alexametrics
Dernières news

Prolongation de la taxation des produits turcs

Temps de lecture : 1 min
Prolongation de la taxation des produits turcs

 

La mesure imposant une taxe douanière aux produits trucs a été prolongée de deux ans à la suite de l’adoption, ce mardi 10 décembre 2019, d'un nouvel article ajouté à la LF 2020.

 

L’article proposé par le bloc démocrate (Attayar et Echaâb) a été adopté avec 97 voix pour, 5 abstentions et 76 voix contre. Cet article permettra d’imposer des produits turcs à hauteur de 90% sur quatre ans supplémentaire et ceci à partir du 1er janvier 2018, à l’exception d’une liste bien définie. Ces tarifications douanières exceptionnelles seront levées graduellement sur les 3 années qui suivent.

 

Après avoir échoué à bloquer cette mesure adoptée dans la loi de Finances 2018, le mouvement Ennahdha essuie un deuxième échec après la prolongation de cette taxe douanière imposée sur les produits.

Il est, également, à noter que le mouvement islamiste n’a pas réussi à faire passer un article dans la LF 2020 portant création d’un Fonds pour la zakat et les dons.

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

Forza
| 11-12-2019 22:36
Notre bilan export ' import montre un surplus de plus de 3 milliards pour les 10 premiers mois, le plus grand contingent de touristes vient de la France c.a.d au moins 25% des 5.2 milliard de tourisme sont de la France et enfin la communauté tunisienne en France est la plus importante donc au moins 2 milliards des transferts des TRE sont de la France. Ajoutez tous ces montants, vous trouvez 6.3 milliards de dinars. Et ajoutez les milliers de tunisiens qui font leurs études universitaires en France etc.

Concernant la Turquie et encore plus la Chine, il faut qu'on trouve un équilibre, ils peuvent par exemple acheter de l'huile de l'olive tunisienne, les phosphates, l'acide sulfurique etc. Ca n'a pas de sens d'importer de la Turquie pour 3 milliards et de la Chine pour 6 sans obtenir rien d'eux.

mell
| 11-12-2019 16:17
Cela montre que le camp démocrate est majoritaire en Tunisie mais malheureusement les égos des responsables a conduit à la division. Laissez de coté les tiraillements politiques et travaillez tous pour la patrie.

Laraf121
| 11-12-2019 14:33
Pour ceux qui ne savent que suivre le secte.
Je ne suis pas un francisant. Je suis patriote
Allez voir la balance commercial entre la Tunisie et la France. Elle de l'ordre de 10Milliard pour la Tunisie contre 7,3 pour la France. les données de l'INS on est bénéficiaire. kima winou le pétrole. allez le chercher chez BP

TMT
| 11-12-2019 13:50
Les commerces d' articles turques ont anéanti les producteurs nationaux..
Pourvu qu'ils se rattrapent !

Badran
| 11-12-2019 13:15
Voir mon précédent commentaire, où un médicament qu'on achète en France à 75 millions de millimes le prix d'un seul, le même vendu en Inde à 250'?' ( 750 dinars ) seulement!!!!

Carthage Libre
| 11-12-2019 12:57
Ennahdha est une organisation qui relève de la société internationale secrète des Frères musulmans, ça on le sait.

DONC, ses intérêts principaux ne se trouvent pas en Tunisie, même si physiquement ils y sont.

DONC, ils ont été installé par cette société internationale pour servir les INTERETS de cette Secte Mondiale des Frères musulmans.

Il est donc évident, en conclusion, qu'elle se démène pour servir ses maîtres à l'étranger, dont la Turquie d'Erdogan est le chef de file actuellement (après la déchéance d'El Karadhaoui et en partie du Qatar).

Et enfin, voter une loi qui autorise les turques islamistes à faire ce qu'ils veulent de ce qui reste de l'économie tunisienne est un devoir pour Ennahdha. Mieux que cela, une MISSION, son JOB, son DEVOIR.

Je vous rappelle mes chers amis...qu'il n'y a AUCUNE réciprocité en matière de taxes pour les produits tunisiens, qui ne peuvent pénétrer le territoire turc qu'avec une TVA exorbitante.

Badran
| 11-12-2019 12:18
Pourquoi on ne taxe pas les produits français qui représentent quasi 80% des importations.
Pourquoi Abbou et compères ne veulent pas voir les abus de la France, pour donner un seul exemple, le médicament pour traiter la jaunisse grave, le médicament importé de France pour un seul malade coûte: 75 millions de millimes, lorsque le même médicament, je dis bien le même, la même molécule, est vendu en Inde à 250 '?' ( 750 dinars) seulement!
En outre La France n'a rien donné à la Tunisie, par contre la Turquie a offert beaucoup de matériel qui coûte des milliards!
Pourquoi cette partialité ?

MZIFDI
| 11-12-2019 11:00
IL serait indiqué de limiter drastiquement l'importation de produits dont le Président ERDOGAN - in fine - est le grand bénéficiaire pour intimider , insulter d'autres responsables d'ETATS et maltraiter les penseurs , les journalistes et l'université turque !!!

Lol
| 11-12-2019 10:52
Une petite victoire qui nous fait oublier la fin de la semaine dernière

G D ID
| 11-12-2019 10:36
Et les produits chinois?

A lire aussi

Un document de référence a été envoyé

28/01/2020 10:43
0

Les membres de la commission d'enquête parlementaire sur le drame de Amdoun, se sont rendus hier à

28/01/2020 10:35
0

La mairesse de Tunis Souad Abderrahim a indiqué, dans une déclaration accordée ce mardi 28 janvier

28/01/2020 10:10
1

Le porte-parole d'Ennahdha, Imed Khemiri, était l’invité ce matin du mardi 28 janvier 2020, de

28/01/2020 09:36
1

Newsletter