alexametrics
Dernières news

Les jeunes médecins menacent d’une grève générale nationale le 4 novembre

Temps de lecture : 1 min
Les jeunes médecins menacent d’une grève générale nationale le 4 novembre

 

L’organisation tunisienne des jeunes médecins a rendu public un communiqué, ce mercredi 23 octobre 2019, appelant les étudiants en médecine, les médecins internes et résidents à observer une grève générale nationale le 4 novembre 2019, pour l’absence de dialogue à propos de l’affaire de l’étudiant Wajih Dhokkar, viré de la faculté à cause d’un statut Facebook.

 

Le communiqué indique que cette grève sera exécutée « si la décision abusive contre l’étudiant Wajih Dhokkar ne soit annulée ».  L’organisation appelle, également, la partie gouvernementale à verser les salaires des jeunes médecins des deux mois de stages supplémentaires ainsi que ceux des résidents impayés depuis janvier 2019. Outre l’application des différents accords conclus avec les autorités de tutelle et l’implication de l’organisation dans les différents dossiers touchant aux étudiants et aux jeunes médecins.

 

S.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (1)

Commenter

Mokhtar
| 23-10-2019 21:41
Nous pourrons éviter facilement ces grèves en anticipant :
1- La Direction de l'université pourrait facilement annuler la décision prise surtout que l'utilisation du Facebook est devenu permanente et permise .
La liberté d'expression est un bon signe et ne devrait pas être sanctionnée .
2- Le ministère de la santé devrait payer les mois travaillés.Il n'y a pas d'activité non payée.
Donc, il n'y a aucune raison de ne pas payer un employé !

A lire aussi

Paix à son

31/05/2020 20:43
13

Mongi Marzouk, à son retour de France, apportera des éclaircissements à ce

31/05/2020 20:32
6

ette réunion sera consacrée à l’audition du ministre du

31/05/2020 19:09
2

Le planning se présente comme suit :

31/05/2020 18:51
1