alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 22:09
Dernières news
Najla Bouden félicite Lorenzo Fanara pour les législatives en Italie
27/09/2022 | 17:19
1 min
Najla Bouden félicite Lorenzo Fanara pour les législatives en Italie

 

La cheffe du gouvernement, Najla Bouden, a reçu ce mardi 27 septembre 2022, l’ambassadeur d’Italie en Tunisie, Lorenzo Fanara, en fin de mission en Tunisie.


Durant la rencontre, qui a été l’occasion de rappeler le rapport historique entre la Tunisie et l’Italie, il a été question du « développement des rapports commerciaux et économiques », étant donné la proximité entre les deux pays et qui représente « une liaison entre les deux continents africain et européen ».

 

Le communiqué de la Kasbah souligne également le fait que Najla Bouden a rappelé l’aide apportée par l’Italie à la Tunisie durant la pandémie de Covid-19 tout en exposant le calendrier de la prochaine échéance électorale en Tunisie. A ce sujet, Najla Bouden, a félicité le représentant italien pour la réussite des législatives dans son pays.

 

 

 

M. Fanara a, pour sa part, assuré que l’Italie continuera à soutenir la Tunisie dans ses négociations avec le FMI (Fonds monétaire international).

« L’Italie veillera aussi à la résolution des problèmes avec la société pétrolière italienne, ENI, active en Tunisie » a-t-on aussi fait savoir dans la communication de la présidence du gouvernement tunisien.

 

Dimanche dernier, les Italiens se sont rendus aux urnes pour les élections législatives. Les résultats préliminaires parus hier, lundi, donnent vainqueur le parti d’extrême droite, Fratelli d’Italia, dirigé par Giorgia Meloni. Selon les premiers chiffres, le parti post-fasciste aurait raflé un quart des voix, devenant ainsi le premier parti du pays.

 

S.A

27/09/2022 | 17:19
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Abel Chater
Il faut le rappeler aux Italiens !!!
a posté le 28-09-2022 à 14:21
La population tunisienne était en l'an 1900, de 800.000 habitants.
C'est-à-dire que les 100.000 immigrés italiens en Tunisie, faisaient le huitième de la population tunisienne de l'époque. C'est comme si l'Italie acceptait maintenant, le huitième de sa population de 59 millions. (59:8=7,375), de sept millions trois cent soixante-quinze de Tunisiens.
Laissons les 7 millions de côté et parlons au moins du restant des 375 mille après la virgule!!!
Mais hélas, nous n'en sommes même pas à 200 mille d'immigrés tunisiens en Italie. Malgré tout, ils nous intimident par leurs nouveaux Mussolini de la sodomie et de la «juifisie».
Les Allemands appellent les Italiens, les "Alliés aux souliers retournés". Ils ont trahi les Allemands du Führer, en ayant fait semblant d'être avec eux par la direction de leurs souliers, alors qu'en vérité, ils se sauvaient dans la direction opposée.
Maintenant, ils nous intimident par leurs radicaux, à grande majorité de ceux qui s'épousent entre semblables.
Abel Chater
Que Nejla Bouden rappelle à ces "Cornutos" italiens, l'époque de leur misère, lorsqu'on les a sauvés de la faim en 1900.
a posté le 27-09-2022 à 21:48
Nos ancêtres tunisiens ne les avaient pas fait couler en méditerranée, lorsqu'ils étaient plus de 100.000 pauvres italiens affamés, en exode vers la Tunisie en 1900.
Avant la création de la communauté européenne, les Italiens, les Espagnols, les Portugais et les Grecs, ne faisaient que les sales boulots en Allemagne. Maintenant, le parti d'extrême droite «Fratelli d'Italia», de ces éboueurs d'Europe, dirigé par Giorgia Meloni, est arrivé en tête des élections législatives italiennes de dimanche 25 septembre. Ils ne coquelinent à la manière de leur Benito Mussolini, que contre les pauvres Africains, dont les Tunisiens qui les avaient sauvés de la faim en 1900.
Des cons qui ne regardent que jusqu'au bout de leurs nez. Bientôt il y aura une guerre nucléaire chez eux. Ils viendront se réfugier chez nous en Tunisie. Nous leur rappellerons toute leur actuelle arrogance bidon.
La roue de l'histoire tourne sans cesse. Seuls les Allemands gardent leur modestie des Grands, autour de leurs «Kartoffeln». Ils seront toujours les bienvenus en Tunisie. Mais ces coqs de bruyère français et italiens, qui préfèrent les pattes, ils n'en auront des baguettes et des pizzas, que suivant leur comportement lors des temps difficiles pour les Tunisiens.
Le président russe Poutine a déjà déclenché le compte à rebours pour la guerre nucléaire en Europe et en Occident.
Corto
Ridicule
a posté le 27-09-2022 à 18:11
Il est allé dire que l'Italie va désormais être gouvernée différemment. Point à la ligne.