alexametrics
mercredi 08 février 2023
Heure de Tunis : 11:42
A la Une
Le FMI approuve un accord élargi de 48 mois avec la Tunisie portant sur un montant de 1,9 milliard de dollars
15/10/2022 | 18:36
1 min
Le FMI approuve un accord élargi de 48 mois avec la Tunisie portant sur un montant de 1,9 milliard de dollars

 

Le FMI et les autorités tunisiennes sont parvenus à un accord pour soutenir les politiques économiques de la Tunisie avec un accord de 48 mois au titre du Mécanisme élargi de crédit (MEDC) d'environ 1,9 milliard de dollars, indique le Fonds dans un communiqué publié ce samedi 15 octobre 2022.

 

Le nouveau programme tunisien soutenu par le FMI vise à restaurer la stabilité macroéconomique, à renforcer les filets de sécurité sociale et l'équité fiscale, et à accélérer les réformes qui favorisent un environnement propice à une croissance inclusive et à la création d'emplois durables.

La communauté internationale peut grandement contribuer au succès du programme des autorités par le déblocage rapide de financements supplémentaires, a ajouté le Fonds. La validation finale de l'accord doit se faire au niveau du conseil d'administration du fonds.

 

M.B.Z

15/10/2022 | 18:36
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Frezz
Ya pas que le président qui est idiot
a posté le 18-10-2022 à 00:01
Ont a 2 milliard de dette supplémentaire sur une dette déjà abyssale et le tout étalé sur 4 ans (celui qui dit que l'on ne vis pas de mendicité est un menteur) et tous le monde applaudit.


Chanchan
Ce que dit Abid Briki est faux archifaux
a posté le 17-10-2022 à 20:10
Parce que les recrutements anarchiques effectués par nahdha dans la fonction publique à Tunis sont superflus et inutiles.
Par ailleurs et à titre d'exemple pour dire allo ,
le premier dit A le deuxième dit L
le troisième dit L
Le quatrième dit O
Et tout ce monde c'est pour dire seulement "allo".
Cette démonstration caricaturale est une vérité qui s'applique dans toutes les administrations de Tunis avec tous les recrutés sudistes qui n'ont de surcroît aucune compétence voire des handicapés mentaux pour avoir entendu des propos incongrus de la part d'un recruté par nahdha au service personnel de la SNDP.
Bab Ezzira
Respiration artificielle grâce à une paille offerte par le FMI.
a posté le 17-10-2022 à 12:51
Respiration artificielle grâce à une paille offerte par le FMI.
Un prêt fractionné sur 4 ans qui ne couvre même pas une partie des engagements extérieurs annuel du pays. Et pourtant les solutions en interne existent IL NE MANQUE QUE LA VOLONTE:
1- Commencez par l'interdiction du droit syndical au sein de l'administration « Voyou » et des entreprises publiques. L'Etat ne fait pas de grèves et n'interrompe JAMAIS ses services pour ses citoyens. Les droits des fonctionnaires sont garantis par la loi régissant la fonction publique et le tribunal des prudhomme ou administratif.
2- Limitez au quart le nombre de fonctionnaires et revoir les avantages en nature disproportionnés avec les moyens de l'Etat.
3- Recourir à la digitalisation et la numérisation des services administratifs pour rationaliser le nombre de fonctionnaires improductifs.
4- Commencez par corriger les méfaits engendrés par le passage du couple batard islamo anarchiste notamment les Araiedh, Jebali, Ounissi, Abbou, Ben Hadidane, Zarga, et autres énergumènes tel que L'OUVEERTURE DE L'ADMINISTRATION les Samedis Dimanches et jour ferriés :
C'est l'administration qui est au service du contribuable et NON LE CONTRAIRE.
5- Evitez de créer de nouvelles lois, JUSTE APPLIQUEZ LES EXISTANTES notamment en matière de corruption, malversation, abus de pouvoir, escroquerie, brigandisme, mauvaise gestion, dilapidation des deniers publiques, sécurité nationale, espionnage'?'etc etc.
NOUS AVONS LES MEILLEURES LOIS DU MONDE MAIS MALHEUREUSEMENT NOUS AVONS LE PLUS PURE SYSTEME JUDICIAIRES.
6- Commencez par purger le système judiciaire en interdisant l'exercice au magistrats corrompus, aux avocats mafieux et aux auxiliaires de justice malhonnête : Notre savant IBN KHALDOUN « weld houmti weld Bab Djedid » disait il y'a quelque siècles au paravant « El 3ADL ASSAS EL 3OMRANE » La justice est la base de toute civilisation.
7- Commencez par Interdire tous les syndicats et corporatisme mafieux qui exercent un lobbying contre les intérêts du peuple et de la nation.
8- Commencez par abolir les constitutions de 2014 et 2022 truffés de mines et concrétisant le chaos, l'anarchie et la destruction des fondements de la Républiques Tunisienne et revenir à celle de 1957 avec quelques légers amendements pour mise à jours : LE DEFAUT NE RESIDE PAS DANS LES TEXTES MAIS DANS SES APPLICATIONS ETDANS LES HOMMES QUI VEILLENT A L'APPLICATION ET LE CONTROLE.
9- Commencer à réviser la stratégie économique actuelle (édictée par le FMI et l'occident traitre et hypocrite) qui consacre la pauvreté du pays et sa dépendance envers cet occident malhonnête. Le plan d'ajustement structurel de 1986 instaure le PRINCIPE de libre échange des biens et services, capitaux mais aussi des Hommes. A CE TITRE L'ETAT VOYOU DOIT S'ABSTENIR DE DEFENDRE LA MIGRATION CLANDESTINE ET LE RAPPATRIMENT DES TUNISIENS DE L'ETRANGER. Le contribuable Tunisien n'est pas le garde-frontière de cet occident traitre, qui grâce à ces règles injustes et la traitrise et boujeidisme de nos politicards ils ont causé un grand déséquilibre dans notre balance commerciale.
10- Commencez par choisir les bons responsables aux postes adéquats : Pour répondre à ces problématiques économiques difficiles il nous faut de VRAIS ECONOMISTES PATRIOTES QUI ONT FAIT LEURS PREUVES, et non pas des juristes, et beaucoup moins des médecins. Chacun doit exceller dans son domaine et le peuple doit assumer la gravité de ses choix.
11- Commencez par retrouver la souveraineté et la suprématie de la Tunisie par la reconquête de son territoire « Chaambi, Kammour, Kerkena, Bassin minier etc) de ses richesses minières, de ses terres domaniales spoliées par les mafieux, les anarchistes et les descendants de Benou Hilel et benou 9Kouteima.
12- Avant de tendre la main à cet occident traitre, commencez par recouvrir vos créances fiscales, douanières et cessez de consacrer l'impunité par ces amnisties sans cesse, et ces avantages fiscaux accordés à ces mafieuses cupides non patriotes.
13- Commencez par suivre le rapatriement des produits de l'export, la sous facturation pour l'export et la surfacturation en import (pour garder des devises à l'extérieur qui servira aux importations du marché parallèle)
14- Commencez par lutter sérieusement contre la trilogie de l'évasion fiscale, le marché parallèle et le terrorisme (Ettahrib, Ettaharrob, El Irheb) L'Etat voyou post 2011 à travers son administration corrompus est largement impliquée.
15- Commencez par interdire certains postes de responsabilités aux inciviques aux bejda gaa3r ( goujats) populistes et inexpérimentés. CERTAINS DOIVENT APPRENDRE LES ABC DU CIVISME AVANT D'OUVRIR LA PUANTE.
Bref au lieu de jouer aux mendiants COMMENCEZ par appliquer ces simples recommandations gratuites QUI NE COUTENT RIEN. Je vous rajouterai la recette qui fera de la Tunisie une PUISSANCE MONDIALE comme avant car elle a tous les atouts pour réussir.
Malta Zrira
Prêt FMI
a posté le 17-10-2022 à 06:54
Cette décision du FMI devrait aussi permettre à la Tunisie d'obtenir des crédits de l'Union Européenne et de d'autres organismes prêteur.

Des versements fractionnés (au goutte à goutte) car le FMI veut cette fois de vraies réformes structurelles, sans faire basculer le pays dans le chaos (type MZALI en janvier 1984) et des mesures d'accompagnement sociales à la réduction des sureffectifs et à la privatisation partielle des sociétés d'Etat.
Malta Zrira
FMI
a posté le 17-10-2022 à 06:41
Le FMI a fourni le service minimum. Le budget 2022 est en déficit de 350 millions de dollars par mois. Un prêt de 500 millions USD par an ne résoudra rien.

Il faudrait entre 4 et 5 milliards USD par an pendant 5 ans. Le temps de créer une caisse d'allocation chômage si on veut résoudre le problème du sureffectif des fonctionnaires sans déclencher la guerre civile, et le temps de privatiser partiellement les ONAS, STEG, Phosphates and Co. Et surtout arrêter de gaspiller de l'argent avec la caisse de compensation (subventions huile, sucre, café, pain, pâtes etc) alors que la moitié des ménages tunisiens ont les moyens financiers de payer ces produits au juste prix. Aider seulement les plus pauvres et arrêter de gaspiller.
Najar amor
Réveillons nous
a posté le 16-10-2022 à 23:06
Qu'est ce que vous radoter ? Le printemps arabe à était créé pour plonger tout les pays Arabes dans le besoin à la merci du fameux FMI gérer par les Vampires assoiffés de sang. Ce qui m'attriste c'est que nous somme en train de nous détruire leurs donnant les plus grands plaisirs et satisfactions de notre destruction. Unissons nous dans le bon sens et participant à détruire leurs plans en croyant en nous par notre participation au élections du mois de décembre.
Carthage Libre
C'est un "sursis". Le FMI a refusé le prêt de 4 milards de USD sur 48 mois. C'est une goutte dans un océan. Qui va rembourser?
a posté le 16-10-2022 à 19:38
Ils ont eu pitié pour la Tunisie. pas pitié pour Kaies Saied, mais pour le peuple tunisiens ; ils le savent, la Tunisie est au bord du bord du gouffre.

La mauvaise gestion, autant dire AUCUNE gestion par Kaies Saied de notre économie nationale, va précipiter de TOUTES LES FACON la Tunisie d'ici mi-2023 ; FMI ou pas, on va plonger, on va être un pays officiellement en faillite ; ça sera une inflation à 200% (vous allez voir) pourquoi? Parceque RIEN n'a été fait pour redresser l'économie nationale depuis 1 ans et demi.

L'Italie et la France ont été déterminant pour ce prêt, à cause l'immigration clandestine ; si le FMI ne donne pas ces 2 milliards, le pays plonge immédiattement.

Kaies Saied n'a RIEN foutu ; si toi, lecteur, tu aurait été au pouvoir, je te jure que tu aurais fait 100 fois mieux que ce malade mental.
Bbaya
@'?quipe de businessnew
a posté le 16-10-2022 à 19:27
'? chaque fois un utilisateur met un lien dans son message les commentaires ne sont plus lisible à 100% et le scroll horizontal n'apparaît pas du coup on doit imaginer les mots manquent à la fin de chaque ligne d'un commentaire

Ce problème avec une ligne de programmation en css peut être résolu en forçant le retour à la ligne quand un lien est très long.

Je parle de la version mobile (je suis sur chrome)
Fares
Mise en page, encore
a posté le à 23:10
Si ca peut vous aider, voici le commentaire qui contient le lien trop long:

Rationnel
Les reformes doivent etre realiséesa
posté le 15-10-2022 à 22:18

J'utilise systematiquement un URL shortner, tinyurl, suir tous les liens que je publie ici, pour eviter de briser la mise en page du site. Il y a des modules drupal qui le font automatiquement sur tous les liens dans les commentaires.
Fares
Mise en page
a posté le à 23:03
J'ai reporte plusieurs fois ce probleme, mais rien n'a ete fait. Supprimer le lien qui detruit la mise en page aurait regle le probleme, si on ne veut pas toucher au CSS. Je jais que nous sommes a Kaisistan, mais ceci ne devrait pas faire de tout le monde des Kaisollahs qui laissent pourrir les situations. Honnetment, ca ne fait pas tres pro. Il y a deux articles "actifs" qui souffrent de cette anomalie.
Fares
Ya krim mta3 allah
a posté le 16-10-2022 à 16:44
Un pays qui a perdu sa dignité.
Hamza Nouira
Et bien....
a posté le 16-10-2022 à 15:05
Sauver par le gong.....
Tre
Non
a posté le à 10:02
Non monsieur
Vous
Etes dans le faux
takilas
Emplois durables cela veut dire quoi ?
a posté le 16-10-2022 à 14:33
Est-ce le classique recrutement dans la fonction publique à Tunis accompli sauvagement et anarchiqiement par nahdha ?
Si c'est ainsi vous perdez votre temps surtout que Tunis est extrêmement surpeuplée par les sudistes partisans de nahdha qui avaient obtenu, pendant dix ans, ce genre de recrutement destructeur pour l'économie tunisienne et que le FMI ne peut plus donner donner son accord dans le futur pour faire plaisir aces incultes sudistes dénués de toute formation professionnelle de surcroît.
Un pays de débiles.
A4
Dignité et fierté nationale !
a posté le 16-10-2022 à 14:26
Et après, le caméléon de Carthage viendra nous parler de dignité et de fierté nationale . . .
Le caméléon devient transparent et invisible quand "son" gouvernement fait la manche auprès des instances internationales !!!
Bof ! Après tout, il ne comprend rien ni à l'économie, ni aux finances . . .
hourcq
Une goutte d'eau...
a posté le à 20:11
..... Dans un désert d'assoiffés où il n'y a pas la moindre oasis à l'horizon.A comparer avec les 20 milliards de dollars d'armements que les USA ont fourni à l'Ukraine depuis le début du conflit. Quelques gouttes pour les assoiffés mais un océan pour les lobbies de l'armement.Ce prêt devait sans doute être conditionné au vote positif de la Tunisie pour une résolution condamnant les russes à l'ONU ce qui a été fait contrairement à d'autres Etats tels l'Algérie qui se sont abstenus Le raïs reste très discret sur cette question et pour cause lui qui se veut indépendant de tout ou plutôt de rien.Son incompétence ne se limite pas à l'économie. Ne proposait-t-il pas de fabriquer des avions en "acier" au début de son mandat? A comparer avec des autruches incapables de voler.
Espérons que ce prêt, modeste par rapport aux besoins, ne servira pas à embaucher des bureaucrates mais à favoriser un investissement productif et à soulager un peu la misère des tunisiens les plus défavorisés.
Fares
@A4 Kaisollah est un opportuniste
a posté le à 18:19
C'est un opportuniste, un démagogue et un lâche. Le seul but de ses discours est d'endormir la populace, de l'opium bon marché.

Il normalisera aussi avec Israël, ce n'est qu'une question de temps. On ne peut pas parler de souveraineté lorsque qu'on quémande son dîner. Point barre.
Chaba7
Too little, too late.
a posté le 16-10-2022 à 13:48
Il ne faut surtout pas se frotter les mains. Cet exploit, s'il en est un, suffirait à peine de couvrir 4 mois de salaire aux fonctionnaires publiques. On n'est pas encore sorti de l'auberge. Mais bon, on verra bien si les autres partenaires vont accepter de nous financer, ce qui ne fera d'ailleurs que nous noyer davantage dans l'endettement.
Un citoyen
Une goutte d'eau qui ne suffira même pas à éponger les dettes colossales laissées par les criquets de la secte '?'
a posté le 16-10-2022 à 12:14
DHEJ
1.9 milliard de dollars...
a posté le 16-10-2022 à 10:15
TTC ou HTVA?


Ce montant ira-t-il dans les poches du consommateur du marché parallèle ou dans les poches des barrons du marché parallèle?


Le FMI est plus bête que notre ministère des finances!
Gardons un minimum d'honnêteté!
Des Propositions
a posté le 16-10-2022 à 08:45
- La plus grande faute du gouvernement de Mr. Essid au temps de notre ex-troïka est d'avoir injecté directement/indirectement des milliards d'euros dans un système bancaire oligarque et en faillite (il n'y a plus de banques en Tunisie qui n'appartiennent pas partiellement à notre oligarchie et aux investisseurs étrangers) . Mr. Essid s'attendait qu'en injectant l'argent de l'endettement dans notre système bancaire, cet argent allait circuler et créer de la richesse pour la Tunisie et tous les Tunisien et aboutir ainsi à une croissance économique de 4% à 7%", mais à sa grande surprise notre système bancaire était/est une jarre sans fond et l'argent injecté n'a jamais circulé.

- Certains de nos hommes d'affaires et de nos banquiers nous parlaient entre 2011-2021 plutôt de la conquête économique de l'Afrique Subsaharienne en exportant nos capitaux de l'endettement!
- Depuis 2011 les entreprises privées / oligarques tunisiennes exigent et obtiennent des baisses d'impôts et des dépenses publiques et privent ainsi l'Etat tunisien des moyens financiers de jouer son rôle d'entrepreneur dans des secteurs économiques indispensables pour la Tunisie où personne n'ose investir (infrastructure, logistique, etc.), elles assèchent ainsi les moyens de la source d'investissement de l'Etat sans pour autant apporter de remèdes à notre économie.
- Notre ex-Premier Ministre, Mr. Essid, a fait baisser le taux directeur de 5% à 3.5% afin de motiver nos entrepreneurs à investir, mais rien de cela! ===> Même un taux directeur négatif (ce qui est du non-sens, mais à limite faisable) ne pourrait pas motiver nos hommes d'affaires affairiste à investir.
- On ne recapitalise pas des banques qui appartiennent en grande partie à l'oligarchie, à la bourgeoisie et aux investisseurs étrangers avec l'argent de l'endettement sans les avoir nationalisées à 100% auparavant et ceci à zéro dinars/euros. L'Allemagne a eu le courage de nationaliser entièrement et à zéro euro l'une de ses plus grandes banques avant d'y injecter de l'argent, la Hypo Real Estate. Alors que notre ex-gouvernement de Mr. Essid (ex-troïka) a injecté inconditionnellement des milliards d'euros dans le système bancaire tunisien en grande partie oligarque. --> La nationalisation à zéro dinars/euros et entière (à 100%) des banques tunisiennes en faillites aurait dû être faite déjà en 2011. Toute autre solution (sans la nationalisation à 100% et à zéro dinars/euros ou la fermeture) coûte plus chère aux Tunisiens! Voir le lien: http://www.businessnews.com.tn/oxford-business-group-presente-le-programme-de-reforme-du-systeme-bancaire-tunisien,520,66109,3

-->
Il faut se libérer de cette idée absurde de l'entrepreneur tunisien créateur qui serait le personnage central de notre développement socio-économique, qui prendrait des risques pour créer de nouveaux produits et emplois et ne demandant qu'un peu de capital-risque et d'être libéré des charges fiscales (c'était la faute de Mr. Elyes Fakhfak et qu'il referait, s'il serait de nouveau Ministre des finances)

Ce que je propose:
- Il est temps de créer des banques étatiques des régions en Tunisie qui s'occuperont du développement respectif des différentes zones géographiques tunisiennes et de canaliser l'épargne des Tunisiens vers ces banques étatiques régionales afin de financer l'économie et les entreprises tunisiennes sans passer par les banques oligarques... En effet nos banques privées disposent de quelques dizaines de milliards de dinars de l'épargne des Tunisiens qu'elles n'arrivent pas à lui trouver des réemplois à la hauteur des exigences socio-économiques de la Tunisie . --> Je rappelle qu'en Allemagne, la majorité du système bancaire est nationalisée sous la forme de banques détenues par les Länder (les états régionaux). Et ce sont ces banques régionales qui ont toujours financé les grands projets des états régionaux!

- Certes, Il y a assez de capitaux en Tunisie. Mais, ces capitaux circulent très peu ou pas. L'argent n'est pas en train de jouer son rôle en Tunisie. En effet, si seulement le 1/7ème des capitaux gelés dans nos banques circulent seulement 20 fois par an (en loop/boucle dans différents projets socio-économiques) , ceci créerait une richesse sans limite pour la Tunisie et tous les Tunisiens. L'argent n'a de qualité que si elle circule. Par contre, nos capitaux n'osent pas circuler, et vous savez maintenant pourquoi!

- Nous n'avons pas besoin de satellites et de drone de Telnet --> non, nous avons besoin plutôt d'une révolution agraire afin de démarrer enfin une agriculture urbaine en hors sol dans tous les coins de la République. Les Hollandais produisent 400 tonnes de tomates par hectare en hors sol alors que la Tunisie ne dépasse pas les 20 tonnes par hectare tout en gaspillant 1000 fois plus d'eau d'arrosage. Les compétences d'agriculture en hors sol existent déjà en Tunisie, il faudrait seulement les généraliser dans un contexte d'entreprises citoyennes.
- La Tunisie a échoué entre 2011-2021 car on a appliqué des Théories socio-économiques qui ne prenaient pas en considération la mentalité affairiste de la majorité de nos entrepreneurs. Puis nous n'avons rien fait afin d'activer le Tunisien à participer à la reconstruction de la Tunisie d'après 2011 --> La Tunisie se rattrape aujourd'hui avec cette idée d'entreprises citoyennes.
Rationnel
Bienvue Dr. Jamal Tazarki
a posté le à 12:24
Je vous conseille de lire l'excellent expose de @alquatiba (c'est en arabe, j'hésite a inclure le lien puisque BN rejette quelquefois, alquatiba est un magazine d'investigation qui produit d'excellents articles, consulter leur twitter).
Les banques tunisiennes ont trop prêté au gouvernement, le prêt du FMI a sauve l'économie, (Fitch Ratings : L'exposition des banques envers l'état représente 90% de leurs fonds propres).
On ne pas parler d'oligarque en Tunisie mais de monarque puisque KS détient tous les pouvoirs mais ne sait pas comment gérer. On a des famille riches, 9 familles détiennent la majorité des banques comme l'explique en détail l'article de alqatiba.
Mais ou le mal d'être riche? On ne doit pas envier aux plus riches leurs fortunes, je ne suis pas riche mais j'ai suffisamment pour vivre et ça me suffit. Une politique qui vole a une famille pour donner l'argenta une autre détruit la richesse et la longue tout le monde finira pauvre.
L'Allemagne n'est plus un modèle a suivre, le pays doit changer son modèle de développement comme le démontre l'excellent discours du ministre européen des affaires étrangers. La prospérité de L'Allemagne, la locomotive de l'Europe, était basée sur l'énergie bon marche de la Russie, le marche Chinois pour les exports, et une garantie de securite des USA, ces trois facteurs de richesse ne sont plus garantis et ce modèle doit changer. L'Allemagne va augmenter ses dépenses de défenses de plus de 100 milliards, l'Europe va dépenser 500 milliards pour les subventions d'énergie. Les industries énergivores vont quitter le continent.
Gardons un minimum d'honnêteté!
@Rationnel
a posté le à 17:49
a) vous écrivez "Les banques tunisiennes ont trop prêté au gouvernement,"
-->
L'état tunisien au temps de notre ex-troïka a injecté explicitement (recapitalisation) et implicitement (des baisses d'impôts et des dépenses publiques) des milliards d'euro dans un système bancaire partiellement oligarque, et dans des entreprises qui appartiennent à ces banques.

Et que ce n'est pas fini --> ce même Etat tunisien du temps de notre ex-troïka a pris un emprunt intérieur à un taux de 8% auprès de ces mêmes banques qu'il a auparavant recapitalisé avec l'argent du contribuable / de l'endettement. --> Voilà, comme si je vous offre 10 milliards d'euros et deux semaines après je sollicite un emprunt auprès de votre personne à un taux de 8% :)

Et que ce n'est pas fini --> ce même Etat tunisien du temps de notre ex-troïka a accordé un emprunt à un taux de 2% à notre système bancaire (oligarque) . --> Et maintenant, retenez votre souffle: et une semaine après ce même Etat tunisien du temps de notre ex-troïka va rechercher l'argent qu'il a emprunté à notre système bancaire à un taux de 2% cette-fois-ci à un taux de 8% --> Voilà, comme si je vous prête de l'argent à un taux de 2% et vous me le prêtez deux jours après de nouveau à un taux de 8% --> c'est complètement ridicule.

b) recapitalisation:
L'Etat tunisien a recapitalisé à la suite d'un vote parlementaire en 2015/2016 les trois banques "publiques" la Société tunisienne de Banque (STB), la Banque de l'Habitat (BH) et la Banque nationale agricole (BNA) --> En vérité ces 3 banques sont partiellement publiques car elles appartiennent à environ 40% à l'oligarchie et à des investisseurs étrangers (Même L'UGTT a approuvé cette recapitalisation illégitime)
-->
De ce fait L'Etat tunisien a recapitalisé en 2015/2016 implicitement les richesses des actionnaires privés et étrangers avec l'argent de l'endettement... Alors qu'il fallait ouvrir les dossiers des créances douteuses/ irrécouvrables de notre système bancaire et de prier les débiteurs oligarques de rembourser leur dette.

Et ainsi les milliards d'euros injectés gratuitement entre 2011-2020 dans notre système bancaire par l'Etat tunisien n'ont servi qu'à couvrir les créances irrécouvrables / douteuses de notre oligarchie entrepreneuse qui nous mettaient et continuent à nous mettre mal à l'aise. La seule stratégie de traitement des créances douteuses qu'ont trouvé ceux qui nous gouvernaient entre 2011-2020 consistait à privatiser les bénéfices et socialiser les pertes --> Oui avec nos milliards de dette extérieure l'état tunisien a remboursé implicitement des créances irrécouvrables / douteuses de notre oligarchie entrepreneuse qui refusait de rembourser ses dettes envers notre système bancaire. --> les débiteurs avaient de l'argent afin de rembourser leur crédits mais ils ne l'ont pas fait.

Je n'ai rien contre la richesse des autres, mais c'est injuste d'offrir l'argent de l'endettement à notre oligarchie et aux riches qui refusent de recapitaliser par leur propre moyen.

Bonne soirée

Rationnel
La chasse aux sorcières mene nulle part
a posté le à 18:39
Je ne défend pas les banques ou les familles régnantes, mais je penses que la chasse aux sorcières mène nulle part et c'est une perte de temps. L'idéal serait de juger tous les gens qui ont profiter des prêts sans caution et non rembourses avec la BFT, d'être plus juste, mais ça suppose que la Tunisie a une justice qui marche, or ce n'est le cas.
On peut passer des dizaines d'années a vouloir tout reformer et a essayer de retrouver l'argent volé comme le veut KS, ou on peut choisir un chemin avec moins d'obstacles. Donc la priorité est de supprimer les obstacles.
Au lieu de perdre le temps dans la poursuite des oligarques pourquoi ne pas faciliter les procédures pour créer de nouvelles boites de finances, avec la Fintech créer une banque ne demande pas bcp d'effort, une banque c'est simple a créer surtout si elle est online.
Gardons un minimum d'honnêteté!
Fazit
a posté le à 12:02
Fazit: il ne faut pas refaire les mêmes fautes socio-économiques que durant la dernière décennie.
Rationnel
Les reformes doivent etre realisées
a posté le 15-10-2022 à 22:18
Les reformes suggérées constituent un bon programme pour au moins les deux prochaines années. L'une des 8 conditions du FMI pour cet accord est la promotion de l'investissement dans les énergies renouvelables, le détail est a ( https://www.imf.org/en/News/Articles/2022/10/15/pr22353-tunisia-imf-staff-reaches-staff-level-agreement-on-an-extended-fund-facility-with-tunisia ), BN devrait rapporter l'article au complet , c'est en anglais.
C'est probablement la dernière chance pour éviter la faillite, le gouvernement doit travailler avec sérieux.

· Adapter et renforcer la résilience au changement climatique en promouvant les investissements dans les énergies renouvelables ainsi que la gestion des terres et des eaux (usées), et des mesures pour préserver les côtes tunisiennes, l'agriculture, la santé et le tourisme.
Bruno
La vérité
a posté le 15-10-2022 à 21:53
Ennahdha, et ses acolytes ainsi que soi disant des experts en économie qui soutiennent des lobbies ont tout fait pour saboter cet accord en multipliant les discours et même à prendre contact avec le FMI et les ambassades pour faire échouer cet accord. Mais, ce qu'ils ne savent pas c'est que la guerre de l'Ukraine et vu la position géo stratégique de la Tunisie, les européens ont besoin de la Tunisie et de sa stabilité pour pouvoir faire acheminer le gaz algérien ainsi que dans un avenir proche l'exportation des énergies nouvelles. La Tunisie est gagnante et est en position de force qui certainement va lui permettre de développer son économie. La guerre de l'Ukraine est bénéfique pour la Tunisie sur tous les plans à commencer par le tourisme qui va connaître un développement significatif.
riri
youpi
a posté le 15-10-2022 à 21:18
halleylouya , maintenant on va vraiment les faire les 40 et quelques réformes ? (pour de vrai?), le dinar va chuter ces prochains jours....
takilas
Qu'on se rappelle qu'il s'agit des conséquences des séquelles causées par nahdha.
a posté le 15-10-2022 à 20:50
Que même un clown en pleurerait.
Djodjo
@takilas le retour du trépané
a posté le à 22:53
On se rappellera aussi que c'est sous la médiocre dictature de kais que le pays a touché le fond.

ganouchou + kais = kifkif,
2 islamistes cupides.
Yakafokon
Tout ça pour ca
a posté le 15-10-2022 à 20:10
'?a,devait être 4 milliards ça sera moins,de 2 et sur 4 ans, c est pas avec ça que le gvnmt va boucler son budget 2022.... reste la place à billet le dinar va plonger profond
The Mirror
FMI et Fortune de Ghannouchi
a posté le 15-10-2022 à 19:50
Le FMI vient d'accorder à la Tunisie, un prêt de 1,9 milliard de dollars.
Selon le journal tunisien Al Anwar, la fortune personnelle de Rached Ghannouchi s'élève à 1 milliard de dollars.

Une question et un souhait s'imposent:

- Question: d'où vient la fortune de Ghannouchi?
- souhait: Ghannouchi est vieux et n'a plus grand-chose à attendre de la vie, sinon le PARDON des tunisiens. J'invite donc Rached Ghannouchi à léguer sa fortune à l'Etat tunisien, en guise d'excuses pour tout le mal qu'il commis envers son pays.
1,9 plus 1, cela fait 2,9 milliard de dollars. La Tunisie fera un bon décollage avec cette cagnotte.

Réfléchissez-y Monsieur Ghannouchi, les tunisiens passeront l'éponge sur votre passé et prieront Dieu pour toi, pour une place au paradis.

Frezz
@the Mirror, 2,9 milliard c'est pas suffisant
a posté le à 23:05
Toi tu rêves, Gannouchi, ton pardon ou le pardon du peuple, il se torche avec.

Notre président c'est pareil, le peuple il s'en contre fou royalement, le tunisien est un être profondément égoïste et cupide.

Pas de Mandela ou Gandhi chez nous, on a pas la bonne religion pour ça.

D'ailleurs, tout les tunisiens sont pareils, c'est deux là (Gannouchi et kais) sont juste pire que les autres.


Patriote
Le début de la sortie du tunnel
a posté le 15-10-2022 à 19:42
C'est un accord positif qui non seulement va stabiliser un peu les finances publique, mais nous évitera surtout la catastrophe pour toute notre économie, par l'exécution des réformes ( organiser la subvention, la restructuration et la cession des entreprises étatiques en faillite, la réglementation du change plus souple et plus réaliste.....). On doit maintenant se remettre au travail et surtout réprimer par la force brute tout banditisme syndicaliste.
Fares
@Patriote Ah bon!
a posté le à 18:28
La sortie du tunnel? Est-ce que vous avez déjà vu un comprimé d'aspirine guère un cancer en métastase?
The Mirror
Good Job Tunisian Goverment
a posté le 15-10-2022 à 19:14
Maintenant que l'argent est là, maintenant le monde a repris confiance en la Tunisie, maintenant que tous les saboteurs payés par Ennahdha ont majestueusement échoué, allons-y tunisiens, au travail. Nous devons réussir, et, ensemble, nous réussirons.
Frezz
@The Mirror, rêves pas trop
a posté le à 23:14
C'est beau de rêver, 1,9 milliard sur 4 ans cela fait 475 millions par an, il nous en faut 4 des milliards pour boucler juste 2022.

C'est des miettes accordées pour éviter la banqueroute et que le cauchemar des Occident ne se réalises pas, voir débarquer des milliers de tunisiens en Europe parce qu'ils ont faim.

Du reste faut attendre la réunion du conseil d'administration (en décembre) pour que ce soit validé.

Le seul salut, peut-être que cela débloquera les crédits d'autres pays ((Europe, moyen orient et Asie).

Si le crâne d'?uf qui nous sert de dictateur avait pris qq bonnes décisions, l'accord que l'on voulait avec le FMI on l'aurait eu.
SALIM
ENIEME GIFLE POUR NAHDHA ET JOUHAR
a posté le 15-10-2022 à 19:04
qui a demadé à maintes reprises à la FMI de ne pas accorder un CrédiT à la Tunisie.Le pauvre va attrapper un AVC surtout que l'accord coincide avec le jour ou NAHDHA a compté tomber KAIS SAIED. IL faut lui envoyer d'urgence une ambulance médicalisée .Ceci est valable aussi pour A.NC trés fatigué aprés la lecture de sa récitation.