alexametrics
dimanche 16 juin 2024
Heure de Tunis : 02:42
Dernières news
L’Italie et la Banque mondiale accordent un million d’euros à la Tunisie en faveur du programme de réformes
02/06/2023 | 20:12
2 min
L’Italie et la Banque mondiale accordent un million d’euros à la Tunisie en faveur du programme de réformes


Pour soutenir le programme des réformes, la Banque mondiale et le ministère italien des Affaires étrangères accordent à la Tunisie un financement d’un million d’euros dans le cadre d’un accord d’appui au fonds fiduciaire « Tunisia Economic Resilience and Inclusion Umbrella Fund ».  

Dans un communiqué publié à l’occasion, l’ambassadeur d'Italie à Tunis, Fabrizio Saggio, a affirmé que cet accord était « un témoignage du soutien à 360 degrés assuré par le gouvernement italien à la Tunisie et s’ajoute aux plus de 700 millions d’euros de projets en cours et programmés de la coopération italienne dans le pays ». 

Le « Tunisia Economic Resilience and Inclusion Umbrella Fund » vise, selon la même source, à « faciliter la coordination et d'accélérer la réalisation des reformes identifiées comme étant d'une importance primordiale et immédiate par le gouvernement tunisien ».

Le représentant résident de la Banque Mondiale en Tunisie, Alexandre Arrobbio, a de son côté, indiqué que « ce projet permettra d'accélérer la mise en œuvre des actions prioritaires identifiées par le gouvernement tunisien, et ainsi d'améliorer les services publics pour les citoyens et les entreprises ».

La cérémonie de signature s’est déroulée à la Résidence d’Italie en présence de Fabrizio Saggio, ambassadeur d'Italie à TunisAlexandre Arrobbio, Représentant résident de la Banque mondiale en Tunisie, Andrea Senatori, directeur du Bureau régional de l’Agence italienne pour la coopération au développement (AICS) à Tunis, et Zouhour Karray, programme manager au bureau de la Banque mondiale à Tunis. 

L’Italie a, rappelons-le, appelé à plusieurs reprises à appuyer la Tunisie dans la mise en œuvre des réformes nécessaires dans le cadre des négociations en cours pour l’obtention d’une aide financière auprès du Fonds monétaire international (FMI). 

En avril 2023, le ministre italien des Affaires étrangères, Antonio Tajani a appelé ses homologues de l’Union européenne à approuver une aide financière à la Tunisie, touchée par la crise. Une aide qui devrait, entre autres, permettre à la Tunisie de lutter contre le phénomène de migration irrégulière. Une question qui préoccupe profondément l’Italie de par son impact sur le pays. 

Plutôt en mars, la présidente du Conseil des ministres d'Italie, Giorgia Meloni, a exhorté l’Europe à soutenir les pays de l’Afrique du nord, en particulier la Tunisie par crainte d’exode en provenance des côtes tunisiennes.

Encore, aujourd’hui, elle s’est entretenue avec le président de la République, Kaïs Saïed, autour de cette problématique. Les deux dirgeants sont, notamment, revenu sur l'initiative proposée par Kaïs Saïed d'organiser une conférence de haut niveau entre tous les pays concernés par la question de la migration irrégulière, à savoir les pays d'Afrique du Nord, les pays du Sahel et du Sahara et les pays du sud de la Méditerranée, pour s'attaquer aux causes du phénomène. Giorgia Meloni devrait effectuer en visite en Tunisie la semaine prochaine, sur invitation du président de la République.

 

N.J. 

 

02/06/2023 | 20:12
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF luid ETTABOUNA le vrai patriote
pour les insultes, elles ne sont que l'arme des faibles des islamistes et des traîtres du peuple tunisien
a posté le 03-06-2023 à 21:28
J'ignore les salafistes , les traîtres du peuple tunisien surtout les islamistes qui ont roulé tout le monde dans la farine avec la religion moi le premier, je n'ai jamais demandé aux traîtres de lire mes commentaires, depuis longtemps j'avais dit, il ne faut jamais mélanger les torchons avec les serviettes, je sais que je dérange énormément les islamistes, les traîtres et les corrompus, je peux leur dire que mon interview du 13 février 2022 à Paris a atteint 147 mille vues sur Facebook, pour les insultes , elles ne sont que l'arme des faibles des traîtres des corrompus et surtout les islamistes les marchands de religion, je sais que instalingo paye bien les vendus -es pour insulter et chasser les vrais patriotes tunisiens et tunisiennes sur les réseaux sociaux, je le dis encore à propos d'instalingo paye bien les traîtres de ce forum pour empêcher les vrais patriotes de soutenir KASSOUN, je peux leur dire vos insultes me donneront que de la volonté et le courage d'aller jusqu'au bout de mes pensées, je suis assil iRRiF, je suis coriace vous ne pouvez rien faire, j'ai remarqué les traîtres, les corrompus et les islamistes ils tutoient les autres facilement, on dirait qu'ils ont côtoyé tout le monde, pour moi le tutoiement des autres sans les connaître c'est un manque d'éducation, à la fin il ne faut pas qu'ils oublient les vrais combattants d'irrif, nous sommes des vrais wattanias et Wattanis pour nous la peur n'évite pas le danger
Cordialement assil iRRiF luid ETTABOUNA bonne soirée mes caniches
Hermès
1 million d'euros !!!!?
a posté le 03-06-2023 à 20:36
'?a ne représente même pas un poil d"aisselle.!!!
Ancien '?lu de la république française d'??origine tunisienne assil iRRiF
les italiens ne sont pas ingrats ils veulent rendre le geste de nos aïeux de 1868
a posté le 03-06-2023 à 16:06
le point fort des islamistes et des traîtres du peuple tunisien ce sont les insultes, où sont ils les rois du pétrole, où sont ils les islamistes et les traîtres du peuple tunisien qui ont vidé la caisse de l'état, qui sont ils les responsables qui ont distribué 2000 mille milliards soi-disant pour indemniser les prisonniers politiques, je peux leur demander HABIB BOURGUIBA Rahimahou ALLAH il a fait de la prison pour l'indépendance de la république tunisienne, il n'a jamais demandé une indemnité au peuple tunisien voilà la différence entre un musulman et un islamiste, à propos de l'Italie je pense que certains et certaines personnalités importantes politiques, ils n'ont jamais oubliés que la Tunisie a reçu énormément à partir de 1868 avec l'avènement du fascisme en Italie, en 1868 année de la signature du traité tuniso-italien , je sais que cette dame, elle n'a pas oublié les gestes honorables de nos aïeux, aujourd'hui il ne reste plus de vrais wattanias et Wattanis , ils restent que les menteurs, les voleurs et les marchands de religion, aujourd'hui certains italiens et certaines italiennes veulent rendre la même chose pour la Tunisie et son peuple grâce à nos aïeux, franchement je suis étonné que cette femme se bat jusqu'au bout pour aider la Tunisie peu importe la somme d'argent, un rappel aux traîtres et aux islamistes c'est le geste qui compte, je m'adresse aux tunisiens et tunisiennes de demander au président de la république Tunisienne Kaïs Saïed de créer un compte bancaire avec un RIB national et international pour chaque tunisien puisse effectuer un virement pour sortir le pays de cette situation dramatique ALLAH yehlik illi kèn esbèb , je me souviens le 13 février 2022 j'avais dis à Mr ridha Kerouida la situation en Tunisie est catastrophique, aujourd'hui nous sommes en plein dedans
Cordialement assil iRRiF luid ETTABOUNA ahlou erroujoula ahlou ELWATTANiA ahlou elkaram
PS : soyez impartial et courageux, il faut demander la même chose au président de la république Tunisienne Kaïs Saïed.
Salafiste
@ ancien élu de mes c....
a posté le à 19:04
Vous me faites vraiment de plus en plus de la peine....
Votre cas de schizophrénie chronique n'est plus du ressort de la science, il vous faut un miracle, et c'est pour cela que je vous conseille un pèlerinage à Lourdes
Juan
ahou dourou ... mentalité de mendiants
a posté le 03-06-2023 à 14:02
c'est l'image d'un mendiant qui t'accroche et te supplie.
tu lui donnes un euro.
Philippe
Un million
a posté le 03-06-2023 à 13:43
Un million de quoi être payé quelques voitures de fonction supplémentaires à quelques fonctionnaires, pendanr que les citoyens tentent de survivre dans un état failli.

cesarios
mendier, jusqu'à quand? les solutions sont purement TUNISIENNES, ce qui nous manquent.........................
a posté le 03-06-2023 à 10:49
NOS MARTYRS d'avant et d'après cette fameuse révolution du JASMIN le 14 janvier de 2011 qui se sont sacrifiés pour voir leur TUNISIE "LIBRE- DIGNE- RESPECTE- en PLEIN EMPLOI" ont raté leur espoir ET LEUR VISION et se voient hébétés en constatant leur nation devenue une mendiante de cinq étoiles, plus d'une décennie passée et notre peuple vit une faillite économique et sociale déguisée, tout est mensonger, tout est flou, tout est vague, tout est basé sur des chiffres douteux, aucune initiative de nos gouvernants qui nous montre matin, soir et le dimanche leur égo, leur vanité, leur amour-propre, alors qu'avec une volonté ferme, tenace , acharnée, soutenue par un courage vigilant et déterminé pour étaler toutes les vérités réellement et légalement justifiées leur permettent de prendre les décisions qui s'imposent pour rendre au peuple ce qui lui appartient , et instaurer par la force des lois et de la justice les plus sérieuses et les plus transparentes manières et comportements de la gestion des deniers publics et de nos ressources naturelles , et éviter à nos actuelles et prochaines générations de subir des conséquences plus douloureuses et plus dangereuses qu'on est en train d'éprouver et endurer actuellement
soupiquet
Largent perdu
a posté le 02-06-2023 à 22:21
Ca va faire 1 millions de perdu de plus. Les Ritals ignore que notre champion de dictateur mazo ne veut pas d'ingerence. La pays c'est lui
Be zen
Gardez votre million
a posté le 02-06-2023 à 21:30
Rendez nous notre dignité.
Be zen
Quand tu vois la tête des signataires . . .
a posté le 02-06-2023 à 21:29
. . . Ils ont l'air de s'amuser et se moquer du monde. De nous en tout cas.
Je suis presque sûr que les trois peuvent à eux seuls aider notre Etat mendiant et défaillant.
Be zen
UN MILLION D'EUROS !
a posté le 02-06-2023 à 21:22
J'ai des amis qui sont multi millionnaires et qui peuvent s'ils le désirent à eux seuls aider un Etat mendiant qui navigue à l'aveugle, qui s'appelle la Tunisie.
Un million d'euros c'est Peanuts. C'est vraiment de la charité à moindre cout.
C'est plus que cela, c'est une HUMILIATION pour notre pays et pour ses citoyens.
Qu'ils gardent leur million d'euros et qu'on garde notre dignité.
On est vraiment descendu bien bas depuis une douzaine d'années.
J'ai HONTE. Honte d'être un citoyen tunisien dirigé par une caste médiocre et incompétente.
J'ai envie de chialer et de secouer tous les tunisiens trop nonchalants et lymphatiques pour qu'ils réagissent enfin.
Nos dirigeant, depuis plus d'une décennie sont TOUS plus NULS les uns que les autres. Ils nous ont tous mis dans des situations inextricables et on n'est pas prêts de voir le bout du tunnel.
Ils doivent TOUS, DEGAGER au plus vite.
Abel Chater
Non, ce n'est pas vrai !!! Ils parlent vraiment d'un crédit de un seul million d'euros à la Tunisie en coopération entre l'Italie et la Banque mondiale?
a posté le 02-06-2023 à 20:59
Non, je rêve !!!
Le million d'euros n'achète même pas un appartement à Munich.
De quoi parlent-ils donc ?
Et cette propagande d'un certain journaliste d'une radio tunisienne, qui nous promet 100 milliards de dollars de crédit sans intérêts pour la Tunisie, à rembourser en 30 ans. Le journaliste a raconté à maintes reprises, que la présidence de la République tunisienne lui a envoyé quelqu'un prendre le dossier, jusqu'à chez lui à Sousse. C'est du sérieux nous dit-il. Il nous demande de ne pas nous moquer de lui.
Si c'est vrai ce qu'il dit, pourquoi donc le président Kaïs Saïed, ne fait-il pas don de 100 millions d'euros à l'Italie et à sa Grorgia Meloni, avant qu'elle ne vienne nous charmer en Tunisie par son visage de Sadomasochiste-dominante!!!
Allah yostir Tounes.
Gg
Cool!
a posté le 02-06-2023 à 20:37
Saied pourra continuer à cracher sa haine sur les occidentaux, il est même payé pour cela!
Et de réforme il n'y aura pas.
Il est très fort, et les occidentaux sont très cons.
Be zen
Gg
a posté le à 21:32
Ah ! Vous avez ENFIN compris, vous qui étiez presque un inconditionnel du président.
Mieux vaut tard . . .