alexametrics
samedi 18 septembre 2021
Heure de Tunis : 15:35
Dernières news
L'UGTT consulte des professeurs de droit
26/07/2021 | 10:47
1 min
L'UGTT consulte des professeurs de droit


L'Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), tient actuellement une réunion en urgence de son bureau exécutif au siège de l'Union Syndicale des Travailleurs du Maghreb Arabe. La réunion, de ce 26 juillet 2021, porte sur les décisions prises par le président de la République Kaïs Saïed.

 

Par ailleurs, le bureau exécutif a choisi d'auditionner des professeurs en droit tels que Slim Laghmani et Chafik Sarsar.

 

S.G 

26/07/2021 | 10:47
1 min
Suivez-nous
Commentaires
boulima
Ykoun mennek la39al ya si Ugtt
a posté le 26-07-2021 à 13:51
les travailleurs sont pour pour contre la dissolution des frères? la reponse : c est pour! Vous representez qui? les travailleurs ou le parlement? faites vos consultations mais ecoutez la voix des travailleurs et faites leur honneur.
Juda
la preuve par neuf
a posté le 26-07-2021 à 12:24
La preuve que, malgré la voix des travailleurs et des citoyens qui sont sortis par centaine de milliers pour demander la dissolution de la mafia parlementaire, l'UGTT continue a tromper tout le peuple.
H.2n
Coupaples
a posté le 26-07-2021 à 11:56
Les vautours rôdent toujours autour de la carcasse .Les dirigeants de l'ugtt sont aussi coupables de la situation de faillite de l'économie du pays .
rz
Pour sauver le pays, il faut bouger pour un changement quelconque
a posté le 26-07-2021 à 11:43
Il faut sortir de cette situation de democratie qui appauvrit le citoyen et le pays. La forme de democratie qui nous appauvri, n'est pas la bonne version surtout quand elle est surbiaisée par ceux qui détiennent le pouvoir. Un changement quelconque dans la situation est plus que nécessaire pour sauver le pays qui est en train de couler, mais comment en l'absence de Leader charismatique écouté par la majorité ? C'est la grande question?
adel
Consulte?
a posté le 26-07-2021 à 11:13
L'UGTT consulte les professeurs de droit au mur?
R
J'approuve
a posté le à 23:29
Très bonne remarque, droit au mur. Malheureusement, on l'a atteint et on continue à creuser.