alexametrics
dimanche 03 mars 2024
Heure de Tunis : 14:41
BN TV
Le maire de Bizerte explique pourquoi il refuse de décorer la ville pour célébrer l’Évacuation
13/10/2022 | 22:27
2 min
Le maire de Bizerte explique pourquoi il refuse de décorer la ville pour célébrer l’Évacuation

 

Le maire de Bizerte, Kamel Ben Amara est intervenu, jeudi 13 octobre 2022, sur les ondes de la radio IFM, expliquant qu’il avait refusé de décorer la ville suite à une pétition qu’il avait reçue de la part des citoyens. Dans cette pétition, les citoyens l'appelaient à ne pas décorer la ville à l’occasion de la fête de l’Evacuation afin que le président de la République puisse constater son état réel.

 

 

« C’est un honneur pour nous que de célébrer le 15-Octobre. Les Bizertins célèbrent cette fête depuis soixante ans. Cependant, l’état de la ville, et du gouvernorat de manière générale a atteint un tel degré de marginalisation que les habitants ont voulu que les responsables constatent son état réel. Cette pétition rédigée par les citoyens est une première. J’ai accepté puisque leur demande est légitime et ne constitue aucun mal », assure le maire.

Il ajoute : « Toutefois, j’étais surpris, hier, en recevant une correspondance contenant des menaces adressées par le gouverneur, m’informant qu’il allait mettre en application l’article 268. Une démarche injustifiée et qui n’avait pas lieu d’être. Le gouverneur a fait un passage en force. Il a déployé des agents et des équipements d’autres communes pour les décorations ».

D’autre part, le maire de Bizerte a nié toute relation avec le mouvement Ennahdha, soulignant qu’il avait quitté le parti depuis 2018.

 

Notons que le gouverneur de Bizerte s'est exprimé, à la date du 13 octobre 2022, sur les ondes de Mosaïque Fm. Samir Abdellaoui a affirmé que le maire de Bizerte n'a pas présenté de pétition signée par les habitants de la région. Il a assuré que la décoration portait sur l'ensemble de la ville et ne se limitait pas à la fête de l'Evacuation. Abdellaoui a, aussi, considéré que la municipalité se devait de procéder à cela.

Samir Abdellaoui a, par la suite, critiqué la publication de correspondances entre les administrations tunisiennes. Il a considéré que cet acte devait être puni et qu'il prendra une décision après consultation du ministère de l'Intérieur. Le gouverneur a expliqué qu'il disposait de plusieurs mécanismes, en plus de la réquisition, lui permettant de prendre les décisions nécessaires.

 

S.H

13/10/2022 | 22:27
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Soussi
Bizerte
a posté le 14-10-2022 à 16:11
Mr Le Maire vous n avez aucune excuse pour ne pas feter le 25 October qui n est pas le votre Mais de tous les Tunisiens
Vous etes avec tout le respect Hors jeu
La politique que vous pratiquez ne fait que diviser le pays
Les excuses
de maire...
a posté le 14-10-2022 à 15:55
Les excuses de ce maire ne justifient en rien les faits sur le terrain. Vouloir saboter la Fête de L'Evacuation est déjà un crime ignoble envers les MARTYRS de la célèbre bataille de Bizerte, de leurs familles, enfants et petits-enfants. Le Président est appelé à intervenir pour mettre fin à ces pratiques qui touchent à la mémoire et à la dignité du peuple tunisien déjà massacré et martyrisé par Ghannouchi et Ennahdha durant la dernière décennie de la destruction systématique et de la honte!
cavalero
des Maires qui veulent etre plus gros que le beuf
a posté le 14-10-2022 à 12:46
il n'y a pas que lui voir aussi le maire du Kram car ils sont tous des nahdhaoui ils veulent tre des Emirs
MFH
Un maire traître.
a posté le 14-10-2022 à 11:47
Un maire, qui cumule les qualités d' incompétent, de menteur et de saboteur : incompétent vu son parachutage dans un métier qu'il ignore, menteur quand il prétend être en possession d'une pétition et saboteur de tout ce qui n'est pas de nature islamiste.
Alya
Encore une sortie de nahdhaoui
a posté le 14-10-2022 à 11:46
'?a sent la combiné à 100/100 nahdhauiya. La pétition est celle de bizertins du même partie probablement. Le gouverneur doit sevir
Un citoyen
La secte toujours à la man'?uvre
a posté le 14-10-2022 à 10:59
Elle ne lâchera jamais le morceau seul la combine et la destruction pour garder le pouvoir l'intéresse quel que soit l'incompétence du maître de Carthage ..,
Benny
La vraie fête de l'Indépendance!!!
a posté le 14-10-2022 à 10:52
La fête de l'évacuation est la vraie fête nationale de l'Indépendance de toute la Tunisie.
Le maire nahdhaoui ( Boujadi ) n'a rien compris de l'Histoire du pays.
"yemakhouar oui chem".
VIO
Bien!
a posté le à 14:09
"yemakhouar oui chem".
SALIM
QU'EST QU'IL ATTEND KAIS SAIED?
a posté le 14-10-2022 à 10:24
Aprés la mise en dépot du maire Nahdhaoui de Bouarada(Siliana) pour corruption en flagrant délit, le maire de Sidi Alouane (Mahdia) pour terrorisme, et la desobeissance civile de ce maire nahdhaoui de Bizerte, pour publier les modifications de la loi élecorale interdisant aux maires et membres des conseils municipaux de pariciper aux élctions législatives. Surtout que ENNAHDHA qui prétend boycotter ces élections a commencé trés tot sa participation à travers ses membres aux conseils municipaux en usant les moyens illégaux . Concernant ce maire nahdhoui de Bizerte (il me parait un peut arriéré ...),qui prétend avoir reçu une pétition des citoyens (surement des nahdouis),qu'il nous dise le nombre de ces citoyens(une cinquantaine, une centaine ,... sur 60 ou 70 mille habitants) et qu'est qu'ils representent, et pourquoi il n'ont pas signé une pétition en 2018,2019,2020,2021.Et depuis quand les décisions de la mairie sont prise sur une simple pétition. Donc demain vous fermerez un restaurant touristique par ce que vous avez reçu une pétition demandant sa fermeture sous prétexte qu'il sert l'alcool!!!. Donc après l'état des juges, et l'état des syndicats sécuritaires voila l'état des maires nahdhaouis.
takilas
Le coup monté du traître noure'dine Bhiri
a posté le 14-10-2022 à 04:28
Maintenant on comprend pourquoi il y a un sabotage à la raffinerie de Bizerte.
Les sabotages indiqués par la société américaine engagée par nahdha.
De dire à cette société ou organisation payeepar nahdha que ses plans sont tous, et seront tous, découverts.
takilas
Une raison débile sans fondement
a posté le 14-10-2022 à 04:02
De le redire c'est la question du projet colossal concernant la construction du pont qui intrigue les nahdhaouis qui durant dix ans ont complètement négligé entre autres cette ville et de nommer leurs partisans (sudistes en leur majorite ) pour s'enrichir dune part et afin d'habiter et se construire de nouvelles habitations et d'être recrutés sans compétence dans le secteur iindustriel d'autre part.
Comme pour d'autres villes comme Tunis, la colonisation interne de ces sudistes était programmé depuis la sinecure à londres entre 2006 et 2011 de cette secte mafieuse de nahdha.
D'ailleurs ils ont rnvisage d'effacer de la Tunisie croyant devenir propriétaire d'une contrée sans peuple ni histoire ni état.
Samar
Fête de l'Evacuation
a posté le 13-10-2022 à 22:46
@ M. le Maire de Bizerte
La fête de l'Evacuation est une fête NATIONALE et non pas une fête régionale !!