alexametrics
lundi 06 décembre 2021
Heure de Tunis : 03:31
Dernières news
L'UGTT exige du président des clarifications sur le dialogue national
16/10/2021 | 16:25
3 min
L'UGTT exige du président des clarifications sur le dialogue national

 

L’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a considéré que les ingérences dans les affaires tunisiennes se sont multipliées, notamment à travers des déclarations de responsables de certains pays, ou durant une session au Congrès américain sur la situation en Tunisie, ou en préparant une plénière au Parlement Européen le 19 octobre 2021.

Dans un communiqué du 16 octobre 2021, l’UGTT a considéré que ces ingérences résultaient de contrats de lobbying et de l'incitation flagrante par certains opposants au processus amorcé par les mesures annoncées par le président de la République le 25 juillet.

La centrale syndicale a condamné de nouveau le recours aux pays étrangers et les incitations contre la Tunisie sous prétexte de défendre la démocratie. L’union a considéré que ces mêmes personnes avaient porté atteinte à la démocratie au cours de la dernière décennie et en avaient profité pour servir leurs intérêts et les intérêts de leurs partis et lobbys.

 

Ces personnes cherchent un moyen pour retourner au pouvoir et poursuivre leur politique de corruption, de pillage et de terrorisme.

L’UGTT a, également, rejeté l'ingérence étrangères dans les affaires tunisiennes, les considérant comme une violation de la souveraineté nationale et une perpétuation de la colonisation.

« Toute intervention étrangère porte préjudice aux intérêts de la Tunisie et alimente les conflits. L’UGTT appelle certains pays occidentaux qui ont fait pression sur notre pays à revoir leur politique à l'égard de la Tunisie et à prendre en compte les relations, de longue date avec elle, fondées sur le respect mutuel, le respect de la volonté du peuple et sa liberté de choisir ses dirigeants, et construire des relations équilibrées », lit-on dans le même communiqué.

L’UGTT a, aussi, appelé ces pays à revoir les dettes tunisiennes auprès de ces Etats, à en annuler celles résultant de corruption et à réinvestir ce qui en reste en Tunisie.

La centrale syndicale a considéré que les mesures annoncées le 25 juillet 2021 étaient un pas en avant vers la rupture avec l’échec et la corruption. L’UGTT a, par la suite, appelé à limiter l’application des mesures exceptionnelles dans le temps et à mettre en garde contre la prise de décision de façon unilatérale.

« L’UGTT exige du président de la République la clarification des objectifs, des mécanismes et des mesures liés au dialogue national qu’il avait annoncé », a ajouté la même source.

La demande de clarification a, aussi, été adressée au gouvernement Bouden au sujet de son programme économique et de la lutte contre le chômage et la pauvreté.

L’UGTT a insisté sur le dialogue et l’échange au sujet de l’instauration de réformes. « Le bureau exécutif de l’UGTT refuse, également, la discréditation de l’importance historique du dialogue national ayant eu lieu en 2013, et grâce auquel la Tunisie a obtenu le prix Nobel », a précisé le communiqué.

L’UGTT a expliqué qu’elle était prête à présenter des propositions et des programmes pour sauver et faire progresser les entreprises publiques et réformer les systèmes éducatif, sanitaire, fiscal et autres.

 

S.G

16/10/2021 | 16:25
3 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
"Je suis là !"
a posté le 17-10-2021 à 21:34
S'écrie l'ugtt.
Typiquement tunisien.
On doit innover.
Ouff hadhi margua.
Jib ejdid...
A4
Un Dieu ne dialogue jamais avec les mortels !!!
a posté le 17-10-2021 à 14:09
ROBOCOP (3)
Ecrit par A4 - Tunis, le 10 Octobre 2021

Tel un maudit pécheur
Je viens vous avouer
Mon passé de tricheur
Aux actes inavoués

Tel un vil repenti
A genoux je me mets
Je me fais tout petit
Pour me faire pardonner

Car le jour du destin
Désertant les urnes
J'ai brûlé mon bulletin
Restant taciturne

J'ai voulu faire le fou
Faire semblant d'ignorer
L'immense Manitou
L'unique à adorer

Moi, minable terrien
Comptant le temps en jour
Mais ne comprenant rien
Aux éloquents discours

Je m'émeus quand j'entends
Ces mots de vérité
Qui disent que le temps
N'est qu'une éternité

Dans une éternité
Ou même peut-être deux
Nous saurons, hébétés
Les décisions du Dieu

Nous saurons que c'est lui
Qui seul peut décréter
Quand entre lui et lui
Il peut se concerter

Quant à ceux qui veulent
Entamer un dialogue
Il ordonnera seul
D'ouvrir son monologue

Il leur dira, haletant
D'un air désabusé
Quand ça sera l'instant
De lancer les fusées

En attendant cette heure
J'ai un pèlerinage
A faire loin des voyeurs
Au temple de Carthage

Je dois me prosterner
Pour rentrer dans les rangs
Prier et entonner
Que "Rabb'ocop est grand" !
Mêmepaspeur
De quoi j'me mêle ?
a posté le 17-10-2021 à 12:45
"L'UGTT a expliqué qu'elle était prête à présenter des propositions et des programmes"

"Présenter des propositions et des programmes", cela relève uniquement de la responsabilité de l'exécutif et du législatif ainsi que des seuls partis politiques, à L'EXCLUSION des syndicats quels qu'ils soient. . . sinon, les partis politiques auront aussi le droit de dire aux syndicats ce qu'ils auraient le droit de faire ou non !
Chacun chez soi et les chamelles seront bien gardées. . .
MPP.
Warrior
APPEL à l'ARMEE : DEGAGEZ LE DE FORCE !!
a posté le 17-10-2021 à 12:06
il a fait son coup avec une dabbaba.
une dabbaba viendra l'éjecter ...
ARMEE: FAITE VOTRE DEVOIR !!!
Bourguibiste nationaliste
LE DIALOGUE A L'ANCIENNE EST MORT
a posté le 17-10-2021 à 11:08
LE DIALOGUE A L'ANCIENNE EST MORT
Depuis 2011, on n'a pas cessé de dialoguer. On voit maintenant où cela nous a amené.
Par conséquent le dialogue à l'ancienne est mort. On ne peut dialoguer avec des partis qui ne représentent rien. On ne peut dialoguer non plus avec les Khwanjias.
Le président et le gouvernement doivent élaborer un projet de réforme des institutions qu'ils doivent soumettre directement au peuple par voie de référendum. C'est au peuple d'en décider.
H.2n
La menace .
a posté le 17-10-2021 à 10:55
ça me coûte d'être du même avis que certains dégénérés , en effet les dirigeants de l'ugtt continuent d'étouffer le pays économiquement et politiquement , ils ne laissent aucun répit à aucun gouvernement , ils menacent , il exigent et souvent ils obtiennent .
Pour stopper les ardeurs insensées de ces fous furieux il faut que ce gouvernement soit fort et solidaire .
'?lu de la république française
J'ai honte pour les traîtres et les personnalités qui ont double face
a posté le 17-10-2021 à 05:52
L'U GTT , vous exigez une clarification au président de la république une clarification sur le dialogue National, d'abord si la situation est catastrophique en Tunisie aujourd'hui c'est l'héritage à qui , il fallait exiger depuis longtemps le dialogue Nationale pourquoi les islamistes ont laissé le pays en faillite voilà la vraie question ,depuis 2014 pendant 3 ans les islamistes et à leurs têtes Ghannouchi étaient en train de rédiger une constitution à leur convenance et on même temps ils placent leurs amis - es aux postes clés ,par exemple la justice , intérieur, défense, délégations , Gouvernorats etc voilà la réalité de la chute de pays aujourd'hui dans tout les domaines, d'après mes informations ENNAHDHA a mis des mercenaires partout, elle a recruté des personnels partout dans des postes inexistants pour balancer leurs collègues de quel bord politique surtout au ministère de la justice, Nourdine Bhiri a laissé la colonne vertébrale en Tunisie et cancérigène, mes chers compatriotes le président de la république Tunisienne comment et combien de temps pour qu'il puisse mettre la Tunisie sur pieds, juste un exemple les traîtres qui ont occupé des postes clés ont appelé les pays Européens et les Américains de se mêler de la souveraineté nationale Tunisienne, je m'adresse à ces traîtres hommes ou femmes pourquoi vous ne demandez pas que ces pays soi-disant vos amis d'exiger l'indépendance de la Palestine aux sionistes
Remarque : les américains ont dit Kaïs Saïed est anti Américains et israéliens MR et mes dames les traîtres est-ce que vous savez depuis longtemps je disais les américains ont un bébé au proche orient, j'ai honte pour vous, vous ne méritez pas le passeport tunisien ni la carte d'identité tunisienne, si vous avez ces documents précieux le remerciement revient à HABIB BOURGUIBA RAHIMAHOU ALLAH moi aussi je peux faire comme vous, mais asli me dit non non non non quand vous vous levez le matin pour se raser où se maquiller vous pouvez Vous vous regarder dans la glace, je ne sais comment ils font les traîtres de la Nation Tunisienne , à la fin pour les insultes, elles ne sont que l'arme des faibles et des traîtres, GASSOUN DIEU vous protège de ces traîtres et criminels , mes chers -ères compatriotes restez solidaires avec le président de la république Tunisienne, je vous garanti dans 5 ans la Tunisie trouvera sa place mondiale où mieux, je vous pris donner lui 5 ans ne pas 11 ans , normalement pour construire on met plus longtemps et démolir on met peu de temps, DIEU protège la TUNISIE et GASSOUN
PS MR le président KAÏS SAÏED ne cédez pas la pression de certains pays qui ne respectent pas le peuple tunisien, il faut mieux mourir WATTANI que traîtres l'histoire ne pardonne jamais , vous pouvez constaté vous aujourd'hui tous que BOURGUIBA RAHIMAHOU ALLAH est vrai de vrai
versus
Tous pareil
a posté le 16-10-2021 à 22:48
L'UGTT a, aussi, appelé ces pays à revoir les dettes tunisiennes auprès de ces Etats, à en annuler celles résultant de corruption et à réinvestir ce qui en reste en Tunisie.
Tous les pays africains font dans la mendicité puis demande l'effacement de l'ardoise, rien de nouveau.
Abel Chater
Chuuuuuuuuuut!!!
a posté le 16-10-2021 à 21:48
L'UGTT n'existe plus en Tunisie, qu'à l'intérieur des usines et des sociétés, où elle possède des adhérents parmi les travailleurs. Seuls les adhérents quilui paient leurs cotisations, comme c'est le cas dans les pays avancés de ce monde. Tout ce théâtre mensonger de l'appartenance de l'UGTT au peuple tunisien, trouve sa fin finale, depuis le putsch du 25 juillet dernier. Le président Kaïs Saïed, sait très bien que le plus grand problème de la Tunisie et de l'économie tunisienne, trouve sa source dans la mainmise mafieuse de l'UGTT, sur la scène politique tunisienne.
Taboubi et compagnie de l'UGTT, se sont transformés en le paillasson à faire nettoyer les chaussures du président Kaïs Saïed, parce qu'ils savent qu'ils sont le symbole de la corruption et de la destruction de l'économie en Tunisie. Ils n'ont pas osé perdre un seul mot contre le putsch du 25 juillet dernier, de peur de voir leurs dossiers déroulés devant la Justice tunisienne. Ils n'ont même pas osé se ridiculiser par un appel à la mobilisation de la population tunisienne, parce qu'ils savent que personne ne les suivra.
L'UGTT doit se distancer de la politique en Tunisie. Ses prérogatives ne trouvent lieu qu'à l'intérieur des usines et des sociétés, où il y a des travailleurs qui veulent l'accepter comme leur représentante syndicale.
Lorsque le Martyr Farhat Hached fut assassiné par les colonisateurs français, les femmes tunisiennes l'avaient honoré par leurs youyous.
Lorsque le Militant Habib Achour fut arrêté et emprisonné par le défunt dictateur déchu Bourguiba, il fut accompagné par les youyous des femmes tunisiennes.
Lorsque Ismaïl Sahbani et 'Abdessalem Jerad avaient aussi fait le paillasson au défunt dictateur déchu Ben Ali, seule Layla Trabelsi les a accompagnés par ses youyous monétiques.
Maintenant que Noureddine Taboubi et compagnie, font à leur tour le paillasson au président Kaïs Saïed, je ne vois aucune femme les fêter par ses youyous.
L'UGTT appartient au passé. Elle a raté sa mission. Elle a trahi Farhat Hached et Habib Achour. Elle ne cesse de trahir le peuple tunisien.
Allah homhil wèlè yohmil.
TANT QUE VOUS UTILISEZ DES MOTS DOUX IL S'EN FOUT !
TEAM-TONIC
a posté le 16-10-2021 à 18:55
Votre Fou de Président ne comprend que la SBATA comme la plupart des Tunisiens !
En plus Fou et Autiste il comprendra jamais autre chose que la FORCE !

DEGAGEZ LE VITE !
Soussi
Taboubi
a posté le 16-10-2021 à 18:16
Ya Si Taboubi
You are starting to play with fire
Push to help rebuild Tunisia
Especially after the last 10 years of putting the stick in the wheel
After 25 July Leave the politic for the politiciens
Taoufik
Blablabla
a posté le 16-10-2021 à 17:40
Tiens tiens où étiez vous avant ?
Pourquoi vous n'avez pas sorti vos propositions miracles pendant le règne des khwanjias
Pendant ce temps là vous en avez croqué comme eux
Espèces de guignols opportunistes
Tunisino
Rire ou pleurer
a posté le 16-10-2021 à 17:01
Arrêter l'ingérence ensuite revoir les dettes!? Le communisme de l'Ugtt est désastreu! On vous insulte puis on demandé de la charité! L'Ugtt est pour une Jamahiria, sauf que la Jamahiria ne tolère pas les syndicats.
MH
Tout à fait
a posté le à 18:04
C'est honteux. Ces gens ne savent pas faire de politique et encore moins de diplomatie, de vrais bleus. D'ailleurs, ils ne devraient même pas, ce n'est pas leur domaine ni leur champs de compétence. Ils devraient faire du social et s'occuper uniquement des travailleurs et de leurs problèmes. C'est très tunisien, là où il y a du profit ils y vont pour corrompre et s'enrichir sans scrupule ni orgueil. Une organisation à dissoudre.
Warrior
bien dit .....................................
a posté le à 17:24
UGTT à UE , USA ....
donnez nous votre argent, et fermez la. !!