alexametrics
jeudi 30 mai 2024
Heure de Tunis : 22:33
Dernières news
Loi sur la criminalisation de la normalisation : Maghzaoui s’attaque à Ammar et Bouderbala
16/11/2023 | 15:04
3 min
Loi sur la criminalisation de la normalisation : Maghzaoui s’attaque à Ammar et Bouderbala

 

Le secrétaire général du mouvement Echaâb, Zouhair Maghzaoui, s’est attaqué au ministre des Affaires étrangères, Nabil Ammar, et au président de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), Brahim Bouderbala, à cause de la loi sur la criminalisation de la normalisation avec Israël et ce qui s’est passé au parlement. Pour lui, le président de l’Assemblée des représentants du peuple a donné une mauvaise impression aux Tunisiens, celle que le parlement est régi par l’exécutif.

 

 

Au micro de Moez Ben Gharbia dans l'émission Houna Tounes sur Diwan FM, le secrétaire général du mouvement Echaâb a estimé que le combat de se poursuit quant à l’adoption de cette loi. Et de soutenir que ce qui est regrettable c’est que l’histoire se répète et ce qui s’est passé au parlement récemment avait eu lieu en 2014.

Selon lui, il s’agit des mêmes subterfuges pointant particulièrement les « mensonges » du ministre des Affaires étrangères, Nabil Ammar, et du président de l'Assemblée des représentants du peuple, Brahim Bouderbala.

Pour lui, « ces personnes (le président du parlement et ses acolytes) ne sont pas respectables et ne respectent pas la constitution et la loi ainsi que la volonté des Tunisiens en la matière et les slogans du 25-Juillet ». Et d’assurer que « des organes de l’exécutif tunisien auraient présenté des garanties à des ambassadeurs européens que cette loi ne sera jamais adoptée ».

Selon lui, en 2014, l’adoption d’une loi criminalisant la normalisation avait été enterrée. Et actuellement, ces organes avaient fait le pari fou que le parlement leur est acquis, d’où le passage de la loi en plénière, pensant que le sujet sera enterré en renvoyant la loi à la commission ou en votant contre elle. Mais, ils ont été pris au dépourvu par la réaction des élus et leur volonté de passer coûte que coûte cette loi.

Pour lui, ce qui s'est passé à l’ARP est une réelle mascarade.

En réponse à la remarque de l’animateur selon laquelle le président du parlement s’est plié à la volonté de Kaïs Saïed, Zouhair Maghzaoui a soutenu que ce n’est pas le cas : « Le président de la République n’a aucune relation avec cette affaire. Selon la constitution, le parlement œuvre en toute indépendance, et le chef de l’État dispose de mécanismes constitutionnels qui lui permettent si l’est contre la loi de ne pas la ratifier ou de renvoyer au parlement pour modification », a-t-il souligné.

Et d’estimer que « Brahim Bouderbala n’a pas respecté le parlement et ne s’est pas respecté lui-même et qu’avec ses actes, il a donné la mauvaise impression aux Tunisiens que ce parlement est régi par le pouvoir exécutif ».

« La guerre en Palestine nécessite des engagements et engendre des coûts, et ceux qui ne sont pas capables de respecter ces engagements ou de payer le prix et subir les répercussions, y compris le chef de l’État, doivent se taire ou doivent se contenter de faire des prières et laisser le peuple palestinien se battre seul », s’est-il insurgé.

 

I.N.

16/11/2023 | 15:04
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Forza
L'hypocrite Maghzaoui
a posté le 17-11-2023 à 07:08
Il sait que la décision est celle de Saied et c'est seulement lui qui bloque la chambre d'enregistrement mais il fait semblant de ne pas savoir et s'attaque aux autres par manque de courage de critiquer Saied.
Jiani
Ce type mérite une grande gifle
a posté le 16-11-2023 à 19:19
Au contrair, la majorité des tunisiens ont un grand respect au président du parlement et au ministre des affaires étrangères très actif et avec des positions claires. Ce sont ces nationalistes arabes comme ce machin qui ont nui à la cause palestinienne et qui tient et torturent leurs citoyens comme kaddafi Bachar père et fils et Saddam. Qu'il arrête de parler au nom des tunisiens lui et ses sbires comme ce Salem labyedh un jour nahdhaoui et un autre nationaliste arabe, qu'elle merde.
ourwa
Qu'attend KS pour réagir et s'expliquer?
a posté le 16-11-2023 à 19:11
A qui donc revient finalement la responsabilité du blocage du vote à l'ARP de la loi de criminalisation de la normalisation avec Israël? à bouderbala, à KS ou aux américains, ou bien à tous ceux-là réunis?... On dit que l'adoption de cette loi nuirait aux intérêts de la Tunisie et que les USA, en cas d'adoption, entrainerait de la part des américains, "des sanctions économiques et militaires." Rien que ça !... Et comme KS adore "expliquer et argumenter", qu'attend-il pour le faire et éclairer tous ces zones d'ombre, ambigus et suspicieux ?...En plus d'être raciste envers les Noirs, serait-il aussi prosioniste aussi ? à moins qu'il attend, pour s'expliquer, qu'israel accomplisse jusqu'au bout l'extermination totale des Palestiniens, tant à Gaza que sur la rive ouest du Jourdain, une solution finale à sa façon... Tandis que les manifestations dénonçant le génocide des Palestiniens par israel et appelant à libérer la Palestine du joug sioniste et le recours à la solution de deux Etats, se multiplient et s'amplifient partout dans le monde, y compris dans les université américaines, la Tunisie affiche des manifestations de soutien ridicules, la plupart initiées par les innommables front du salut et de nahdha; est-ce que nos étudiants sont frappés de mutisme, ou bien ils sont oblitérés d'un bon paquet de neurones ?...
fares
Quelle idéotie !
a posté le 16-11-2023 à 16:18
Ce Maghzaoui quiparle au nom des tunisiens doit se taire car il ne représente pas les vrais tunisiens, monsieur maghzaoui, pose cette question à ton petit fils ou à ton fils, il vous dira qu'il veut vivrai en paix et vous vous avez profité des meilleurs jours de la Tunisie pour ben vivre en paix sous la conduite du Zaim Bourguiba. Les adhérents de votre parti dont fait parti Labiadh on étudié en Syrie (Parti El baath), on sait ce que c'est que ce parti arabophone. Laissez les gens travailler et si vous avez le courage goo to Palestine pour le jihed, si non taisez-vous et pensez à votre pays, nous avez tous la Palestine dans le coeur et c'est les palestiniens qui doivent combattre l'ennemi sur place. De grâce, le ministre des affaires étrangères Ammar sait ce qu'il fait, il n'a pas besoin de votre conseil minable ni aussi Bouderbala.
CL
Lamentable
a posté le 16-11-2023 à 15:52
Le secrétaire général d'une coquille vide à tendance Nationaliste arabe ne doit en aucun cas manquer de respect au Ministre des affaires étrangères ni au Président du Parlement il faut refaire son éducation à ce Monsieur quant au cout d'une Loi contre la Normalisation ce n'est certainement son Mouvement archaïque qui va supporter les conséquences je trouve bizarre que depuis Hier le peu de dirigeants de ce Parti menacent carrément Ministre et responsables