alexametrics
jeudi 30 mai 2024
Heure de Tunis : 23:08
Dernières news
Nabil Hajji : l’État a levé les subventions et il ne faut pas se moquer des gens !
14/11/2023 | 21:51
2 min
Nabil Hajji : l’État a levé les subventions et il ne faut pas se moquer des gens !

 

Le secrétaire général du parti Attayar, Nabil Hajji est intervenu, mardi 14 novembre 2023, sur le plateau de Rendez-vous 9 sur la chaîne Attessia avec Malek Baccari, pour revenir sur plusieurs questions faisant le point de l’actualité. Il s'est exprimé, notamment, sur la situation économique, mais aussi le projet de loi criminalisant la normalisation avec l’entité sioniste. 

Nabil Hajji a indiqué que la hausse des prix de certains produits alimentaires, comme le sucre et le café, pour les professionnels, aura certainement un impact sur le pouvoir d’achat des citoyens dans la mesure où cette hausse se répercutera forcément sur le prix de vente des cafés. “Il ne faut pas se moquer des gens”, martèle-t-il. 

Revenant sur la loi de Finances rectificative, Nabil Hajji a indiqué que les chiffres avancés par la ministre des Finances montrent que l’État a levé la subvention des produits, et que la masse salariale a été réduite. Dans ce sens, il a déduit que l’État ne fait qu’appliquer les consignes du FMI. Ainsi, il a estimé qu’il aurait été plus judicieux d’emprunter auprès du FMI à des taux réduits que de s’orienter vers les banques et s’endetter à des taux élevés.

“Dans tous les cas, il est nécessaire de dire la vérité aux Tunisiens. Il n’y a aucune vision économique et il n’y a que des slogans, rien que des slogans, tout comme pour la question de la criminalisation de la normalisation. D’ailleurs, c’est le cas pour plein d’autres affaires, comme celle des migrants de Zarzis. Le pouvoir d’achat des citoyens se dégrade de jour en jour et le Tunisien n’arrive plus à joindre les deux bouts”. 


Nabil Hajji a, également, commenté le projet de loi criminalisant la normalisation avec l’entité sioniste, assurant que les députés avaient préféré la fuite en avant et ne se sont rendus à l’évidence que lorsque le président de la République était intervenu pour arrêter le processus. “ Le parti Attayar est contre la normalisation, mais le projet de loi présenté est très faible. Le parlement actuel n’est pas maître de ses décisions. Ce n’est en aucun cas un parlement”. 


S.H


14/11/2023 | 21:51
2 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
C'est quoi cet inculte qui ne connaît rien ni de la politique ni de l'économie ni de quoi que ce soit
a posté le 15-11-2023 à 21:48
C'est un type bas et minable qui ose de surcroît ouvrir sa sale gueule dans les médias audiovisuels.
De lui dire: " saieb âalik ya b....va vendre les navets".
Malla khourda.
Jilani
Qd est ce le Tunisien a pu joindre les deux bouts
a posté le 15-11-2023 à 15:04
Ce type prend les tunisiens pour des débiles et pense qu'il est plus intelligent. Le Tunisien achète son chicha à 20 et 25 et et chicane qd il achète un kilo de poisson ou viande pour sa famille. Il achète une baguette et mange la moitié en rentrant chez lui. Il prend sa Mercedes pour acheter du pain à 500 m de sa maison. Les lampes sont toutes allumées ... Il jette la nourriture le pain .... Il est temps qu'il apprend à gérer ses dépenses ...
SALIM
APPEL A TOUS LES PRODUCTEURS TV.
a posté le 15-11-2023 à 10:45
UN REMAKE du programme 'LES GUIGNOLS' de NESMA avec HSAN BEN OTHMAN battra tous les records d'audience!!!. Vite Vite n'attendez pas le mois de RAMADHAN.
Ntc
Tu payes combien la baguette ?
a posté le 15-11-2023 à 07:47
Et le carburant combien ? Cessez tous de nous mentir.. On ne vous supporte plus.
peritotime
Faut lire l'article
a posté le à 11:14
Il parle de "la loi de Finances rectificative" qui n'est pas encore appliqué.