alexametrics
dimanche 04 décembre 2022
Heure de Tunis : 17:22
A la Une
Le discours de Kaïs Saïed suscite une vive polémique
28/10/2021 | 22:36 , mis à jour à 17:30
3 min
Le discours de Kaïs Saïed suscite une vive polémique


Le discours du président de la République en conseil des ministres, ce jeudi 28 octobre 2021, appuyé par le communiqué de la présidence de la République, a suscité une vive polémique sur la toile notamment à la suite de l’appel lancé par Kaïs Saïed aux patriotes honnêtes pour purger le pays des voleurs. 


En effet, des observateurs et Tunisiens se sont indignés face à la gravité de ces propos, dans la mesure où il y a un appel clair aux citoyens de faire la loi dans une optique consacrant l’anarchie. 


Le gendre de Rached Ghannouchi a publié un statut indiquant : “Nous commençons à nous approcher de la recette magique de la guerre civile en appelant les gens à s’entretuer sous le slogan du “peuple veut”  et au nom des campagnes d’assainissement et d’épuration[...]. Que Dieu préserve la Tunisie de ce nouveau fascisme”.


 

Le député Yassine Ayari partage ces craintes en affirmant : “Il appelle à la guerre civile, la justice des rues et la chasse aux sorcières. Il annonce l'institutionnalisation de la domestication de la magistrature. Pour celui qui ne l’a pas compris, les honnêtes sont ses partisans, les autres sont des insectes, des corrompus, des mercenaires, des traitres. La phase des milices qu’il va protéger juridiquement pointe du nez en Tunisie …”.

 

La blogueuse Hela Boujnah a commenté : “Plus il parle, plus il est démasqué”. 

 

Le député Oussema Khlifi a publié un statut indiquant : “Union nationale, contre la division et la zizanie”. 

 

Le chroniqueur Haythem Mekki a écrit : “je veux juste vous rappeler que la dernière campagne menée par les citoyens pour purger le pays a fini par l’assassinat de Lotfi Nagdh, sans même qu’il n’y ait un appel officiel, sinon ça va”. 

 

La blogueuse Bent Trad a estimé que l’appel lancé par le président de la République est "d’une extrême gravité et qu'il s'agit d'un appel franc aux citoyens pour s’entretuer. Essayez de supprimer le terme de “l’épuration” de votre dictionnaire, il n’y a que l’application de la loi”. 

 

Le nahdhaoui Khalil Baroumi a, également, condamné les propos du président de la République, l’invitant à préciser comment serait-il possible aux citoyens de procéder à la purge, et de quelle manière.

Le juge Ahmed Rahmouni a noté que les services de la présidence ont changé le communiqué initial en substituant le terme “citoyens” par “patriotes”, huit heures après la publication originale. Dans ce contexte, il convient de noter que dans son discours, le président de la République avait bien mentionné les patriotes et non les citoyens. 

 

S.H


28/10/2021 | 22:36 , mis à jour à 17:30
3 min
Suivez-nous
Commentaires
MFH
Le milliard Chinois n'a qu'à se faire foutre.
a posté le 29-10-2021 à 18:46
Les propos du Président ne visaient personne. Normalement, ils ne devraient faire ni chaud ni froid à quelqu'un qui n'a rien à se reprocher. Donc, pour faire court , disons que celui se sent morveux se mouche.
takilas
Ils menacent toujours par la guère civile ces ignobles et veulent noué apeurer.
a posté le 29-10-2021 à 17:34
Donc pour eux ou bien ils prennent le pays en otage, comme cela été le cas depuis 2011 jusqu'à juillet 2021, sinon ils passent à la violence et à l'utilisation des armes, comme ce fut le cas à Ben Guerdene.
Donc c'est pour cela qu'ils o't été des réfugiés à Londres, c'est parce que Feu Ben Ali a été harcèlé et menacé par ceux qui les ont envoyés de Londres au cours de 2011 pour coloniser la Tunisie et négliger tout le restant du peuple ne faisant pas partie de nahdha et de la région du sud-est.
Et maintenant, ils ne veulent pas croître que leur manigance est tombée à l'eau et quils risquent de perdre actuellement toutes les faveurs et les propriétés acquises en Tunisie ou à l'étranger sutlrtiut à Paris, ainsi que l'argent qu'ils ont volé aux tunisiens dont les compensations accordées par leur autre propriété privée en l'occurrence la supposée assemblée des représentants du peuple du Bardo, et utilisent cette maudite et arnaqueuse assemblée pour se permettre d'obtenir tout ce qui leur passe par le tête.
Comment voulez-vous qu'ils se désistent ces malhonnêtes sur les razzias et les butins obtenus gratuitement et de surcroît en obtenant des autorisations entre eux-mêmes (assemblée-nahdha) lorsqu'ils le souhaitent.
Donc grande est la différence ce qu'ils étaient et ce qu'ils sont devenus depuis le 25 juillet 2021.
Soussi
Nettoyage
a posté le 29-10-2021 à 15:16
La verite blesse
La Tunisie a besoin d un Karcher et du javel pour un nettoyage a fond
Said
Commentaires abjects
a posté le 29-10-2021 à 15:13
Dites moi le bouchlaka il est docteur en quoi il me représente pas c est un biygnoule hilalien 05 deux merda et les autres aussi basra cosi
takilas
Billahi arrêtez de parler de docteur ou dont on ne sait pas quoi d'autres bizarreries !
a posté le à 17:54
Ces nahdha n'ont rien et le meilleur des leurs n'a que le niveau du lycée sinon c'est des ignorants et des incultes.
Cependant ils ne sont jamais parvenus à débattre ou à dialoguer avec qui que ce soit soit en Tunisie ou à l'étranger et cherchent à être remplacés à chaque occasion même par d'autres limités.
La dernière mascarade qu'ils envisagent c'est de former un parti fantoche avec le clown Mourou, dénué de compétence, qu'ils viennent récemment de frapper d'un coup de pied croyant qu'ils n'ont plus besoin du cinéma de sa tenue vestimentaire.
C'est des complexes, des incompétents et des régionalistes qui ne savent que ramasser l'argent sale n'importe comment eet favoriser leurs concitoyens du sud avec les biens et l'argent du peuple tunisien.
Est-ce qu'il va y avoir une enquête sur les recrutés pêle-mêle et anarchiquement dans la fonction publique à Tunis et des avantages qu'ils ont eu pour s'acheter des véhicules neufs et des logements à Tunis construits par des promoteurs pro-nahdha.
Zarathustra
Oui, Il faut faire apprendre à nos élèves et à nos journalistes de lire dans le contexte....
a posté le 29-10-2021 à 15:11
certains de nos intellectuels ne savent pas lire un texte dans son contexte. ils n'ont pas l'aptitude à lire, à comprendre et à utiliser l'information dans son contexte.


90% des Tunisiens ont une qualité de vie moindre et ils sont vulnérables sur le marché de l'emploi car ils ne savent pas lire correctement dans le contexte.

La capacité de traiter et de comprendre dans le contexte dans des environnements de plus en plus complexes constitue un enjeu fondamental afin de s'assurer l'autonomie et la capacité de se former tout au long de sa vie

Les données issues d'enquêtes internationales rapportent des résultats préoccupants, nos élèves sont parmi les plus faibles --> 80% de nos élèves sont seulement en mesure de comprendre de courts textes comportant un vocabulaire de base.

c'est une honte que le soi-disant Docteur Rafik Abdessalem (Le gendre de Rached Ghannouchi) ne sait pas lire dans le contexte, et dire que ce Monsieur était notre Ministre des affaires étrangères:))


Oui, Il faut faire apprendre à nos élèves et à nos journalistes de lire dans le contexte....


Je redonne la phrase que Business News TN a mis hors contexte:
-->
"Les patriotes honnêtes doivent purger (nettoyer) le pays des voleurs [en les dénonçant]" --> oui, c'est comme que ça fonctionne en Allemagne, 99% des allemands dénoncent la corruption par sentiment de patriotisme.... ce n'est pas un nettoyage dans le sens d'élimination physique


Just
Des cafards qui s'indignent
a posté le à 17:30
Non c'est uniquement de la mauvaise foi..ils savent très bien ce que le président a voulu dire mais comme ils ont beaucoup de choses à se reprocher et que la malhonnêteté est dans leurs ADN ils jouent à la vierge farouche soit disant ils sont chokay.....des propos du président....
zedache
République des conseils
a posté le 29-10-2021 à 14:42
En dehors de quelques expériences fugaces étouffées dans l'?uf en Hongrie et à Weimar (Allemagne) à la fin de la première guerre mondiale, le XXème siècle n'aura connu que deux systèmes de gouvernance politique basés sur les « conseils » : en Russie avec les soviets (conseils d'ouvriers et de soldats) et en Libye (conseils populaires, jamahiria). Le premier a vite sombré dans l'arbitraire et la dictature sous le règne de Lénine d'abord puis sous la férule de Staline, qui, en l'absence de tout contre-pouvoir, a porté le pouvoir personnel et la tyrannie à leur apogée. Quant à Mouammar Kadhafi, il a fait de l'Etat son jouet personnel et l'objet de tous ses fantasmes idéologiques. Le point commun entre les deux expériences qui ont duré la première 70 ans et la seconde 40 ans avant de s'effondrer comme des châteaux de cartes, est que le pouvoir politique était basé en réalité sur un triptyque puissant : l'armée, la police et les services de renseignement, véritable police politique, qui se surveillaient mutuellement en se neutralisant le cas échéant, au service d'un pouvoir personnel omnipotent, omniscient. Aucun des deux systèmes ne s'est avéré amendable. La démocratie représentative présente sans doute d'innombrables défauts, mais comme le disait Winston Churchill : « elle est le système politique le plus mauvais à l'exception de tous les autres ». Son avantage est qu'elle est amendable, perfectible, pour peu que l'on se donne la peine d'engager le dialogue, sans arrière-pensées ni exclusion. La Tunisie n'est pas vouée redécouvrir tous les dix ans le fil à couper le beurre, en pure perte de temps au détriment de son développement économique et social. ,
Mêmepaspeur
zedache
a posté le à 20:11
Vous ne citez que l'exemple de Lénine-Staline et Kadafou. . . et vous oubliez Pol-Pot, Pinochet, Franco et "Sale hasard", et même Bokassa le parent pauvre de la communauté des "dictateurs" !

On dirait que vous aimez bien vous raconter des histoires de croque-mitaine pour vous faire peur. . .sinon pour faire peur aux autres ?
Ce n'est rien mon p'tit, souriez vous êtes en Tunisie. . .
MPP.
zedache
républiques des conseils
a posté le à 08:55
Le sujet n'était pas de dresser le catalogue de toutes les dictatures qui ont sévi à travers le monde, qui sont innombrables, mais de désigner celles qui ont prétendaient de se fonder sur des "conseils populaires" (idée qui peut paraître louable), et qui ont fini en tyrannies. Tous les dictateurs que vous citez ne prétendaient pas fonder des "républiques des conseils". A votre liste, il faudrait d'ailleurs ajouter Mussolini et Hitler, les dictatures fascistes d'Europe centrale avant la seconde guerre mondiale, les dictatures militaires d'Amérique Latine, issues du système dit bolivarien, et ceux d'Afrique. Mon propos était beaucoup plus restreint.
Mêmepaspeur
@ zedache
a posté le à 16:33
"A votre liste, il faudrait d'ailleurs ajouter". . .

Une pleine page n'y suffirait pas. . . et "Anastasie" est quelque peu sourcilleuse par les temps qui courent. . .
En tout cas, vous pouvez déjà soustraire KS de "votre liste subliminale" à vous !
C'est une période "spéciale" que vit la Tunisie, il suffirait juste de s'en convaincre et de s'en pénétrer. . .ne serait-ce que pour s'éviter un épanchement de bile intempestif qui viendrait gâter un foie déjà bien fragilisé chez certains depuis le 25/7. . .
MPP.
zedache
Rien de subliminal
a posté le à 10:58
Je ne m'exprime pas en subliminal, mais en clair, et je ne sonde les reins et les coeurs pour faire dire aux gens ce qu'ils ne disent pas. Je n'ai ni colère, ni ressentiment et mon foie est sains et solide. Merci de bien vouloir élever le débat et d'éviter les polémiques stériles et inutiles. La Tunisie a besoin d'un débat sérieux entre toutes les composantes de sa société et tous ses acteurs politiques.
Mêmepaspeur
Nettoyons d'abord !
a posté le à 14:07
"un débat sérieux entre toutes les composantes"

Pas avant d'avoir "purgé" le passif et nettoyé autant que faire se peut, "toutes les composantes". . .
Un travail de longue haleine qui exige patience et abnégation.
MPP.
Mêmepaspeur
Vous tournez autour du pot
a posté le à 14:01
"Je ne m'exprime pas en subliminal". . .mais vous tournez autour du pot(*). . .en mettant en parallèle l'action de KS avec celles de la brochette des malfaisants historiques. . .
Pour "élever le débat", une seule recette. . .dire "clairement" qu'un chat est un chat. . .
Hors de la vraie "clarté", point de salut !
MPP.
(*) Et à force, on chope le tournis. . .et on ne sait plus ce qu'on dit !
Zarathustra
Je vous donne raison en ce que vous dites, par contre
a posté le à 15:31
Je vous donne raison en ce que vous dites, par contre il faudrait d'abord purger (dans le sens de nettoyer) le système des corrompus et des voleurs. En effet, on ne peut pas faire une élection législative anticipée avec la même loi électorale et avec un RG à la tête de notre ARP.

Très Cordialement

PS: Vous êtes d'après votre commentaire un intellectuel et ainsi vous prenez le mot "purger" dans le contexte du discours du Président de la République.

Ce qui fait du mal en lisant certains articles de certains de nos "journalistes" est leur mauvaise intention de manipulation de la masse à faible intelligence... Ils transforment le coté positif d'un discours en sa négation, c'est malhonnête...

Alya
L interpretation
a posté le 29-10-2021 à 13:48
Les traductions de ce verbe, à varie d un média à l autre .purge, assainissement. Honnetement, le président, n a pas appelle a la guerre civile ou a la guerre des classes sociales.je pense qu il a appelle chaque tunisien a denoncer chaque fois qu il y a corruption, commerces parallèles, transactions douteuses etc...... c est vrai, que plusieurs pays très developpes tel que la Suisse et le Canada fonctionnent sur ces principes. Alerter les autorités compétentes en cas de suspicion, n est pas déterrer une hache de guerre .
Said
Commentaire incorrect
a posté le 29-10-2021 à 12:27
Bouchkajaser docteur je rigole
DHEJ
ROBOCOP WAKE UP
a posté le 29-10-2021 à 11:01
Tu n'es pas dans un amphithéâtre!
TH
De quelle purge parle-t-on ?
a posté le 29-10-2021 à 10:50
Ceux qui critiquent le Président KS sont les personnes qui n'ont pas la conscience tranquille et c'est toujours les mêmes : les pro Ennahdha, Karama, Kalb Touness etc.
Le bouchlaka qui a détourné le milliard et tous ceux qui sont en copinage avec Ennahdha pour défendre leurs intérêts.
En disant "Purge" le Président de la République n'incite pas à la haine , mais il demande à ce que ces corrompus de haut vol soient jugés.
Quant à l'avis du chroniqueur journaliste Haythem Mekki, ses répliques acerbes sont son gagne-pain qui lui permet d'avoir une écoute à Midi show; personnellement, ses répliques "savantes" ne m'impressionnent plus et les trouve ringardes .
Lol
Observateurs?
a posté le 29-10-2021 à 09:34
En parcourant les copie d'écrans je vois 3 nahdaoui qui ont précédemment appellé a une purge (parechoc inclus), un kalb tounes qui travaille activement pour éviter l'application de la justice et seulement une moitié (4) de vrais observateurs
Fares
Du pain béni pour les khwanji
a posté le 29-10-2021 à 09:08
On pensait retrouver enfin une certaine paix sociale et une tranquillité d'esprit après le 25 juillet. La situation au pays était très tendue avant le 25 juillet notamment à l'ARP.

La tension ne s'est pas dissipée après le 25, au contraire. La faute revient principalement à un président compulsif et colérique. Je ne suis plus capable d'écouter ses discours diviseurs imbibés de haine et de dénigrement de corrompus fantômes étant donné que Saïed n'a pas le courage d'être franc et citer des noms. Un fourbe tout comme ghannouchi finalement. Les personnes ont changé, mais les méthodes sont toujours les mêmes. Une situation déprimante.
Houcine
Une vive polémique ?
a posté le 29-10-2021 à 09:06
A lire le titre, je m'attendais à y trouver des noms de personnes probes, et des arguments de la plume de ceux ayant prouvé par leurs actes l'attachement indéfectible à la justice, aux droits des gens.
Je pensais lire la prise d'un youssef Seddik, à défaut d'un Voltaire local, ou l'un de ces intellectuels qu'on insulte régulièrement parce qu'il ne pactisé pas avec les voleurs, les voyous, et les magouilleurs de toutes sortes.
Non !
Bouchlaka, du confort de sa demeure à l'étranger, sous le titre ronflant de docteur (minuscule), un de ces apprentis qui veut gonfler son personnage depuis qu'avec quelques 200 voix, il se fit élire député. Lui qui nous a habitués à jouer le sniper pourchassant l'ennemi, surtout celui qui fit non au fascisme islamiste et que la justice attend.
Et puis, des plumitumifs de peu de talent dont les chroniques méritent d'être jetées dans les poubelles aussitôt lues.
Le Président n'appelle pas à la guerre civile.
Les fomenteurs de guerre civile sont ceux qui lui prêtent leurs projets.
On n'oublie pas qu'il y en eut qui attaquèrent le siège de L'UGTT, même l'ambassade de l'Oncle Sam, sans encourir les foudres de nos juges si sourcilleux pour leur indépendance.
Il faudrait garder le sens de la mesure.
Les terroristes, les ennemis de la démocratie sont du camp de ceux qui sont aux aguets pour crier au loup.
On aura quelques données complémentaires pour agrémenter le tableau de leurs firfaits lorsque nous aurons connaissance des pièces trouvées et qu'un audit sérieux aura été finalisé.
C'est une manie dans ce pays de pervertir les faits.
De fabriquer des victimes ou de faire dans l'hyperbole en vue de laisser de côté ce qui mérite investigation et traitement sérieux.
Où sont les enquêtes sur les assassinats ?
Pourquoi n'a-t-on pas poursuivi les violents, les voleurs ?

Mêmepaspeur
@ Houcine
a posté le à 13:34
"C'est une manie dans ce pays de pervertir les faits."

Hélas. . .! et même ici. . .
MPP.
Enna6
Houcine joue
a posté le à 09:40
HOuCINE,,, Si Houcine.... Ne jouez pas avec le feu et ne confondez pas "haj moussa et moussa el haj".... Les propos qui ont suscité un tollé général sont graves et dangereux dits et chuchotés dans les oreilles de quelques 2 millions de désoeuvrés... De chaumeurs, d'affamés et de quelques autres 2 millions d'illettrés.... c'est une bombe à retardement.... Faites attention ne jouez pas avec le feu vous auriez des problèmes avec votre conscience... A bon entendeur.... Salut
Mêmepaspeur
enna6 = oublieux ?
a posté le à 13:39
"De chaumeurs, d'affamés et de quelques autres 2 millions d'illettrés"

Vous vous situez dans quelle catégorie ?
Celle des "chômeurs" ou des "illettrés" ?
Et ne me dites pas celle des "affamés" !
MPP.
Houcine
Je ne joue point.
a posté le à 11:37
Le Président appelle à un peu de vertu.
Il le dit à ceux qui ont mission de conduire le travail en cours, et à travers eux, aux fonctionnaires, aux juges, et tous ceux qui ont un rôle à y jouer.
Il ne faut pas faire dire au texte ce qu'il ne dit pas.
Contextualiser.
C'est pourquoi je rappelle les coups des "frères" et de leurs petites mains ou 5ème colonne.
La dernière n'est pas à négliger, non plus.
On vient d'arrêter un commando de "s'?urettes" l'arme à la main qui ont sans doute le projet de propager l'amour dans le pays.
Pourquoi ne les avoir pas arrêtées avant ?
La réponse est dans la question.
Les boutefeux sont connus.
Leur indignation est feinte, et leur ruse ne prend plus.
Depuis quand les amis de la terreur sont soucieux de paix civile ?
Ils ont aspergé les femmes d'acide, ont tué des civils, des gendarmes, des gardes présidentiels, ont érigé mosquées et ouvert des officines pour diffuser leur prise morbide.
Ils ont volé, pillé, et j'en passe.
Et, c'est Kais Saied qui voudrait organiser une guerre civile ?
Cela faisait dix ans que nous subissons une guerre sous des formes multiples.
Guerre culturelle, cultuelle, sociétale et sociale.
Il ne faut pas avoir la mémoire courte.
Si tout cela vous satisfait, je ne suis pas obligé de le partager.
RASPOUTINE
THE PURGE
a posté le 29-10-2021 à 08:28
je suis certain qu'il se fait fantasmer quotidiennement par les films comme : the first purge ; beginning of the purge .

bien sûr avec NADOU .

ah les psychopathes .

HEIL KAISER

Slah
Commentaire
a posté le 29-10-2021 à 08:17
Il n'était pas apôtre convenance mon premier commentaire ?
Ennaj
Apôtre... Ou à vôtre.... C'est haj moussa
a posté le à 09:43
Cela pourrait être un bon jeu de mots
Forza
Peut-être une mauvaise interprétation
a posté le 29-10-2021 à 07:45
Je n'ai pas réagi à cette phrase dans mon commentaire d'hier car j'ai interprété la phrase comme dirigée aux juges. Il a dit la phrase jute après sa phrase à propos des juges. Il était peut-être dans le contexte de motiver les juges à combattre la corruption. C'est vrai que lorsqu'on prend la phrase seule, elle est très dangereuse.
Il doit clarifier sa position.
Forza
Ses discours fascistes ne datent pas d'aujourd'hui
a posté le 29-10-2021 à 06:48
Tout au long de ces deux années. Il n'a cessé d'escalader et d'augmenter la violence de ses propos. Le vote de ce monsieur était un désastre pour ce pays. Il est adepte de l'idéologie fasciste du nationalisme arabe et baathistes, c'est leur langage et leurs pratiques. Il faut juste regarder du côté de l'Irak et de la Syrie pour comprendre ce qu'il planifie pour le pays. Si une antre personne aurait prononcé ces mots, elle serait maintenant devant la justice militaire pour 'tahrid almouatinine ala ataqatoul'.
L'histoire ne va pas oublier aux militaires et sécuritaires qu'ils ont supporté son coup d'état et ses dépassements envers la constitution du pays et sa démocratie.
Mêmepaspeur
Désastre. . .
a posté le à 13:53
"Le vote de ce monsieur était un désastre "

Vous ne distinguez même pas "le vote" de "l'élection". . .
Comment dans ces conditions, voulez-vous avoir une quelconque crédibilité ?
Le reste est à l'avenant !
Mais puisque KS aurait (selon votre évaluation transcendante) "des discours fascistes" il devrait en profiter pour interdire le droit de "vote" aux analphabètes. . .
MPP.
Forza
@Mêmepasintelligent
a posté le à 17:50
Il faut qu'ils interdisent aux débiles de voter.
Le résultat du vote est l'élection mais chacun est responsable de son propre vote mais pas de l'élection tout entière donc tout un chacun qui a voté Saied est directement responsable du désastre que vit le pays.
Slah
Toujours kes mêmes
a posté le 29-10-2021 à 05:44
Ce sont Toujours kes mêmes qui critiquent.!
Critiques toujours déplacées. ...
Dans les pays civilisés notamment les pays nordiques et la Suisse, c'est un devoir de citoyen de signaler toit abus.
Espérons qu'un le tunisien se réveille de sa torpeur.!
Mêmepaspeur
Le texte et la compréhension du texte
a posté le 29-10-2021 à 01:29
Je note d'abord que "les réactions" négatives et outrancièrement biaisées émanent des opposants de la première heure à KS. . . ce qui est, ma foi, dans la nature des choses. . . et dans le cours "normal" du KS-bashing. . .
Je relève également que cette phrase(*) est mise en exergue à dessein, étant donné qu'elle fut suivie dans le discours "incriminé" par la référence de KS à la justice ordinaire(**) qui devrait être égale pour tous. . .
Ce qui fait que, chacun en conviendrait, qq1 qui appellerait à "la vindicte populaire" ne fait pas dans la foulée mention d'une justice "honnête et impartiale". . . et "les réactions" des réactionnaires, sont d'autant plus malhonnêtes qu'au final, elles font dire au Président ce que le Président ne dit pas !
Autrement, il aurait plutôt donné des instructions pour qu'on distribue "aux patriotes" des fourches et des gourdins. . .ou des pelles et des pioches ?

Par ailleurs je note aussi que BN ne daigne plus qualifier R. Abdessalam de "dirigeant au sein d'Ennahdha". . . qui est simplement devenu "le gendre de Rached Ghannouchi". . .
Alléluia !
MPP.
(*) "appel lancé par Kaïs Saïed aux patriotes honnêtes pour purger le pays des voleurs."
(**) "j'appelle les magistrats honnêtes et intègres à appliquer la loi à tous, peu importe la position ou la qualité du contrevenant. Personne n'a de privilège, ni d'immunité'?'.
Abidi
Guerre
a posté le 29-10-2021 à 01:16
Mais c'est vous qui êtes sujet suscitez la polémique avec ceux que vous prenez comme intervenants, khlifi. Bouchlaka. Ayari et compagnie,c'est eux qui ont semé la pègre le vol planifié le système mafieux et eux qui ont prêché la guerre civile alors que le président a fait appel aux honnêtes tunisiens pour purger le pays du système qu'à instauré ces vendus et corrompus
MH
Bonjour Monsieur
a posté le à 08:55
Je suis désolé de vous contredire. Est ce que KS dans ses discours appelle les tunisiens à l'amour, au pardon, à la réconciliation. Est-ce qu'il fait preuve de retenu et sagesse. Est-ce qu'il rassemble les tunisiens', les rassure. Il fait tout le contraire, avant même le 25/07, toujours menaçant, moralisateur, méprisant, haineux et mystérieux. Je pense qu'il est dangereux pour la Tunisie, les tunisiens et lui-même. Je prévois une fin tragique pour sa personne.
Just
MH
a posté le à 11:00
Qui te dis que les tunisiens veulent se réconcilier avec les mafieux, les corrompus et les traîtres ?
Jamais ,ils doivent tous payer tout le mal causé aux tunisiens et à la Tunisie....
Ils seront jugés et neutralisés et il n'y aura aucun pardon avec les mafieux.