alexametrics
lundi 15 août 2022
Heure de Tunis : 01:08
Dernières news
Le comité de défense Belaïd/Brahmi publie des mails de Mustapha Khedher
23/09/2019 | 19:05
2 min
Le comité de défense Belaïd/Brahmi publie des mails de Mustapha Khedher

 

Dans le cadre de la campagne « classe l’affaire ou défère », lancée en fin de semaine dernière, le comité de défense des martyrs Chokri Belaïd et Mohamed Brahmi a publié aujourd’hui, lundi 23 septembre 2019, des documents faisant partie du « dossier saisi dans l’affaire de l’appareil secret d’Ennahdha ».

L’ouverture d’une enquête populaire, avait été annoncée par le comité de défense qui avait promis de révéler tous les documents saisis dans le dossier de Mustapha Khedher et de les publier sur sa page Facebook.

 

Le comité avait aussi décidé de publier toutes les plaintes engagées contre Béchir Akremi procureur de la République près du tribunal de première instance Tunis 1 et rappelons le, juge d'instruction qui avait été chargé de l'enquête sur les assassinats de Brahmi et de Belaïd. Il avait aussi parlé de documents qui incriminent Sofiene Sliti premier adjoint du procureur.

 

Cet après-midi c’est donc un premier jet que révèle le comité de défense « Un échange de mail entre Mustapha Khedher et les Frères musulmans en Égypte et la construction de l’appareil secret après la révolution » comme il l’indique.

 

M.B.Z





23/09/2019 | 19:05
2 min
Suivez-nous

Commentaires (5)

Commenter

vieux tunisien
| 24-09-2019 13:17
Mes chers compatriotes : Tounsia 2 et Little Big
Dans la situation actuelle, je pense qu'il faut voter Karoui qui va se venger d'Ennahda qui l'a mis en prison, car Kais Said est trop consensuel et ne veux pas remuer les affaires pour gagner les élections, il n' a même pas réclamé la libération de Karoui , c'est le minimum qu'il peut faire pour ne pas gagner par forfait et même s'il gagne il n'aura aucune fierté de gagner alors que son rival est en prison.
En plus ROBOCOPP est un réactionnaire sur les vrais sujets de société et ne parle pas la langue du peuple, il parle l'arabe du moyen age, et ne s'exprime pas vraiment sur les affaires de corruption et d'assassinat.
Sa place est dans une école primaire en Somalie pour leur apprendre l'arabe. hhhh

Little Big
| 24-09-2019 10:46
La justice n'est plus indépendante depuis que le gros B7iri a démoli de l'intérieur le ministère en 2011, en plaçant ses pions qui veillent avec zèle à étouffer toutes les affaires qui eclaboussent la secte infernale, notamment en ce qui concerne les assassinats politiques, dans lesquels la secte est mouillée jusqu'au cul. A la même époque, 3li La3ridh a vidé les archives du ministère de la Terreur de tout ce qui pouvait incriminer la secte. A présent, on fait traîner ces affaires salissantes, de façon que Chikh Boujalgha, criminel notoire puisse être élu aux législatives , être immunisé contre toutes les poursuites et échapper au jugement. Justice indépendante, comme l'ISIE, comme la HAICA.

vieux tunisien
| 24-09-2019 09:00
La conclusion qu'on peut tirer de cette affaire c'est que l'appareil judiciaire Tunisienne, dont la majorité des juges ont été recrutés par les ministres d'Ennahda, et donc ne peut pas aller à l'encontre de leurs maîtres de Montplaisir.
Sinon pourquoi on fait trainer cette affaire depuis des années alors que toutes les preuves sont là pour condamner le cheikh terroriste et sa milice islamiste .
Il y a aussi l'affaire de Bouchleka Rafik Abdesslem qui a été étouffée par ces juges.
On ne peut pas avoir une vraie démocratie si l'appareil judiciaire est complètement à la merci d'un groupe terroriste islamiste incrusté dans tous les services de l'Etat comme un cancer qui s'est propagé dans tous les organes d'un malade.

tounsia2
| 23-09-2019 22:59
Avec ces preuves et certainement d'autres, R Ghannouchi continue à ne pas être inquiété et poursuit sa campagne électorale pour devenir le futur président de l'ARP.; Ces élections sont devenues une véritable mascarade, avec des présidentielles qui opposent un prisonnier mafieux et un anarchiste roublard et des législatives qui comptent entre autre un candidat à la tête d'un organisme sécuritaire parallèle et des associations comme 3ich tounsi qui a viré du travail associatif au travail politique, financée de l'étranger par un étranger et sans que personne ne prenne la peine de vérifier les finances de cette association.
Nous sommes devenus un pays de non droit, la justice est au service du pouvoir corrompu et non au service du citoyen; Autant arrêter ces élections car elles n'ont plus aucun sens ; Personnellement, je refuse d'aller voter pour élire démocratiquement des crapuleux et des hors la lois ! Non, ce n'est plus de la démocratie, c'est de la folie !

mansour
| 23-09-2019 20:23
et Ennahdha qui veulent nous faire croire que la justice aux mains des magistrats islamiste est indépendante