alexametrics
Dernières news

L’UGTT fustige l’initiative d’amendement du décret 116

Temps de lecture : 2 min
L’UGTT fustige l’initiative d’amendement du décret 116

 

L’amendement du décret 116 proposé par Al Karama a été la cible des critiques de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), qui s'est exprimée dans un communiqué signé par son secrétaire général Noureddine Taboubi.

 

Sans citer la source de l’amendement, le bureau exécutif de l’organisation a estimé que l’initiative présentée est ciblée, n’ayant visé que deux articles alors que la Constitution prévoit la mise en place de toute une loi générale et globale pour les médias audiovisuels, mettant fin à l’ordonnancement par décret.

L'UGTT a en outre dénoncé ce qu'elle considère comme «l'objectif destructeur de ce projet d’amendement qui vise à porter atteinte à l'indépendance de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) et sa soumission à des quotas partisans en plus de vouloir la vider de son rôle de régulation et d'évaluation». Le bureau a aussi souligné le fait que certaines parties au sein de la commission parlementaire n'ont pas le droit de présenter ou de discuter cette initiative vu le conflit d'intérêts existant, ce qui est en contradiction avec la Constitution et le règlement intérieur de l’Assemblée des représentants du peuple.

Pour le bureau de l'UGTT, «l'intention de cette atteinte au paysage médiatique tunisien est de le contrôler avec les lobbies politiques et financiers corrompus ainsi qu’avec des entités étrangères, qui décideront des lignes éditoriales et tenteront de l’influencer et de l’utiliser pour leurs intérêts, loin de toute régulation».

 

La centrale syndicale a proposé comme porte de sortie l’adoption par le gouvernement de l’initiative législative présentée par les organisations nationales, des associations civiles et la Haica et de la soumettre, en son nom, au Parlement avec une demande d’accélération du processus. Elle a exhorté les parties citoyennes au sein de l’ARP à adopter cette initiative, à la défendre et à voter pour elle, l’objectif étant d’avoir des médias patriotes, libres et indépendants. Elle les a aussi appelés à rejeter toute initiative basée uniquement sur le chaos et le sabotage des organes indépendants, des institutions de l'Etat et des fondements démocratiques. Elle a invité ainsi toutes les forces de la société civile et tous les journalistes à s'engager par tous les moyens de militantisme pour défendre les droits des Tunisiennes et Tunisiens à avoir des médias libres des pressions des lobbyistes et des instructions de personnes influentes pour que les enfants du pays jouissent de leur droit d'accès à l'information.

 

Le projet de loi présenté par la coalition Al Karama sur l’amendement du décret 116 relatif à la liberté de la communication audiovisuelle et portant création de la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica) a été approuvé, le 8 juillet 2020, par la Commission des droits et des libertés au Parlement, en un temps record.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

TRES
| 10-07-2020 18:12
Mot-clé : égalité des chances.
et la concurrence stimule les affaires et la créativité ! !

observator
| 10-07-2020 16:21
Le contraire aurait étonné.
Ils ne veulent aucune réforme dans ce pays.
Ils ne veulent pas non plus de plus de liberté d'expression plus de concurrence médiatique.
Pourtant cette réforme est à l avantage des journaliste et leurs conférera plus de liberté pour exercer dans des meilleures conditions leur métier.
Hhhh ces corrompus de l UGTT sont contre toute réforme qui va vers plus de modernisation du pays

A lire aussi

Deux avions militaires seront envoyés au Liban avec des denrées alimentaires et des

05/08/2020 13:12
5

En un mois, l'inflation a augmenté de

05/08/2020 12:02
0

Jusqu’où peut aller l’impunité

05/08/2020 11:41
4