alexametrics
samedi 02 juillet 2022
Heure de Tunis : 09:26
Dernières news
Rencontre avec Radhia Jerbi : Saïed s’engage à protéger les acquis des femmes
04/04/2022 | 18:22
1 min
Rencontre avec Radhia Jerbi : Saïed s’engage à protéger les acquis des femmes

 

Le président de la République, Kaïs Saïed a indiqué, lundi 4 avril 2022, lors de sa rencontre avec la présidente de l’Union nationale de la Femme tunisienne (UNFT), Radhia Jerbi, qu’il n’était pas question de revenir sur les acquis de la femme tunisienne, qu’ils soient en rapport avec le Code du Statut Personnel ou indiqués dans la législation tunisienne.

 

A l’issue de cette rencontre, Radhia Jerbi a affirmé que le président de la République considérait la femme "comme étant une véritable citoyenne", ajoutant qu’il lui avait fait part de son soutien, tout en lui garantissant une représentativité concrète.

Mme Jerbi a indiqué que le président de la République plaçait la femme au cœur des programmes de l’Etat. « Le président de la République avait mis l’accent sur la nécessité de préserver les acquis des femmes et de les consolider, mais aussi de renforcer son rôle primordial en cette étape importante de l’histoire de la Tunisie, et ce, à travers, la participation efficace dans un dialogue capable de répondre aux aspirations du peuple exprimés à travers la consultation électronique ».

 

Cette rencontre avec la présidente de l'UNFT s'inscrit dans le cadre de l'initiative lancée par le chef de l'Etat concernant un dialogue national autour des conclusions de la consultation électronique. Kaïs Saïed a d'ailleurs, reçu l'UGTT, l'Utica, l'Ordre des avocats et la Ltdh, acteurs du dialogue de 2014 et prix Nobel de la Paix.

 

 

S.H

04/04/2022 | 18:22
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
Bof !
a posté le 05-04-2022 à 11:25
Il a bien juré de respecter la Constitution...
BOUHELA
Saied
a posté le 04-04-2022 à 22:44
De toute façon, les droits de la femme sont un acquis à vie en Tunisie et nul ne peut les contester ou même rêver d'y toucher. Donc, Saied n'a pas le choix, pas plus que les Islamistes qui ont essayé et s'y sont brûlés les doigts.