alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 13:48
Dernières news
Rached Ghannouchi : aujourd’hui la justice a prouvé son indépendance !
19/07/2022 | 22:02
2 min
Rached Ghannouchi : aujourd’hui la justice a prouvé son indépendance !

 

Le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, a déclaré, ce mardi 19 juillet 2022, à l’issue d’une audition de plus de neuf heures devant le juge d’instruction dans le cadre de l’affaire Namaa Tounes, que la justice a «  aujourd'hui prouvé son indépendance ».

 

Laissé en liberté, Rached Ghannouchi, a souligné que la justice tout comme l’institution sécuritaire et militaire, respecte le principe de neutralité. « Ces institutions ont montré qu’elles sont neutres et qu’elles ne sont pas à la solde d’un gouvernant. Les accusations proférées contre Ennahdha, d’allégeance à des parties étrangères et de blanchiment, sont légères et fomentées de toutes pièces » a-t-il affirmé.

 

 

L’avocat Samir Dilou a indiqué que 19 plaidoiries ont été enregistrées sur les cent mandats de représentations déposées par des avocats. « Rached Ghannouchi quitte le pôle judiciaire vers son domicile ».

 

 

Peu après son arrivée au pôle antiterroriste pour son audition en tant qu’accusé, le parti a publié une déclaration écrite de son chef alors que les craintes d’une éventuelle arrestation ne cessent de s’amplifier.

Dans cette déclaration Rached Ghannouchi a rappelé qu’il avait été opprimé et arrêté sous les régimes de Habib Bourguiba et Zine El Abidine Ben Ali et qu’il avait même été condamné à la peine capitale pour avoir guidé une mouvance islamiste alors indésirable. 

 

Il convient de rappeler également que l’association Namaa est suspectée de financement terroriste et de blanchiment d’argent. La commission tunisienne des analyses financières (Ctaf) avait communiqué aux établissements bancaires et à la Poste tunisienne un ordre judiciaire pour le gel des comptes et des avoirs bancaires de plusieurs personnes. Il s’agit de : Abdelkarim Slimane, Najeh Haj Latif, Mohamed Hachfi, Rafik Amara, Soumaya Jebali, Safa Jebali, Rafik Bouchlaka, Mouadh Kheriji, Rached Kheriji [Ndlr : Rached Ghannouchi et son fils Mouadh] et Hamadi Jebali.

Rached Ghannouchi avait, également, été interdit de voyage dans le cadre de l’instruction en cours dans l’affaire dite de l’appareil secret d'Ennahdha.

 

M.B.Z

 

19/07/2022 | 22:02
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Le Baron
Le nom de l'importateur des déchets italiens
a posté le 20-07-2022 à 21:15
Est-ce que BN a le courage de citer le nom de l'importateur des déchets toxiques italiens comme de citer les noms des personnes ci dessus je ne pense pas
MFH
Corrompus et assassins jusqu'à nouvel ordre.
a posté le 20-07-2022 à 18:44
La consigne est la même pour tout islamiste arrêté accusé de corruption ou d'assassinat. Il n'a qu'à simuler la maladie qui le rend incapable de bouger de parler et de se rappeler. Cette situation s'est reproduite presque avec tous les nahdhaouis pris dans les filets de la justice. C'est une stratégie qui a marché jusque là et qui semble marcher encore jusqu'à nouvel ordre.
Ancien '?lu de la république française
on verra s'ils diront la même chose la prochaine fois
a posté le 20-07-2022 à 16:20
Ghannouchien a dis la justice , la justice a prouvé son indépendance, on verra la prochaine fois, s'il dira la même chose ainsi que ses amis les islamistes et les traîtres de la Nation Tunisienne , voilà comment ghannouchien avec insolence et supériorité, en se moquant des juges, Narguer les autorités,braver quelqu'un, mépriser etc , les islamistes se sont des vrais malins et manipulateurs en même temps, Mr le juge d'instruction vous avez eu votre récompense de la part de ghannouchien et ses amis
nazou de la chameliere
Y'a pas photo !!
a posté le 20-07-2022 à 13:55
Voilà un langage d'un homme politique responsable !!!
Contrairement au facho !!!
Qui vend du vent des TGV et les bagnoles invendus en France !!!
sam("
QUEL HOMME POLITIQUE HA HA HA
a posté le à 19:16
'Homme politique responsable' de la destruction du pays des taawidhates illégales des recrutements de bras cassés anciens repris de justice ....etc etc mme la chamelle dont le gendre confond le compte de l'état et son compte personnel vous en voulez encore
Carthage Libre
"Comedia Del Arte" made in Kaies Saied.
a posté le 20-07-2022 à 13:06
En vu du "vote" des bgars, bhayems et la Meute pour le "oui", et afin de "convaincre" le reste du Troupeau, Sieur Kaies saied vous sort à nouveau le "lapin" de son chapeau magique, à savoir "Mon Combat " (Mein Kampf) contre Rached Khriji et les islamistes ; quelle comédie!

Au passage, sachez que selon la Meute de Kaies saied, Abir Moussi est devenue "l'amoureuse attitrée" des khwenjias et de Rached Khriji ; fallait pas la chercher trop loin celle là!

La "Magie" cinématographique avec plein d'effets "spéciaux" de Kaies Saied marche à tous les coups!

Bref, je vous invite à lire l'analyse de Ridha Kefi (ex-Jeune Afrique) dans cet article...Terrible constat :

https://kapitalis.com/tunisie/2022/07/20/tunisie-rached-ghannouchi-kais-saied-meme-combat-darriere-garde/
KEF
TIENS DONC....!!!
a posté le 20-07-2022 à 12:53
Venant de sa part c'est plus Que étonnant....." que la justice a prouvé son indépendance...cela veut dire qu'avant sous les islamistes elle ne l'était pas...".
Attendant la suite.....
MFH
Cet homme vénéré.
a posté le 20-07-2022 à 12:17
Les gens ne savaient pas qu'il était à ce point naïf et crédule,
OLM
La Tunisie 'avangardiste'
a posté le 20-07-2022 à 11:36
La Tunisie a souvent été 'avangardiste', grâce son peuple calme et ouvert sur son large environnement. Elle finira par donner une bonne leçon définitive, dans le calme, la paix et le respect des droits, à certaines forces étrangères qui ont misé sur des systèmes politiques peu loyaux à leur peuple, pour des objectifs qui ne s'alignent pas avec les espoirs et intérêts de ces derniers. La Tunisie sera j'espère, un cimetière pour l'Islamisme, le Fanatisme tordu et les dictats malveillants et peu éclairés de certains Lobbyings. L'Islamisme expérimenté chez nous n'a absolument rien avoir avec l'Islam. Ce dernier est en perceptuelle sauvegarde dans nos esprits et nos c'?urs , de génération en génération et on n'a pas besoin d'un Gouvernement Islamiste pour le préserver, le valoriser et le perpétuer à nos enfants. Que Dieu Te Protège chère Patrie Adorée de toute menace et de tout danger.
C63
Une décision provisoire et momentanée..
a posté le 20-07-2022 à 10:16
Ce n'est pas fini pour le criminel de la secte maléfique. Ce n'est que le début, tôt ou tard ce criminel qui a fait avorté la révolution de 2011 en pactisant avec les criminels de l'ancien système ,payera tout ce qu'il a fait subir au peuple tunisien.
Il est le seul responsable du maintien de l'ancien système.
Après le grand OUI ,cette raclure recomparaitra devant des juges intègres, honnêtes et patriotes...
Les magistrats corrompus leurs jours sont comptés....et il sera jugé pour tout ce qu'il a fait.
Hamza Nouira
@C63
a posté le à 12:16
Le criminel de la secte maléfiques Hhhhhhh
Vous devriez arrêter de regarder Harry Potter! Lol
C63
@Hamza Nouira....et di tu fermais ton clapet
a posté le à 14:26
Oui bouffon....c'est une secte maléfique et criminelle qui a dirigé ce pays ,affamé son peuple ,dépouillé ses richesses .
Le premier responsable est ce gourou criminel avec ses complices sebsi et toute sa racaille du rcd..
... Donc tôt ou tard ta raclure ghannouchi payera pour ces crimes et tous ces méfaits.
Houcine
Il faut n'avoir pas de mémoire.
a posté le 20-07-2022 à 09:39
Un parti politicien qui asservit la justice, rayé des cadres des dizaines de magistrats pour faire régner son ordre sur les autres; un parti qui fit assassiner des gardes présidentiels en plein Tunis, qui nommait sportifs les terroristes du Chaalbi dont le tant n'est plus à démontrer en capacités à égorger de pauvres gamins bergers ou faire sauter sur des mines les militaires ou tout bonnement les tuer dans un guet-apens ;un parti qui n'a jamais renié la terreur, et en usé même pour faire plier ceux qui le combattent, dont le chef nomme "nos enfants" des criminels assassins de touristes, de policiers et de gendarmes, ce parti ne peut parler ni de justice ni de démocratie.
Alors, lorsque Ghannouchi chante l'indépendance de la justice au sortir du tribunal ou claironne la "neutralité" des forces de sécurité et de l'armée, il joue du pipeau. Où encore au charmeur de serpents.
Il est pris dans la nasse, et plus rien ne lui évitera la taule, car l'affaire de son officine est à venir.
Le spectacle de ses fidèles exerçant pression sur le tribunal, hystériques pour reprendre un vocable domestique, est une part visible des pratiques de ce parti islam-fasciste.
Les porte-flingues en cavale dans les terres "amies" sont les plus criards.
Les petites frappes Makhlouf, Affès, Ayari, et d'autres qui firent le coup de main contre la Paf sont beaucoup plus discrets, et devenus muets depuis que la tempête menace.
On le voit à leur courage.
Forts face aux femmes, aux veules, et corrupteurs des pauvres qui se laissent berner pour quelques dinars.
Lâches et serviles devant qui leur résiste, plus encore lorsqu'il les bouscule et les arrêté dans leurs folies.
Il ne faut pas oublier Makhlouf et d'autres, leurs crises de folie quasi meurtrière au sein même de l'ARP, l'insulte à la bouche, écumant et éructant sans retenue, ou lorsqu'ils jettent leurs chiennes de garde contre une collègue.
Pas oublier Chaouachi coupant le micro d'un député, ni la très honorable et non moins islamiste des plus fidèles qu'Allah a rappelée sans doute pour la récompenser pour son '?uvre complet.
Bref, nous n'oublions pas.
Notre mémoire seule guide nous le rappelle.
Voilà pourquoi, Ghannouchi est à mes yeux un moins que rien, un criminel, un chef de bande, et par conséquent, lui est associé dans mon rejet tout individu qui le supporte, qui le soutient ou tout simplement consent à voir en lui un homme digne de respect.
Ghannouchi, tu es cuit.
Le peuple s'en réjouit.

Philippe
Tout est dit
a posté le à 10:44
Très bon commentaire..
Letranger
Attention....
a posté le à 10:18
"... Il faut n'avoir pas de mémoire...."
Pour une remarque d'un niveau inférieur (...mémoire courte et sélective...) je me suis fait traiter d'arrogant français, entre autre.
Au moins je n'avais accusé personne de ne pas en avoir du tout...
Mais je le pense...
Hamza Nouira
@Letranger
a posté le à 12:17
Oh pauvre petit chou. Vous voulez peut être que je vous prenne dans mes bras musclés pour vous consoler ? Hhhhh
Houcine
Que faut-il vous dire ?
a posté le à 11:45
Monsieur Letranger, moi qui suis étranger en mon propre pays, je ne fais pas de différence entre les humains, morts ou vifs.
Un touriste chrétien, juif, nour, jaune... ou vert, a droit aux mêmes égard s que moi.
Et réciproquement.
Ce qui heurte certains européens, c'est cette réciprocité qu'ils refusent.
'? ce titre, mémoire sélective, fidèle ou oublieuse, je garde comme guide le principe indiscutable que tout homme vaut tout autre homme en dignité.
Qu'à ce titre, il doit être traité.
J'observe que nombre de gens ne semblent pas partager cela, ou du moins n'en sont pas convaincus.
On ne peut, et ce que j'essaie de tenir, prôner les libertés, la liberté, la démocratie et maltraiter des personnes, ou accepter qu'on les maltraite, à raison de ce qu'elles sont ou supposées être.
Ce différent mis à part, qui pour moi forme frontière, tout humain est frère en humanité pour reprendre cette assertion "christique".
Pour mémoire, les racistes, ceux qui trouvent du bon, de l'acceptable dans la colonisation, dans les préceptes suprémacistes, dans les discours xénophobes, anti-musulmans, ne sont pas de mes relations, encore moins de mes amis.
C'est la base du contrat.
Je suis tunisien, je ne l'ai pas choisi.
Je n'éprouve aucune fierté à l'être, ni honte, ni gloire. C'est ainsi.
Mon labeur est de vivre avec, et ne jamais l'oublier.
Et c'est en cette qualité que je me conçois, perçois, et vis en égal à tout autre homme.
Pas mieux, mais différent.
Pas inférieur.
Pas supérieur non plus.
'?GAL.
Ceci posé, je fraternité avec tous et tout le monde.
Sans aucune difficulté.
Et quelque soit la religion, la couleur de peau, la culture.
Par exemple, ma culture vaut la votre.
Je pense que c'est une faute de croire, se dire, se convaincre du contraire.
Et pourtant....
Il faut n'avoir pas de mémoire.



Agatacriztiz
Il y va de la crédibilité de la justice tunisienne...
a posté le 20-07-2022 à 09:06
La justice tunisienne est certes indépendante (enfin, en principe), mais elle beaucoup plus maline et patiente que Ghannouchi veuille bien le faire croire, pour l'ensencer, comme il le fait hypocritement en la circonstance, insinuant de fait que cette même justice est à sa botte et ne pourra jamais rien faire pour l'atteindre.
Les juges n'aiment pas être méprisés, qu'il s'en souvienne.
Pendant neuf heures dans le bureau du juge, et contrairement à ce que l'on veut nous faire avaler, ça n'a pas été une "petite formalité" et on a certainement pas parlé de la pluie et du beau temps...
Il y aura certainement d'autres convocations, le dossier, beaucoup plus grave que certains veulent le faire passer, étant en cours d'instruction, il y a tout de même 33 personnes, sinon plus, impliquées, ce n'est vraiment pas une mince affaire.
Et au bout du compte, c'est de la crédibilité de la justice qu'il s'agit, alors, elle a vraiment intérêt à faire correctement son boulot, vérifier le moindre détail, convoquer et reconvoquer autant de fois que nécessaire, être pointilleuse comme un maniaque.
En effet, si elle traite ce dossier comme elle a traité celui des assassinats de Brahmi et Belaïd, elle ne sera jamais plus crédible aux yeux des tunisiens.
Et ça, ça serait une porte ouverte à une justice populaire expéditive à laquelle ni Ghannouchi, ni ses proches affidés, ni son parti, ni même ses cinquante avocats ne pourront arrêter...
Il s'agit d'atteinte à l'intégrité de l'état, pas une banale histoire de trafic de devises ou de querelle de clochers...
Abir de Gabès
La justice de Bhiri est toujours présente
a posté le 20-07-2022 à 09:01
Sinon, comment expliquer son maintien en liberté depuis toujours,
malgrè des faits avérés et prouvés de haute trahison, terrorisme, corruption, emplois fictifs, détournement des deniers publics, détournement des dons étrangers, etc...
OK
N'en déplaise aux islamistes freres musulmans le temps de tâtonnement et de l'impunité est révolu
a posté le 20-07-2022 à 08:57
la loi et la justice indépendante du 25 Juillet ira jusqu'à son terme et à la limite de la vérité et preuve sur la culpabilité et responsabilité de l'islamiste frere musulman salafiste qui a régné par les attentats, assassinats et complots sanglants islamistes des freres musulmans salafistes en Tunisie depuis 2011
Alex
Satan en Personne
a posté le 20-07-2022 à 08:47
D'un côté ils accusent KS d'ingérence dans la justice et de l'autre côté, ils font l'éloge d'une justice enfin indépendante en Tunisie. Plus hypocrites que ces frères musulmans tu meurs. Tous les moyens sont bons pour eux.
Hamza Nouira
@Alex
a posté le à 12:19
Vous vous trompez.....
Satan est en vacance entre l'Ukraine et la Russie.
zozo Zohra
Justice a été rendue
a posté le 20-07-2022 à 08:15
Allahou Akbar!
Cet acharnement sur un militant de la première heure qui en a vu d'autres sous Bourguiba et Ben Ali a vu son épilogue aujourd'hui;
Circulez,il n'y a rien à voir,Rached Ghannouchi est blanc comme neige.
Hermès
La prochaine fois !!
a posté le 20-07-2022 à 06:57
La prochaine audition, et quand tu seras maintenu, ne dis pas l'inverse !!! Ok.
Ancien '?lu de la république française
les islamistes ne peuvent plus dire la justice n'est pas indépendante en Tunisie
a posté le 20-07-2022 à 05:35
Aujourd'hui les Nahdhaouis et les traîtres, ils ne peuvent dire Kaïs Saïed est le patron de la justice , je m'adresse aux vrais wattanias et Wattanis, si le criminel était enfermé, les islamistes et les traîtres diront la justice n'est pas indépendante , ils accusent Kaïs Saïed le président de la justice, malheureusement pour eux leur souhait est tombé dans l'eau, je demande encore à la majorité du peuple tunisien, il faut prendre son mal avec patience, les criminels payeront la facture un jour où l'autre, je m'adresse aux avocats de ghannouchi pouvez-vous dire au peuple tunisien pourquoi bouchlaka et sa femme sont en fuite et les autres corrompus, quand on n'a rien à se reprocher, on fuit pas le pays comme des voleurs ( déjà ils sont des voleurs vis à vis du peuple tunisien) aujourd'hui les islamistes ne peuvent pas dire la justice n'est pas indépendante en Tunisie, mais pour les prochains arrestations et condamnations, ils diront la justice n'est pas indépendante en Tunisie, je demande au peuple tunisien il faut faire comme à kairouan , ils ont viré Noureddine Bhiri comme un mal propre, je profite de l'occasion de la femme qui a pris les choses en mains pour virer le destructeur de la justice tunisienne, il a détruit la vie de 82 juges ainsi que leurs familles, les islamistes n'ont de c'?ur
Mustang
Franchement
a posté le 20-07-2022 à 02:51
C'est la honte , vous avez voté oublié qui était ce personnage, vous vous faites le média qui donne la voix a tous le monde mais rg est un terroriste notoires , ennadha est une secte d'incompétents et de traite . Réveillez vous , il est déjà trop tard vous êtes déjà considéré comme un media tendancieux ,mais ne tombé pas dans la compromission avec les terroriste vous risquez de le payer très cher
Un citoyen
Un petit tour et puis s'en va
a posté le 19-07-2022 à 22:14
De la comédie auquel on est déjà bien habitué avec ces faux acteurs qui jouent les victimes
Hamza Nouira
@un citoyen
a posté le à 12:22
Tous les Tunisiens sont des mauvais acteurs. Y a juste a voir les séries sur les chaînes tunisiennes.....
Alors le reste....