alexametrics
lundi 30 janvier 2023
Heure de Tunis : 03:29
Dernières news
Noureddine Bhiri convoqué par le pôle antiterroriste en tant qu'accusé
02/12/2022 | 18:53
1 min
Noureddine Bhiri convoqué par le pôle antiterroriste en tant qu'accusé

Le dirigeant nahdhaoui et ancien ministre de la Justice, Noureddine Bhiri, a été convoqué pour comparaître devant le pôle judiciaire antiterroriste mercredi 6 décembre 2022. 

C’est ce que le dirigeant islamiste a annoncé lui-même dans la soirée de vendredi 2 décembre 2022, dans un statut sur sa page Facebook. 

 

Noureddine Bhiri – cité à comparaître en tant qu’accusé – a saisi l’occasion pour s’attaquer au président de la République, Kaïs Saïed, et sa ministre de la Justice Leila Jaffel. 

"Jusqu'à examen du dossier (…) Je pense que j’ai été probablement impliqué dans cette affaire sur décision de Leila Jaffel, chargée par Kaïs Saïed du ministère de la Justice", a-t-il écrit avant d’ajouter : "Vos dossiers fabriqués ne feront qu’aiguiser notre conscience de la menace que représente l’autoritarisme pour l'État, les droits, les libertés, et renforcer notre implication dans la résistance civile pacifique contre le maudit putsch quel qu'en soit le prix". 

 

N.J. 

02/12/2022 | 18:53
1 min
Suivez-nous
Commentaires
SALIM
MAIS C'EST PAS POSSIBLE
a posté le 04-12-2022 à 11:48
Aujourd'hui c'est le 04/12.Demain le LUNDI,le 05/12.Aprés demain Mardi ,c'est le 06/12.Donc le mercredi c'est le 07/12. Donc il sera entendu le mardi 06/12 ou le mercredi 07/12 !!!
Be zen
On a du mal à croire qu'il est blanc comme neige !
a posté le 03-12-2022 à 18:12
Cet individu, comme toute sa secte a fait beaucoup de mal à notre pays.
J'ai envie de dire qu'il doit rendre des comptes à la population et à la justice.
Je sais malheureusement que notre justice n'est aucunement juste ni efficace.
A quoi bon alors ? ? ?
Oui, il ira se présenter devant le pôle judiciaire antiterroriste et il sortira libre en faisant un pied de nez à tous.
fares
sa libération par la justice est une grande erreur
a posté le 03-12-2022 à 12:39
Les islamistes n'ont pas de place en Tunisie, il faut les enfermer en prison car ils représentent un danger imminent pour notre pays et pour notre culture. Essisi a bien fait de les enfermer. Cette mafia islamiste dont le foyer est à Sfax, Sejnane et Kairouan a détruit le pays, leur ramification constitue un danger pur l'Etat et pour les citoyens.
FARES BAGHDAD BATHI AW EMIRATI
la clémence par feu la justice transitionelle envers fares et ses semblables fut une grande erreur par contre
a posté le à 15:45
BLABLABLA éculé creux des béniouioui irrécupérables complexé.e.s de la coloniale fantasmant les solutions claquées comme leur dernier neurone abirossisisénilobourguibocriminalozabacharoto*zfikoufihomsituesencoreentraindelire ;)

UNE TUNISIE LIBRE ET DEMOCRATIQUE POUR TOUS
PARTICIPATION ET REPRESENTATION DE TOUS PART ENTIERE
PLUS AUCUN TRAITEMENT ENTIEREMENT A PART
LIBERTE JUSTICE DIGNITE EGALITE SOUVERAINTE
NON AU COUP D ETAT KAFKAIESQUE DU CAS K. !
A4
Rappel: sa première action au ministère de la justice en 2012, c'était la libération de son frère "djo" qui était en prison pour pédophilie !!!
a posté le 03-12-2022 à 11:05
DJO
Ecrit par A4 - Tunis, le 25 Janvier 2012

J'aurais aimé Monsieur, que ça soit politique
Je vous aurais applaudi, crié "mort aux flics"
Organisé des manifs dans tout le pays
Rassemblant toutes les âmes se sentant trahies
Me présenter face aux fusils seul, torse nu
Scandant haut et fort "libérez nos détenus"

J'aurais préféré une affaire de gangsters
Avec une belle bagarre et roulades par terre
Fuite puis arrestation pour coups et blessures
Avec des gros mots que ne tolère la censure
On aurait invoqué la légitime défense
Et demander aux juges de faire preuve de clémence

J'aurais imaginé même des chèques volés
Question d'avoir en poche enfin un peu de blé
On se serait rangé tous de votre côté
Pour faire face à la misère et la pauvreté
J'aurais moi-même organisé une collecte
Pour vous sortir de cette situation abjecte

J'aurais pu pardonner une histoire d'adultère
De tromperie et petites affaires terre à terre
En disant après tout que c'est presque normal
Que l'on ne résiste pas à une femme fatale
Quand un homme est normalement constitué
Pour quelle faute ces maudits juges vont-ils statuer ?

Mais de là Monsieur à cautionner cette bassesse
Et à défendre votre frère et ses prouesses
Je ne peux que vous exprimer mon grand mépris
Car face à vos mensonges et tartufferies
L'Histoire a noté dans une encre indélébile:
"Le ministre a libéré son frère pédophile !"
Il semble
qu'il est devenu amnésique...
a posté le 02-12-2022 à 21:36
Sauf acrobaties typiquement théâtrales, il semble que ce Bhiri est devenu amnésique ! Ce Monsieur fait semblant d'oublier qu'il avait révoqué illégalement et arbitrairement plus de 80 juges, quand il était ministre de justice! Et il a le culot de parler, aujourd'hui, de l'indépendance de la justice !!? Pauvres juges révoqués par Bhiri, pauvre Tunisie !
Gg
Rien d'efficace
a posté le 02-12-2022 à 21:17
Il est harcelé, mais ça ne débouche jamais.
Il va encore sortir libre!
SAM53
VIENDRA LE JOUR DU JUGEMENT
a posté le 02-12-2022 à 21:08
Il aura toujours la mort de feu JILANI DABOUSSI ALLAH YARHMOU SUR LA CONSCIENCE TOUTE SA VIE
Gisela
Bhiri
a posté le à 13:25
Ses gens n'ont pas de conscience.
Ahmed
La justice attaque mais ne marque pas de but
a posté le 02-12-2022 à 20:30
Elle va finir pas perdre le match.
Be zen
Ahmed
a posté le à 18:04
J'aime bien votre commentaire :)
takilas
Des arnaqueurs confirmés.
a posté le 02-12-2022 à 19:54
Il parle comme s'il était un ange cemalfrat.
Il a apparemment la mémoire courte ou bien il joue la comédie, oubliant, ou feignant d'oublier, toutes les arnaques et les manigances commises par sa mafieuse nahdha.
Il n'ont pas honte ces malfaiteurs.
Ma habbouch yehchmou âala rwah-houm.
Il n'est jamais
trop tard...
a posté le 02-12-2022 à 19:42
Il n'est jamais trop tard pour MIEUX faire... ! Courage, courage !!!! Le peuple tunisien vous met tous sous la loupe !