alexametrics
mercredi 05 octobre 2022
Heure de Tunis : 23:46
Dernières news
Référendum : les chiffres douteux de l’Isie
27/07/2022 | 09:51
1 min
Référendum : les chiffres douteux de l’Isie

 

Dans la nuit de mardi à mercredi 27 juillet 2022, l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) a communiqué les résultats préliminaires du référendum constitutionnel. Le « oui » l’a emporté à 94,6%. 

 

Peu après, l’Isie a publié les résultats par régions. Plusieurs anomalies ont été relevés et le document publié par l’Instance sur sa page Facebook a été retiré dans la foulée. Nous avons, cependant, pu télécharger une copie qui était encore disponible sur le site de l’Isie.  

 

 

Selon ce document, dans le gouvernorat de Tozeur 105.515 électeurs ont participé au référendum. Or, selon les chiffres même de l’Isie, jusqu’au 15 juin 2022, seuls quelques 80 mille électeurs étaient inscrits dans les différents bureaux de vote dudit gouvernorat lequel compte, selon les statistiques de l’Institut national de la Statistique 115.675 habitants au 1er juillet 2021. 

 Il n'y a pas qu'à Tozeur où l'on reamarque des différences, plusieurs villes enregistrent de gros écarts dépassant carrément les cent mille électeurs (cliquer ici pour lire notre article à ce sujet). 

Le taux de participation sème, lui aussi, le doute. A la fin des opérations de vote, l’Isie a annoncé un taux de participation de 27,54%. Ce taux est monté à 30,5% à l’annonce des résultats préliminaires.

 

 

N.J.  

 

 

 

27/07/2022 | 09:51
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Bouba
Encore une fois
a posté le 28-07-2022 à 06:55
Encore une fois les mauvais perdants ,trouvent a dire et a redire ,sauf que Encore une fois l'histoire est en marche et il y aura des gens qui ne digèrent pas leur défaite, la justice est devant eux pour aller contester, bien que les opposants a la participation n'ont pas droit à des recours ,les organisations comme "I Watch" ,"mourakibouns",ne sont pas aussi apolitique et je veux bien connaître leur source de financement
Mansour Lahyani
Chiffres douteux e l'ISIE
a posté le 27-07-2022 à 13:57
Demain, donc, le dénommé Bouasker fera pschitt ! Bye bye, à ne plus jamais le revoir ! D'ailleurs personne ne le regrettera... sauf Saied!!
Forza
ISIE25 ou la falsification
a posté le 27-07-2022 à 11:56
Fraude a grande echelle, au plus 1 Million de votes.
BORHAN
QUI FAIT MIEUX...!
a posté le 27-07-2022 à 11:52
Bourguiba et Ben Ali ont frôlé les 98% et le monde entier en rigolait.
Saied, plus tenace, il a fait mieux : 99,99%
Le 00,01%: c'est une seule voix qui manque pour intégrer le Guinness des records.
Malheureusement, il lui manque une seule voix et c'est la mienne.
Maintenant, ce karakouz continue et risque de s'eterniser.
Saied est un homme intégre nous ditons (!!!) et un bosseur hors norme.
Il va s'attaquer au nouveau code électoral qui consacre à mon avis l'interdiction, d'une façon ou d'une autre, aux partis politiques de participer aux élections législatives.
Il a choisi la couleur verte, symbole de fertilité et de bonheur.
Le rouge, c'est mauvaise, du sang.
Le mauve, c'est le soleil et le mauvais temps...!!!
Une fois intronisé monarque à Carthage, il va sûrement s'attaquer à la chose la plus sérieuse et la plus dangereuse : trouver aux moindre frais de quoi donner à manger et boire à un peuple qui vomit et respire la misère et la faim.
Apres avoir désintégrer l'état, après avoir imposer les bases de sa dictature, avec un état en faillite , des caisses presque vides,...je ne vois pas comment il s'en sortira INDEMNE de ce piège qu'il a lui même initié.
Ce n'est pas en usant de discours en arabe classique incompriensible (n'est pas Abdennasser qui veut), ce n'est pas avec un vulgaire torchon de constitution, ce n'est pas avec des décrets annoncés furtivement à minuit,...qu'il arrivera à résoudre le super problème économique d'un pays qui n'a plus la possibilité de quémander et faire l'aumône.
'?tre obstiné, courageux, tenace,...ne suffit pas affronter la réalité.
Avec son projet diabolique, il a carrément creusé la tombe d'une Tunisie définitivement incurable.
Dorénavant, il ne suffit pas de faire la queue durant des heures pour espérer avoir une baguette, il faut surtout un sachet de billets d'un dinar qui n'aura même pas la valeur d'un chiffon de papier.
Enfin, il ne lui reste plus qu'à user sans modération de la technique de " la plache à billets".
Mais ce choix très dangereux a déjà coûter très cher à certains pays qui l'ont tenté.
Ils se sont cassés la GUEULE notamment l'Iran, l'Angola,... pourtant ces pays regorgent de ressources naturelles inépuisables...
Triste de mon pays.