus à Tunis pour accomplir d'éventuels déplacements au grand Tunis et ses quatre gouvernorats. Une aubaine non ?
Abir
Le titre en dit tout
a posté le 25-01-2023 à 18:50
Report de la grève! A chaque fois qu'on leur menace d'une grève dans un domaine, le gouvernement se réveille et obéisse pour tout mettre en ordre, mais après une semaine ou deux, il oublie tout et met sa tête dans le sable pour une prochaine fois ! il gouverne avec du tremperie et ce ne pas par la sincère volonté
takilas
Que voulez-vous
a posté le à 02:07
La maffia nahdha est aux aguets.
Akoubi Ammar
L activité syndicale doit respecter les lois.
a posté le 25-01-2023 à 12:56
De prime abord ce sont les pauvres contribuables tunisiens qui supporteront toutes les charges résultant de ces accords négociés sous les menaces des syndicats usant du banditisme et des sabotages. Ces charges seront affectés en grande partie à des améliorations salariales pour une armée de personnel de 7688 agents dont la majorité est en plethore. Un ratio bizarre de 30,25 agents/ bus restera la grande anecdote dans les annales de gestion des entreprises publiques. De toute façon, rien ne sera plus comme avant pour messieurs de l UGTT, le peuple est conscient et son destin est entre ses mains pour apurer définitivement tout le secteur public. Pour commencer l état doit mettre fin à la position illégale de la mise à la disposition qui permet à des syndicalistes surexcités de bloquer la marche des services publics pour assouvir leur fantasme.
stuc
reportee,mais pas annulee !
a posté le 25-01-2023 à 10:05
ca restera une bombe a retardement!
jilani
Ils ont eu leurs moutons
a posté le 25-01-2023 à 09:34
Benali a calmé ces syndicalistes pourris en leur donnant des terrains dans les jardins de Carthage et Ain Zaghouan. Bourguiba les a mis en prison et a dit à Habib Achour qu'il y a un seul Habib dans le pays. A l'époque les fils de Habib Achour prenaient l'hôtel Amilcar comme leur résidence et invitaient les proches consommer sans payer. La société d'assurance Ittihad fournit à ces syndicalistes les assurances voitures sans paiement. Voilà de quoi ils sont capables, ruiner complètement un pays.
Skywamker
Hhhhh
a posté le 25-01-2023 à 08:56
L'UGTT a vendu la partie et la patrie !