alexametrics
Dernières news

Mehdi Jomâa décerne l'Award de la 5ème édition du CJD-Programme EnactusTunisie aux étudiants de l'IHEC

Temps de lecture : min
Mehdi Jomâa décerne l'Award de la 5ème édition du CJD-Programme EnactusTunisie aux étudiants de l'IHEC
La remise des prix Enactus Tunisie a eu lieu, dans la soirée de mercredi 25 juin 2014, à l’hôtel Sheraton Tunis en présence du chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, du ministre de l’Enseignement supérieur, Taoufik Jelassi ainsi que les ambassadeurs d’Allemagne et des Etats-Unis en Tunisie, Andreas Reinicke et Jacob Walles.

Sous le thème « Pour une économie au service de l’Homme », les candidats ont présenté leurs projets respectifs devant un jury d’experts, composé de dirigeants et de chefs d’entreprises. Ainsi, plusieurs prix ont été décernés, à l’instar du Prix du développement régional à Enactus ISBAT, les Prix de l’innovation, Enactus Spirit, du team leader de l’année, le Prix du Conseiller pédagogique de l’année et celui de vice-champion ont été remportés par l’équipe Enactus Esprit El Ghazala, l’Award du champion Enactus 2014 a été décerné par Mehdi Jomâa à l’équipe Enactus IHEC Carthage.

L’équipe championne a travaillé sur deux projets « El Baraka » et « The Green Hub ». Le premier projet sur lequel s’est penché Enactus IHEC est un groupement de développement agricole spécialisé dans la distillation de plantes aromatiques et l’extraction des huiles essentielles dans la localité de Ain Draham. Le deuxième vise à la dynamisation d’un groupement de développement agricole à Borj Touil. L’équipe vice-championne, Enactus Esprit El Ghazala a de son coté travaillé sur le projet « Green Mountain » qui s’intéresse à la confection d’un savon fait maison à base d’huile d’olive et de spiruline.

Le président du CJD, Khaled Zeribi, a indiqué que dans le cadre de l’instauration d’un partenariat actif avec l’université, le Centre des jeunes dirigeants d’entreprise (CJD) relevant de l’UTICA, a lancé en 2009 au sien de l’Université tunisienne et en partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur, son programme : Students In Free Enterprise, devenu à partir d’octobre 2012, Enactus Tunisie. Il a expliqué qu’Enactus (Entrepreneurship, action, us) est une communauté d’étudiants, d’universitaires, de chefs et dirigeants d’entreprise qui s’engagent à utiliser la force positive de l’entrepreneuriat afin d’améliorer le niveau et la qualité de vie des personnes et assurer un monde meilleur et durable.

Pour sa part, la présidente et CEO du programme Enactus au CJD, Khaoula Boussama a déclaré que l’objectif d’Enactus est de favoriser le progrès à travers l’action entrepreneuriale. Elle par ailleurs précisé que la particularité de ce programme réside en ce que les étudiants, représentant chacun une institution de l’enseignement supérieur, réalisent ou développent un projet au profit de personnes dans le besoin, afin d’améliorer le niveau et la qualité de leur vie : c’est l’entrepreneuriat social.

« Aujourd’hui c’est la réunion des forces d’avenir. On a des étudiants, des universitaires, des entrepreneurs, et des jeunes entrepreneurs. Quelle force ! Une force dont on a besoin à l’heure actuelle dans notre pays, pour notre économie. Vous êtes les bâtisseurs de l’avenir, prenez le relai, on a besoin de vous », a déclaré Mehdi Jomâa. Le chef du gouvernement a également précisé que l’époque de l’Etat providence est révolue et que la Tunisie a besoin d’initiatives et d’innovations. Il a affirmé que l’avenir réside dans l’entreprenariat « c’est dans la prise de risque, c’est pour les gens instruits, l’avenir est dans les entreprises innovatrices et qui peut mieux le réaliser que la jeunesse ».

I.L.



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires

Commenter

Mamie
| 27-06-2014 17:28
Merci d'avoir repondu à mon appel de commenter cette belle reussite de cette jeunesse tunisienne
Je suis étonnée que ça n'ait pas soulevé plus d'enthousiasme que cela auprès de ceux qui espèrent voir un jour toute la Tunisie offrir ce beau visage au monde entier
Amitiés
Mamie

HatemC
| 27-06-2014 13:37
Dommage que la Tunisie est tombée bien bas avec ces kamissés et ces voilées d'un autre âge qui nous ont envahit et occupé le pavée.
Dommage que la médiocrité a pris le pas sur le savoir. Mais en pays islamistes, la réussite est mal vu, le vol est bien vu, les manigances, les filouteries, les crimes '.. ça deviendra notre lot et cette image de réussite un cas isolé mais ô combien rafraichissante.
Il y a une Tunisie bosseuse, celle là, elle bosse pour son avenir et l'avenir de son pays, avec des têtes pleines pour affronter les échéances à venir et être outillés.
Bien sur l'élite de ces jeunes ira grossir les rangs des grandes démocraties, ils/elles ne resteront pas, l'environnement professionnel n'est pas propice.
Les ambassadeurs de ces pays ne sont pas là par hasard, ils viennent faire leur marché. Mais tant pis pour la Tunisie qui ne saura jamais retenir sa jeunesse et ses compétences.

L'autre Tunisie !!!!!! c'est des jeunes du même âge mais qui errent comme des zombies dans les rues à la recherche d'un coup foireux, ils adoptent des attitudes et des habits étrange venu d'ailleurs, une barbe hirsute puante barre leur visage, souvent un spédri ou chléké, pétants, vociférant, rotant, pissant partout à la vue de tout le monde, des insultes qui fusent pour un oui pou un non, des femmes opportunités parce que modernistes et émancipées et non voilées '. Or la pauvreté n'est pas la cause, mais surtout la PREDICATION qui en est la cause, la mauvaise bien sur, celle qui les pourri en les RADICALISANT.
On peut être pauvre mais humble, la pauvreté n'est pas une fatalité, on peut s'en sortir sauf si on lamente à longueur de journée on fini par péter un câble et on rejoint les jihadistes ou autre bandes organisées.
Vous avez bien lu ici et là des commentaires sur la jeunesse dite « dorée » elle est vite vilipender de bourgeois, de ceci de cela ' mais nous savons bien sur que c'est une attitude de looser, de perdants face à des jeunes qui réussissent. C'est une jeunesse qui ne fréquente pas les facs, les grandes écoles, les bibliothèques, qui ne produit rien, mais cela est dû à une faillite de l'Etat, quand on sait que 60% des jeunes du bac se retrouve en dehors du système scolaire, sans formation allant grossir les rangs des chômeurs et des voyous '..

Tant que ces jeunes dés'uvrés ne sont pas insérer dans la vie sociale ils resteront un boulet pour la société.
Les jeunes en tunisie sont malheureux, ils vivent mal leur jeunesse, nous pouvons parler depuis 2011 que la génération actuelle et celle qui suit sera une génération perdue. C'EST TRÈS GRAVE mais personne n'y prête attention, tant que ça touche le voisin '.. Attitude individualiste.

On peut tout de même rester optimistes et croire que ces jeunes OUVRIRONT la voix, n'es ce pas cher ami El Wouafi ? Il est permis de rêver tout en restant coller sur terre. Bonne journée à vous Tous et un clin d'il à notre amie MAMIE. Cordialement, Hatem chaieb

EL OUAFI W M 69800
| 27-06-2014 10:53
SI beaux à voir, mais l'essentiel, cette jeunesse si dynamique fervente pleine d'enthousiasme et d'énergie suivant le sentier tracé par le Habib le clairvoyant mon amie Hatem, notre chère patrie à encore des ressources ne vous inquiétez surtout pas la Relève est là ci prête elle n'attend que ces incapables vident les lieux oui la fierté de la Tunisie toute entière, cette Tunisie qui gagne digne ambitieuse qui fête la réussite de ses filles belles et énergiques . Bon vent cher ami (manai) Le: 27/06/2014

Mamie
| 27-06-2014 09:38
Je vois qu'on est du meme bord ...donc on se serre les coudes pour embellir notre paysage
Brabbi dites à vos amis de ne plus encourager les gens à ne pas aller voter car ça fait l'affaire d'ennahdha et nous serons les grands perdants en restant les bras croisés et vautrés dans nos feuteuils
Amitiés
Mamie

Stouko
| 27-06-2014 05:34
- tu vois ! Tous des islamistes déguisés en Hight Socity !
- sans blague ! Je ne trouve pas Ghannouchi !
- comment cela ! Tu n'as pas remarqué le beau gosse au milieux avec la cravate ? C'est lui ! Déguisé en Mehdi Jomaa.
- euh...euh...oui ! Tu veux dire que les chameliers ont débarrassé le plancher ?
- voilaaaaaaa !!!
- evviva !!!
- c'est quoi ça ?
- demande à Italiana Berbera ! Hum

Vive la Tunisie sans les obscurantistes, les chameliers usurpateurs... Là où on ne les voit pas, le monde est BEAU.
.......

lotfi
| 26-06-2014 20:17
C est le meilleur anesthésique inventé par ennahdha sous les consignes des américains et des allemands et accord dans le cadre du concensus national, dans lequel l UGTT et les démocrates ? dont essebsi se sont fait entubés à fond et pour une longue durée

Mamie
| 26-06-2014 16:16
Bravo à cette belle jeunesse !Vous n'etes pas seulement intelligents mais aussi si beaux à voir !
On sent la joie de vivre des tunisiens qui assureront dignement la relève de Mehdi Jemaa et de ses collaborateurs qui travaillent d'arrache pieds pour sortir la Tunisie du gouffre dans lequel ennahdha l'a plongée
Bravo les filles libérées ,pas un foulard ,ni nikab reducteurs bravo les garçons bien propres ,habillés comme il se doit ,profitez de votre intelligence pour faire avancer le pays et lever bien haut le drapeau national ,Bourguiba doit etre fier de vous ,c'est ce qu'il souhaitait pour la Tunisie ,meme si vous ne l'avez pas connu ,vous avez su exhausser ses voeux !que Dieu vous benisse ,et bonne continuation ,et que toute la jeunesse en prenne de la graine en travaillant comme vous le faites si bien ,car tricher pour avoir un diplome ne menera jamais au rang que vous avez atteint à la sueur de votre front
Je vous salue bien bas
Mamie,

Sam
| 26-06-2014 14:56
Satisfaction! Et stimulant pour les étudiants de IHEC Carthage. Espérons que les 10% qui constituent le moteur traînent la masse qui somnole et partisans du moindre effort!

MDO
| 26-06-2014 14:18
En tant que diplomé HEC je félicite la famille de l'IHEC enseignants , administration et étudiants actuels ou anciens et souhaite aux lauréats bonne continuation et plein de succès dans leur futur vie professionnelle

A lire aussi

Le revenu de la compagnie a augmenté alors que ses nombres de passagers ont

28/01/2020 11:34
0

Le PNB a atteint 598,69 MD fin

28/01/2020 11:32
0

Un document de référence a été envoyé

28/01/2020 10:43
7

Les membres de la commission d'enquête parlementaire sur le drame de Amdoun, se sont rendus hier à

28/01/2020 10:35
0

Newsletter