alexametrics
Dernières news

Les chauffeurs de louages refusent une reprise d’activité les 26 et 27 mai 2020

Temps de lecture : 1 min
Les chauffeurs de louages refusent une reprise d’activité les 26 et 27 mai 2020

 

Les chauffeurs de louages refusent une reprise d’activité entre les gouvernorats pour deux jours, les 26 et 27 mai courant, afin d’assurer le transport des enseignants, étudiants et élèves pour la reprise des cours.

 

Le secrétaire général de l'Union tunisienne des louages, Néji Ben Soltane, s’est ainsi insurgé, dans une déclaration à Mosaïque FM ce lundi 25 mai 2020, contre ce qu’il considère comme « un subterfuge pour obliger les propriétaires et chauffeurs à payer leurs assurances et impôts », puis les faire revenir à l’inactivité.

 

 

« On refuse catégoriquement de reprendre une activité pendant cette période réclamée par le gouvernement. On est restés à l’arrêt pendant deux mois sans bénéficier d’aucune sorte d’aide ou emprunt. Pire, pendant les jours d’avant l’Aïd, on a été empêchés de travailler alors que les bus desservaient les régions. On réclame un retour au travail normal ou rien ! », a-t-il martelé.

 

La Tunisie menacée par la pandémie du Covid-19 a entamé un confinement total le 22 mars 2020 et un confinement ciblé depuis le 4 mai courant. La deuxième phase du confinement ciblé a débuté le jour de l’Aïd, dimanche 24 mai 2020, et qui se prolongera au 4 juin prochain. 

Tous nos articles sur le Coronavirus (Covid-19) en Tunisie

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (6)

Commenter

Hamid
| 25-05-2020 21:28
Ils ont RAISON, on a dépassé le cap, mais il est temps D'AGIR et de penser à ces louagistes ainsi qu'aux autres travailleurs ruinés actuellement.

G&G
| 25-05-2020 13:37
Cette histoire de corona n'est qu'une arnaque conçue par les intelligents pour les peuples naifs afin de ruiner les pauvres.
Pour les riches tout permis
Pour les pauvre c'est l'interdit.
Nos vieux sont protégés par la vaccination de bourguiba et non pas grace aux efforts de A. Mekki
Nos autorité ne comprennent que par le bras de fer.
Qu'on laisse les gens travailler. Sayeb Salah.

Ghazi
| 25-05-2020 13:36
Pareille à la solution du confinement obligatoire les 2 jours de l'aid, en l'absence presque totale sur le grand Tunis des agents de sécurité. (Hier, d'hammam-Lif à Utique aucune patrouille, et les voitures à gogo...).
Tu n'es pas au courant qu'on vous autorisés par décret à augmenter vos tarifs à +50% et de diminuer le nombre des voyageurs à 50% aussi .... Oui c'est toujours "LIBHIM LIKSAYER' qui encaisse sur le dos, qui n'est autre que le Zawali.

Bourguibiste nationaliste
| 25-05-2020 13:12
De deux choses l'une: ils ont le droit de rouler et de travailler ou ils n'ont pas le droit.
On ne peut accepter qu'on les autorise à travailler deux jours seuilement.

veritas
| 25-05-2020 13:02
Les louagistes ont bien raison le gouvernement est entrain d'arnaquer tout le monde pour renflouer les caisses vidés par le khwanjias a tour de bras depuis 2011.
Dans un pays juste et digne de ce nom les louagistes auraient pu bénéficier au moins d'une exonération des taxes et des assurances pendant une période de 3 mois minimum ainsi que l'effacement de tout les contraventions qui ont étés commises avant mars 2020 ,l'état n'a rien à débourser et les chauffeurs de louages pourront respirer un peut des charges qui complique leur situation .
il est injuste de faire payer les chauffeurs les taxes et les assurances quand tout le monde sait que les véhicules sont à l'arrêt depuis bientôt 3 mois .

Ennaj
| 25-05-2020 12:49
Tant mieux ce seront des centaines de vies épargnées par ces chauffards criminels toujours pressés de dépasser la vitesse autorisée, les lignes continues, et de transgresser les interdictions des dépassements.. 10000000 raa7ah menhom... Mojermyyyn

A lire aussi

En cause, la vétusté de la flotte.

02/07/2020 21:05
1

"son attachement à l'assainissement du climat politique et social et au respect de la

02/07/2020 20:06
0

Mohamed Moez Belhassine succède, ainsi, à Nabil Baziouche.

02/07/2020 20:06
0

Et les déductions sur les salaires des travailleurs.

02/07/2020 19:41
0